Los Cantos de Xochi. Aux Armes d’Instructions Massives!

Pour la présentation de cet ouvrage “Los Cantos de Xochi”, j’ai tenté, dès le printemps 2019, plusieurs envolées d’introductions, aux multiples déclinaisons, qui se sont, éventuellement, soudées en introduisant des contributions conséquentes – et que je souhaite fertiles de conséquences d’Instructions Massives car cela le fut, grandement, pour moi-même: “En Toutes Improbabilités”, “Les Muses Atmosphériques en ont plein leur Musette!” et “Le Temple de Yaldabaoth a brûlé!”. L’été arrivant – à saute-moutons de grands froids et grands chauds annonciateurs du Grand Minimum Solaire –  je partis, début mai, sur un article consacré à la dé/Sélection Gaïenne du Néo-Darwinisme – un thème, ou mème, se présentant à mes connexions synaptiques, de manière récurrente, depuis 2012… afin de mettre en lumière l’hallucination collective que représente le Néo-Darwinisme. Il se manifeste, ainsi, très long et pour l’aise, je le sectionne, tel que, dans le sommaire, exceptionnellement. Continuer la lecture

Los Cantos de Xochi. En Toutes Improbabilités

Jusqu’à l’été 2018, il m’était très improbable d’envisager de publier, par écrit, un tel compendium de mes textes, aux thèmes et mèmes si divers et variés, car les Muses me confèrent la Plume tant aisée que je n’ose que rarement en dévisager des forêts pour les enduire d’encre imprimée.

Tant de forêts de chênes, d’Europa, sont déjà envoûtées dans les textures et les architectures Chrétiennes, depuis une pléthore de siècles trop nombreux, qu’il est  dévastant d’en couper toujours plus en pulpe de papier.

De plus, comment le distribuer – paisiblement – en France, alors que la dictature déridée rôde, en ces temps de sévices et tortures Etatiques? Continuer la lecture

Los Cantos de Xochi. Les Muses Atmosphériques en ont plein leur Musette!

Lorsque les seuils de filtration s’ouvrent béants – afin que le flux libéré des Imaginations, Inspirations, et autres Intuitions, puisse combler la soif innée d’Innovations de l’animal humain – les Muses se prennent, parfois, aux jeux de l’amuse tant leur désir de s’épancher est intense – tant elles en ont plein leur Musette.

Lorsque la Cathédrale de la Fausse Dame faillit à leur Foi Béate, et en perdit son Toit, Béante, il s’avérait propice de surfer sur ce Tsunami de flammes et de fumée qui, en pleine Semaine Sainte, frisait la Quenelle de Yaldabaoth à une partie de son “peuple élu” – avec des minuscules théologiques car le Christianisme n’est qu’un apparat/appât du “Peuple Elu”, pour de vrai – du moins, selon la Torah. Continuer la lecture

Los Cantos de Xochi. Le Temple de Yaldabaoth a brûlé!

Notre Dame Orgasmique qui Jouit en Terre! Baisez pour nous!

Avant-Propos: C’est une amie inconnue, Muriel, admiratrice de la verve de veines d’arrogations de John Lamb Lash, qui m’a soufflé le titre de ce Canto – car les Muses s’amusent au sein des fractures turbulentes et chaotiques dont les Dakinis, déridées et débridées, enrident et enthousiasment l’Atmosphère Vivante de notre Mère, la Terre. Le Temple de Yaldabaoth a brûlé! Il est sage de préciser pour tous les non-éduqués – en fait, la quasi-majorité des Peuples de par l’inconscience collective archi-contaminée par un chapelet de Pestes Sionistes et autres Dissonances Cognitives – que Yaldabaoth est une autre dénomination pour Yahvé, alias Jéhovah, alias Samaël l’Aveugle, alias le Seigneur des Clones, alias Dieu le Père.

La cathédrale de Paris dédiée à Marie – une invention tardive des Pervers du Vatican – est un Temple consacré à Yaldabaoth car la Juive Vierge Marie, non Maculée, est la Mère du Dieu Tribal, dément et sanguinaire, des Hébreux: à savoir Yaldabaoth. C’est dans le canon endoctrinaire, de l’Eglise Catholique et Catastrophique, au service des canons génocidaires de leurs Grandes Boucheries de Libération – du corps physique. L’origine de cet édifice de pierres, de chênes et de voûtes – dont la finalité est de pétrifier, d’enchaîner et d’envoûter la psyché humaine au travers de ses divers vecteurs hallucinatoires: orgues, vitraux, etc – remonte à Abraham. C’est sur le “Sacrifice de l’Enfant” que sont fondées les trois religions monothéistes que sont le Judaïsme, l’Islam et le Christianisme. Prétendre le contraire serait sombrer dans un NégaSionisme des plus pernicieux. N’en déplaise aux hordes de Chrystériques qui encombrent et contaminent, de leurs hallucinations collectives et morbides, l’espace public – tout autant que la Biosphère Gaïenne. 

