Homo chimericus: neuro-modulation, collecte d’énergie humaine, nano-systèmes à base de Graphène, fréquences Térahertz de la 6G… et pathologies d’irradiation

Aujourd’hui, ce présent dossier ouvre la voie aux investigations portant sur quasiment les mêmes problématiques… Si ce n’est que la 6G est à nos portes, et fenêtres, et qu’elle constitue, d’ici quelques années, le vecteur de la “Quête de Spectre” – parce que, prétendument, la 5G ne suffira pas à satisfaire l’appétit virtuel des masses populaires. Si ce n’est, également, que les techniciens déments, au service de Klaus Schwab, n’en sont plus à leurs premiers balbutiements quant à la neuro-modulation du cerveau humain… En effet, grâce à la fusion entre le Graphène et la bande Térahertz, les implants cérébraux à base de graphène font, maintenant, partie du Réel – du moins du Réel Virtuel que les Globalistes eugénistes tentent de nous imposer. 

Une Graphénisation Universelle de l’Humain, et de la Biosphère, pour récolter l’énergie corporelle et la transformer en électricité?

La publication, par le journaliste Alexis Poulin, de la déclaration d’Anne Hidalgo portant sur la récolte d’énergie humaine, pour faire fonctionner des équipements durant les Jeux Olympiques de 2024, a confirmé ce que j’affirme depuis l’été 2021: une graphénisation universelle des Humains et de la Biosphère. Cui bono? 

En réponse à tous les complotistes, et autres conspirationnistes, m’accusant de judéophobie… et au plaisir de tous les amateurs de peintures, et autres cantos, d’inspiration cannabino-fongique!

Tout d’abord, et pour mémoire. Cela fait des années que des complotistes, et autres conspirationnistes, de toutes purulences, tentent de me brosser un tableau de peinture “antisémite” – une appellation qui, dans l’interprétation d’handicapés mentaux qu’il en font, signifie “judéophobe”.

Les propriétés anti-oxydantes et anti-cancérigènes de la Tulsi Ethiopienne, Ocimum bisabolenum

Mon objectif déclaré, pour nouvelle monographie médicinale, est de présenter ce joyau du monde des Ocimum que constitue la Tulsi tempérée, originaire d’Ethiopie, Ocimum bisabolenum, eu égard à ses propriétés extrêmement médicinales – et, plus particulièrement, anti-oxydantes, anti-cancérigènes, anti-tumorales, anti-prolifératives, anti-mutagéniques…

La Grippe Espagnole de 1918/1920 fut une Pneumonie Bactérienne: H1N1 n’a jamais existé

Le 4 mars 1918, le caporal Albert Gitchell de l’Armée US rapporta qu’une centaine de soldats du Camp Funston à Fort Riley, au Kansas, souffraient de symptômes de type grippal. Ce sont ces militaires qui constituèrent, ainsi, la première vague des victimes de ce qui fut appelé subséquemment, par les Autorités, la “Grippe Espagnole”.

Les Qualités Médicinales des Tagètes (Oeillets d’Inde, Roses d’Inde, etc) pour la bio-remédiation des dérivés de Graphène, et autres nano-particules métalliques, dans l’organisme humain

L’objectif transparent et déclaré, de cet essai, est de mettre en exergue que les Tagètes – dénommés, en fonction des diverses espèces, “Oeillets d’Inde”, “Roses d’Inde”,  “Yauhtli des Aztèques”, “Tagètes à feuilles fines”, “Tagètes nématocides”, etc

Les Choux frisés, Kales, Caulets et autres Choux, du genre Brassica, constituent de puissants harmonisateurs du fonctionnement thyroïdien… car leur goitrogénicité n’est qu’un mythe pernicieux colporté par la Mafia Pharma

Ce présent essai est, en partie, extrait de mon dossier, présenté le 26 septembre 2023, et intitulé “Les Choux frisés, Kales, et Caulets, très anti-oxydants et très anti-carcinogéniques, pour la bio-remédiation des dérivés de Graphène, et autres nano-particules métalliques, dans l’organisme humain”. 

Les Choux frisés, Kales, et Caulets, très anti-oxydants et très anti-carcinogéniques, pour la bio-remédiation des dérivés de Graphène, et autres nano-particules métalliques, dans l’organisme humain

J’ai le plaisir de proposer, aujourd’hui, le 26 septembre 2023, l’un des essais les plus intelligents qui aient jamais été écrits, en Français, à propos des capacités médicinales des Choux frisés, Kales, Caulets et autres Brassica – si je puis.

Sélection de 47 études promouvant les nano-particules à base de Graphène – oxyde de graphène, nano-tubes de carbone, points quantiques de graphène, etc – dans les “vaccins” anti-cancer, anti-grippe… et autres

Voici une liste d’études récentes portant sur la présence déclarée de nano-particules  à base de Graphène dans les “vaccins” anti-cancer et autres: oxyde de graphène, nano-tubes de carbone, points quantiques de graphène, etc, etc… au bénéfice de tous ceux qui préfèrent détourner les yeux, les oreilles et leur cerveau afin de ne pas voir ce qui est, par trop, visible. 