Quant aux délires qui animent mes Cantos, dans le sens originel du concept de “de/lirium”, à savoir de “sortir des sillons” – et surtout des Sillons de Sion – ils sont souvent accompagnés de néologismes de mon innovation, ou de celle de John Lamb Lash: un don des inspirations, des respirations et autres conspirations des Muses et Dakinis Gaïennes.

Continuer la lecture

Los Cantos de Xochi: Pour un Anti-Sionisme Correcteur, Rageur, Intentionné et Fondé

Pour un Anti-Sionisme

Correcteur, Rageur, Intentionné et Fondé

L’intention de tous mes essais, monographies médicinales, investigations botaniques, multiples traductions et autres contributions, est – en toute arrogance et arrogation – de fomenter une Education Authentique des Peuples afin de fonder des Insurrections de plus en plus fertiles. A chacun ses prétentions – et les miennes ont, ainsi, le mérite d’être transparentes.

J’oeuvre sans requérir aucune compensation financière ou autre – ce que l’on appelle un don, en fait. Tous mes sites sur la Toile sont, strictement, gratuits et, au grand jamais, pollués par les innombrables publicités indécentes qui envahissent tout l’internet à notre époque, y compris l’internet prétendument “militant”. Continuer la lecture

Los Cantos de Xochi. La Guerre des Etoles de Sion: la Croix de Dieudonné ou la Torah de BH Lévy?

Les 11/12 mars 2019, huit années, jour pour jour, après le Désastre Nucléaire de Fukushima, toujours prévalent et contaminant, j’ai publié un Canto à l’encontre de l’Académie Nationale du Génocide. J’y incluais quelques paragraphes d’intelligences, concernant les différentes tournées de spectacles des humoristes BH Lévy et Dieudonné M’Bala-M’Bala – l’un portant l’étole de JéruSalem et l’autre portant l’étole de JésusSalem – que je vais déplacer, plus avant, dans ce présent Canto. En effet, ce fut, sans nul doute, le fruit d’une prévision intuitive me soufflant que la Guerre des Etoles de Sion allait bientôt commencer. Continuer la lecture

Los Cantos de Xochi: A l’assaut des Serpillères Sionistes de l’Académie Nationale du Génocide

Avant-Propos. Je m’exprime, aujourd’hui, ouvertement et publiquement, en tant que Xochi, et je dénonce le communiqué criminel, des Serpillères Sionistes de l’Académie Nationale du Génocide, relatif à l’Artemisia annua – et je m’exprime d’autant mieux, à ce sujet, que les deux articles que j’ai rédigés sur la Malaria et les Artemisias, en début 2018, et un troisième en début 2019, constituent ce qu’il y a de plus intelligent, à ce jour, en Français, pour l’instruction de ceux qui ont le privilège de savoir lire cette langue et le privilège de s’intéresser à la seconde offensive génocidaire orchestrée sur la planète par l’OMS – dénommée  le “Vatican de la Malaria” – par un confrère Artémisiste du Luxembourg. J’informe tous les psychopathes et sociopathes, que je dénonce, que les Tribunaux d’Injustice qu’ils invoquent et dont ils usent, perpétuellement, pour persécuter les Peuples, ont beaucoup moins de valeur, à mes yeux, qu’un tonneau de fiente de Baleine. Avec tout le respect que je porte aux Baleines. D’ailleurs, je les dénomme les Tribunaux de la Jewstice – pas intrinsèquement, mais statistiquement. Continuer la lecture

Los Cantos de Xochi: Au Plaisir de la Correction de notre ADN Gaïen

Au grand plaisir de l’Education des Peuples

et de la Correction de notre ADN Païen:

Au grand plaisir de l’Education des Peuples et de la Correction de notre ADN Païen qui ne fut pas imaginé, originellement, pour être Sionisé: l’intégralité de mes essais, et de mes traductions, est libre de droits sur la Toile. J’invite tous les révolutionnaires sincères, et non psychopathes, à les disséminer à leur bon gré et à leur bonne humeur. Xochi

**************************

Mon site “Magie Tantrique Gaïenne” constitue mon oeuvre la plus transgressive : c’est l’équivalent d’une vingtaine de gros ouvrages de traductions de toute l’oeuvre écrite, et en partie orale, de John Lash – entreprise dès 2006. Je conseille à tous ceux qui voudraient me chercher des mites, et autres poux “Anti-Sionistes”, sur la tête de ma Mère, de plonger la leur, s’ils en ont le courage, dans ce bain de transgression. Cela ne risque en rien de les contaminer, spirituellement parlant, car les Psychopathes ont développé une immunité spéciale à l’encontre de tout ce qui n’est pas mensonges – et, surtout, à l’encontre de l’Authenticité Organique de la Vie. Continuer la lecture

Los Cantos de Xochi: A chacun Ses Mythes et Ses Mites Anti-Sémites!

Caveat. Je souhaite mentionner pour tous ceux qui auraient des doutes – quant au fonctionnement harmonieux de mes connexions synaptiques – qu’effectivement, je suis tombé dans le Tonneau des Druides – ou de toute autre Tradition Indigène de Quête de Vision – ainsi que dans le Chaudron de Kerridwen. Toutes ces Traditions rendent hommage aux Plantes Médicinales, et à toutes les autres substances visionnaires de la Biosphère Gaïenne, qui font chanter les neurones et qui font, parfois, éclater les seuils de filtration au point de pouvoir y accueillir les Lumières de la Sagesse du Serpent. Il est fort intéressant, à ce propos, que le terme “Délire” vienne, étymologiquement, du Latin “Delirium” qui signifie, littéralement, “Sortir des Sillons”.

Je suis le sujet d’une Imagination qui me fait léviter, sans que je ne puisse l’éviter, afin de m’éviter que je ne m’Imagine à Sion. En effet, je jouis, depuis tout jeune, de la protection des Fées Celtiques, Sidhe et autres Tuatha Dé Danann, m’accompagnant, depuis mon berceau d’antan, en Bretagne persécutée par le monothéisme. Je jouis, également et par conséquence, d’une exacerbation pressante de cette capacité, innée à l’animal humain, de pouvoir – en toutes intuitions, inspirations et imaginations orgasmiques – se libérer des sillons et, surtout, de pouvoir se libérer de l’envoûtement émotionnel et mental, sur mode de paradigme linéaire, des Sillons de Sion. Et j’en remercie la Terre Mère car il n’est que Temps que la Sagesse du Serpent Mythique s’infiltre, en toutes insinuosités, dans les Sillons de Sion, pour les miner, les désagréger et les faire imploser – avec ou sans Protocoles. Pour le Mutualisme. Pour la Paix. Pour la Vie.

**************************

En avant-propos, je souhaite préciser, également, qu’il n’est pas dans mes habitudes de m’épancher sur des épisodes de ma vie qui n’intéressent, à priori, que moi-même – ou que nous-mêmes, dirais-je, car comme tout un chacun devrait le faire, je tente, quotidiennement, de me soigner ma nature contaminée, par la culture génocidaire Sioniste – car même s’il est aisé de se libérer des virus Sionistes mentaux, il l’est moins de se décontaminer du génocide ambiant à la mode Fukushima. L’une de ces corrections fondamentales, et quotidiennes, consiste, déjà, par conséquent, à éradiquer, de notre ADN humain, tous ces engramnes et autres virus Sionistes qui y ont été imprégnés par l’Etat, la Religion, la Culture, l’Edu-Castration, les Langues, les Organisations Internationales, etc. Continuer la lecture

Los Cantos de Xochi: Paroles de Réfractaire Gaulois

Ce Canto est un avant-propos à ma satire:

 “Au Festival des Quenelles de l’Humour: Macron dégage!!!