Récapitulatif de 105 études scientifiques récentes promouvant les dérivés de Graphène dans les vaccins, médications, masques, écouvillons, filtres de ventilation, vêtements, encres, etc, pour lutter contre le Sars-CoV-2 invisible… parce qu’inexistant

Voici, donc, une brève présentation de quelques études récentes, ou très récentes, qui promeuvent le recours aux dérivés de graphène dans les vaccins, médications, masques, vêtements, filtres de ventilation, encres, etc, pour lutter contre le Sars-CoV-2 invisible.

Champignons, Enzymes, Bactéries et autres Micro-Organismes susceptibles, potentiellement, de détruire les nano-matériaux à base de Graphène / 2

L’objectif, transparent et déclaré, de la seconde partie de ce dossier, très volumineux, est de proposer que les Kéfirs, les Kombuchas et autres Elixirs de longue vie – qui ont, déjà, et depuis des millénaires, été considérés comme des boissons extrêmement médicinales et qui ont, déjà, récemment, été validés pour leurs propriétés de bio-remédiation de substances toxiques, dont radioactives

Champignons, Enzymes, Bactéries et autres Micro-Organismes susceptibles, potentiellement, de détruire les nano-matériaux à base de Graphène / 1

Ce présent dossier fait suite à mon premier dossier intitulé “Sources d’Anti-Oxydants pour Détruire la Couronne Nécro-Moléculaire d’Oxyde de Graphène” [92], et suite à certaines de mes Nouvelles, dans ma rubrique “Autres Sources potentielles d’anti-oxydants pour dissoudre la nécro-couronne moléculaire de Graphène”.

Nouvelles des Brigades Anti-Graphène. Juillet 2023

Les animaux sont plus intimement corrélés aux fungis qu’à tout autre règne planétaire. Il y a plus de 600 millions d’années, nous partagions un ancêtre commun. Les fungis ont développé un moyen de digérer la nourriture, de façon externe, en sécrétant des acides et des enzymes dans leur environnement immédiat et en absorbant ensuite des nutriments par le biais de chaînes cellulaires en forme de maillage. Les fungis commencèrent leur marche sur la terre ferme il y a plus d’un milliard d’années

Au Coeur de la Complosphère des Allumés de la Spike: Momotchi, qui es-tu?

Momotchi n’est que l’arbre qui cache la forêt nécrosée de tous ces “scientifiques”, victimes de la démence terminale du paradigme Pasteurien, qui n’ont jamais eu le courage – ou la capacité intellectuelle – de remettre en question les fondements débiles, ineptes, toxiques, génocidaires, et suprémacistes, de toutes les superstitions de la clique néo-darwiniste. 

Graphène, et autres nano-particules, dans les injections CoqueVide/19: Analyses provenant de laboratoires, médecins, biologistes… et revues

Afin d’apaiser les angoisses existentielles de tous les PhD – qui ne jurent que par des rapports publiés par des experts, des laboratoires, des revues médicales, des biologistes, des médecins, etc – j’ai rassemblé une série d’études, rédigées par les sus-cités, eu égard aux diverses analyses microscopiques, spectroscopique, et autres, qu’ils ont réalisées portant sur le contenu, des injections CoqueVide/19, en nano-particules et autres nano-structures auto-assemblées. 

L’Oxyde de Graphène, et autres dérivés de Graphène, possèdent une forte propension à circuler librement dans les nappes phréatiques et les eaux de surface… et à s’accumuler dans les stations d’épuration des eaux usées

Dans une étude, de 2014, intitulée “Stability and Transport of Graphene Oxide Nanoparticles in Groundwater and Surface Water” , des chercheurs de l’université de Californie, à Riverside, ont mesuré la mobilité de l’oxyde de graphène dans l’eau et ont déterminé qu’il pouvait aisément y circuler facilement en cas de libération dans les lacs, les cours d’eau, les fleuves – et, donc, également, les nappes phréatiques. 

Contamination des Sols et des Plantes Agricoles, des Milieux Terrestres et Aquatiques, par le Graphène dans les Fertilisants et les Pesticides de l’Agriculture Toxique

Ce dossier constitue une suite à mon premier dossier, intitulé “Le Graphène dans l’Agriculture”, qui présentait deux de mes courts articles, sur le sujet, ainsi que six essais rédigés par le chercheur Espagnol, Mik Andersen. Ce premier dossier fut présenté en janvier 2022.

Contamination of Agricultural Soils and Plants, Terrestrial and Aquatic Environments, by Graphene in Fertilizers and Pesticides of Toxic Agriculture

This dossier is a follow-up to my first one, entitled “Graphene in Agriculture”, which presented two of my short articles on the subject, as well as six essays written by the Spanish researcher, Mik Andersen. This first dossier was presented in January 2022.