Ce n’est pas mon sujet de développer des fixations à l’encontre d’Emmanuel Macron qui n’est qu’une marionnette au service des Prédateurs et sur siège éjectable, à court ou moyen terme, comme toutes les personnalités politiques chargées de maintenir le cap des criminels du complexe militaro-industriel alors que leur Titanic Sioniste est en train de s’enfoncer dans l’océan de ses exactions, de ses turpitudes et de ses mensonges – sous les vagues du Tsunami de dénonciation et de déconstruction Populaires. Dans l’ambiance bon enfant de ce Canto, Macron ne représente que la cerise sur le gâteau intégralement toxique de la gente politique corrompue jusqu’à la moelle et, fondamentalement, constituée de serpillères sur lesquelles leurs Maîtres, les Banksters, s’essuient quotidiennement leurs pieds ensanglantés par des guerres permanentes d’extermination.  Continuer la lecture

Los Cantos de Xochi. Au Festival des Quenelles de l’Humour: Macron dégage!!!

Au Festival des Quenelles de l’Humour: Macron dégage!!!

Un pamphlet à l’encontre de La France en Marche pour Quiches… au Bal de Marrakech et à l’encontre de toute la gente politique serpillère des Banksters.

C’est à Dieudonné M’bala-M’bala que je dédie, bien sûr, ce pamphlet de Quenelles de Gueux. Tout d’abord, au titre de la libre expression car cet artiste a été persécuté, durant de trop nombreuses années, par les Autorités Israéliennes de la France et par toutes les serpillères en charge de la Ripoublique. Secondement, parce qu’il est l’un des plus courageux trésors d’humour et dons de l’amer, que la Mère Noire ait fait fertiliser dans les Terres Païennes d’Europa. Continuer la lecture

Los Cantos de Xochi: Les Tambours de Xochipelli se sont libérés

En cas d’urgence existentielle, je puis être sonné, parfois résonné – mais sans doute pas raisonné –  sur l’une de mes adresses irréelles, par exemple Xochi@ sur le site de Magie Tantrique. A partir de ce printemps, je suis actif en écritures, en traductions, en recherches botaniques et en photographies sur ce présent site de Xochipelli.fr et sur mes trois autres sites enToilés – et qui n’engagent que moi-même, en tout ou en partie, car la Mère Veille. Ces sites sont: Magie Tantrique Gaïenne, Gaïan Ethnobotany et Eriogoneae.com.

Ce Canto n’est pas publié sur le site ou le blog de l’Association Kokopelli pour la bonne, simple et extrêmement logique raison que c’est un essai de 15 pages qui transgresse, généreusement, les barbelés dont je m’étais moi-même entouré – relativement – dans mon expression Kokopellienne afin de ne pas mettre (trop) d’huile sur le feu de par les attaques incessantes orchestrées par l’Etat, et la mafia semencière, depuis l’année 1997.

****************************

Ce quatrième Canto de Xochi présente mon “adéesse” aux fonctions de direction et de présidence-fondatrice qui furent miennes, depuis près de vingt années, au sein de l’Association Kokopelli – une association que nous avons créée, en 1999, sur les cendres de notre société familiale Terre de Semences, attaquée par la Mafia semencière. Ce Canto est sous forme parfois autobiographique et il fait, ainsi, suite à deux premiers Cantos, “Les Tambours de Xochipelli se sont réveillés” et “Chroniques de l’Oregon”, que j’ai rédigés – contrairement à mes habitudes Gnostiques d’oeuvrer dans les coulisses de l’Innovation – afin de disperser, dans le métabolisme de l’Atmosphère, les intempéries induites par les rumeurs nauséabondes de certains experts en diffamation qui n’apprécient pas, à sa juste valeur, ma remise en question intégrale des baudruches du Système, fondé sur un paradigme qui serait burlesque s’il n’était pas génocidaire, ou qui n’apprécient pas mon intimité d’oeuvrer avec le Nagual et Instructeur Gnostique, John Lash. De plus, l’appréhension d’un phénomène, biographique ou social, ne peut pas faire l’impasse quant à la connaissance de l’essence de son origine. Et c’est pourquoi, d’ailleurs, il est peu de choses qui puissent être recyclées du Système Occidental Patriarcal fondé sur des religions messianiques – et d’Outre-Mère parce qu’extraterrestres – qui haïssent la Vie, qui prônent une idéologie de race maîtresse – et donc une idéologie de génocide – et qui sont, depuis des milliers d’années, totalement déconnectées de la Source, de la Mère, de la Terre-Mère, de Pachamama, de Gaïa-Sophia. C’est la philosophie qui m’a amené sur le chemin des plantes médicinales – la Guirlande Magique – et sur celui, ensuite, des plantes potagères. Je parle de PhiloSophia, l’amour de Sophia, l’amour de Sagesse. Continuer la lecture

Los Cantos de Xochi: Dansez la Vaccinade vers la Grande Hommelette Finale!

Ce canto – mon premier conte de fée, un artifice de conte, un conte de Grimes anti-fakes, à l’encontre de tous ceux qui s’antiffent dans nos vies – et je vais en rester là, pour aujourd’hui, car j’ai d’autres oeufs à fouetter – a pour intention déclarée d’inciter le peuple à l’Insurrection à l’encontre de toutes les obligations vaccinales et de l’inciter à orchestrer des actions collectives en Justice – si tant est que les tribunaux de la Jewstice ne soient pas tous vérolés et verrouillés – à l’encontre de l’Etat Français, de la Mafia de la Pharmacratie et de tous les criminels des Médias qui sont les ovifères de la lobotomisation, de la stérilisation et de l’eugénisme vaccinal et pharmacratique. C’est un défaut de câblage tel que, pour paraphraser un poète maudit, «la vérité, en termes humains, possède une demie-vie de cinq secondes». C’est la faille de la psychologie humaine sur laquelle surfe – en laquelle s’engouffre – Fakebook selon les aveux mêmes de son co-fondateur, Sean Parker – un expert en parquage de volailles.

Faut-il préciser que ce conte anti-fakes est, également et résolument, un appel à une Insurrection des Consciences – si je puis me permettre cet emprunt à un écrivain célèbre – à l’encontre de la machine de propagande globale que représente Fakebook – le partenaire incontournable de toutes les officines d’Etats chargées de chasser le naturel. Chez tous les Fakebookés, le cerveau languit à force de tourner en boucles et en rond: il est Fakebouclé. Chez tous les Fakebookés, le cerveau est bouchonné à force d’inséminations chimériques: il est Fakebouché. Chez tous les Fakebookés, le cerveau est grillé par une overdose constante de stimuli sensoriels – insensés: il est Fakeboucané. Chez tous les Fakebookés, le cerveau sur mode “like” est plongé dans une auto-flagellation constante – j’aime, je te hais: il est Fakeboukémissaire. Tous les Fakebookés savent, intuitivement, qu’un oeuf qui roule n’amasse pas mousse – un reliquat de la nature sauvage qui perdure chez tous les individus normaux à l’exception des psychopathes invétérés. Continuer la lecture

Los Cantos de Xochi: Chroniques de l’Oregon

Nous vivons au coeur des forêts montagneuses de l’Oregon. Nous louons une vieille maison, dans un petit vallon, le long d’une rivière qui s’écoule d’un lac au pied de la petite chaine montagneuse qui sépare la Californie de l’Oregon.  Cet été passé, nous étions à 3 km de la zone d’évacuation des incendies prêts à entasser nos attachements les plus précieux dans un véhicule – et à nous détacher éventuellement des autres. Près de chez nous, s’était installé un camp de 600 pompiers luttant, tout l’été, contre les incendies s’étendant sur des dizaines des milliers d’hectares. Nous sommes très peu sortis de la maison pendant 6 semaines à cause de la toxicité et de l’intensité des fumées. Notre maison est au milieu des forêts desquelles les ours, les pumas et les coyotes sortent la nuit, et même le jour, pour venir s’abreuver ou dévorer des mûres. Nous vivons au coeur des volcans et de la Nature Sauvage en Oregon pour fuir la pacotille de la domestication civilisationnelle, pour nous régénérer la vie de l’âme, pour guérir en nous quotidiennement notre nature sauvage et pour rendre Hommage à la Beauté. Continuer la lecture

Los Cantos de Xochi: Les Tambours de Xochipelli se sont réveillés

Avant-Propos. Depuis une douzaine d’années, je me suis obstinément refusé à autoriser une pléthore de requêtes de “portraits biographiques” et, y compris, le mois passé, la requête de publication d’un ouvrage entier portant sur ma “biographie”. Je conçois, très difficilement, que d’aucuns puissent se fasciner pour des épisodes de ma vie qui ne m’intéressent, nous-mêmes, que très lointainement. La glorification de l’Ego constitue l’une des pestes “civilisationnelles” générées par des millénaires de dissociation de notre espèce humaine des Forces vives de la Mère – et des millénaires d’entraves à l’expression libre et fertile de notre schizophrénie naturelle – millénaires qui ont conduit inéluctablement à l’écocide présent et à la prépondérance de la pensée linéaire dévastatrice. Continuer la lecture