59 études portant sur l’extrême génotoxicité des nano-particules de Graphène pour le système de reproduction des insectes, des poissons et des mammifères

Aujourd’hui, il existe des centaines d’études portant sur la toxicité des nano-matériaux, à base de graphène, sur le système de reproduction des insectes, des poissons, des mammifères… Voici 59 études portant sur l’extrême génotoxicité des nano-matériaux à base de graphène.

Long Interview de Mik Andersen, par Rich Planet, et autres commentaires: Graphène, ADN synthétique, nano-technologies, adresses MAC,  morgellons, etc

Richard D. Hall. J’ai examiné les revendications et les indications au sujet des adresses MAC. Je me suis, alors, enthousiasmé parce que je pensais que cela prouverait, strictement, la présence de nano-technologie. J’ai donc conçu des tests pour investiguer Bluetooth sur des personnes vaccinées et j’ai, ainsi, réussi à tester 10 personnes vaccinées. Je n’en ai pas trouvé qui émettent des signaux Bluetooth. Je soupçonne que si les réseaux intra-corporels in vivo communiquent avec des systèmes externes, c’est peut-être avec des signaux 5G ou 6G, ou autre chose. Pourriez-vous nous donner des explications à ce sujet ?

La Pandémie Coronavirale n’a jamais existé: Totale absence de sur-mortalité, en Chine, en 2020, sauf à Wuhan. Pourquoi?

A ceux qui se demandent si on peut faire confiance à des études publiées, dans des revues ad hoc, portant sur la mortalité en Chine en 2020. Je répondrai, tout simplement, par une question. Quel serait l’intérêt stratégique, du Parti Bolchévique Chinois, d’orchestrer, dans toutes les provinces du pays, une sous-mortalité pour l’année 2020? A savoir, alors que ces données-même démolissent l’intégralité des fondations “sanitaires” du théâtre de la pandémie de Wuhan, au printemps 2020, et du théâtre du confinement récent, pendant des mois, de mégapoles Chinoises tel que Shanghaï avec 26 millions d’habitants – afin d’appliquer les consignes totalement démentes, de “Covid-Zéro”, de Xi Jinping, le Président du Parti Bolchévique Chinois.

The Pandemic never existed. Total absence of excess mortality in China in 2020, except in Wuhan. Why is this so?

What would be the strategic interest of the Chinese Bolshevik Party to orchestrate, in all the provinces of the country, an under-mortality for the year 2020? Namely, when these data even demolish the entire “sanitary” foundations of the Wuhan pandemic theater, in spring 2020, and of the recent months-long containment theater of Chinese megacities such as Shanghai with 26 million inhabitants – in order to apply the totally insane “Covid-Zero” orders of Xi Jinping, the President of the Chinese Bolshevik Party.

Homo chimericus: Chitinization, through an insect-based diet, in synergy with Graphenization, of food and medicines, is generating a new chimeric and connected human organism

In this essay, my objective – transparent and stated – is to address the topic of chitin, allegedly “edible” and “nutritional”, and its toxicity in the human body as well as the topic of chitosan, a chitin derivative, which is widely used with various forms of metallic nanoparticles – including graphene nanoparticles (graphene oxide, reduced graphene oxide, carbon nanotubes, carbon quantum dots, etc.) – for so-called “medical” applications in the form of polymers, nanogels and other hydrogels.

H1N1 never existed : The Spanish Flu, of 1918/1920, was a Bacterial Pneumonia induced by the Rockefeller Foundation’s “vaccines”

On March 4, 1918, Corporal Albert Gitchell of the U.S. Army reported that a hundred soldiers at Camp Funston at Fort Riley, Kansas, were suffering from flu-like symptoms. These soldiers constituted the first wave of victims of what was later called, by the authorities, the “Spanish Flu”. This epidemic quickly spread to other military camps and prisons, and then to the battlefields of the First World Slaughter – 84,000 U.S. soldiers landed in Europe in March 1918, followed by 118,000 U.S. soldiers in April 1918. The “Spanish Flu” killed 675,000 people in the U.S. and up to 65 million people worldwide, according to the highest estimates.

Graphene oxide, carbon nanotubes, synthetic DNA, in the nanofibers of cell-cultured meats grown in metal tanks… and in animal meats

After posting my last very voluminous dossier on the Chitinization of Peoples, and as I contemplated, in the pleasant atmosphere of my home, wisps of ganja smoke attempting to counterbalance the contaminations of nano-technological chemtrails – my Rigpa informed me that it was very likely that graphene oxide, or any other form of graphene, was on the occult menu of the “cellular, cultured, 3D meats”… which are announced as the ultimate sustainable, circular, eco-friendly, blah blah blah, food revolution. And that graphene is, even, without any doubt, in the very fibers of certain animal meats… I then went on a quest… and this quest was fruitful.