Les Voyages du Carbone. Stephan Harding.

Comme je suis en cours – pour mon huitième épisode de Grand Minimum Solaire, Catastrophes Alimentaires et Sanitaires” – de vagabonder sur l’Atmosphère, sur le Carbone mon Amour, et sur le CO2 en tant que source de vie, il me paraît bien avisé de présenter ma traduction, réalisée vers 2010, de ce texte de Stephan Harding qui est un extrait de son ouvrage “Animate Earth. Science, Intuition and Gaïa” paru chez Chelsea Green Publishing. Sans cependant plonger dans l’Animisme Sophianique et le Tantra Planétaire proposés par John Lamb Lash, cet ouvrage est, cependant, résolument et profondément Gaïen, et Goethéen, dans sa vision… et c’est déjà une respiration, très bienvenue, dans la sphère scientifique Européenne très subjuguée, et étouffée, par les Autorités Néo-Darwinistes depuis plus d’un siècle.

Stephan Harding, à l’époque, malheureusement, ne put s’empêcher, dans son ouvrage, de faire quelques allusions au syndrome du réchauffement atmosphérique anthropique… soit qu’il y ait cru, soit qu’il ait succombé aux sirènes de la normalité acceptable afin de ne point faire de vagues. Qu’importe, il n’est rien de tel que le Réel pour se remettre au goût du jour!!! D’autant plus que Stephan Harding est directeur du Schumacher College en Angleterre – à savoir aux premières loges refroidissantes du Grand Minimum Solaire de Zharkova. Continuer la lecture

Zéolithes Médicinales pour se Décontaminer et se Déhalluciner le Mental.

Nous sommes au 1er janvier de l’An 02 des Gilets Jaunes et même si le Refroidissement Planétaire, induit par le Grand Minimum Solaire de Zharkova, commence à impacter l’Atmosphère de la Terre-Mère, cela promet d’être une année chaleureuse pour les Peuples…  qui ne peuvent rien imaginer de mieux qu’un 20/20 quant au dégommage de tous les verrous orchestrés par les Banksters et autres Autorités criminelles, psychopathiques et génocidaires, grands experts en Mal Social.

Je viens de retrouver ces deux traductions que j’ai réalisées, au printemps 2011, à la suite du désastre nucléaire de Fukushima. Elles concernent le monde des Zéolithes – dont il existe plus d’une soixantaine de types dans la Nature.  Il me semble très avisé de les mettre en exergue de nouveau, d’une part, parce que cela participe au désenvoûtement médiatique concernant les cycles du carbone et du dioxyde de carbone et, d’autre part, parce que ces argiles constituent des substances médicinales extrêmement efficaces, et antioxydantes, pour éliminer les radicaux libres… Et pour soulager, mentalement, tous les éco-fanatiques et radicalisés non-libres – à savoir tous les esclaves de la Lobotomisation et de l’Hallucination d’Etat. Xochi. Continuer la lecture

Trouvera-t-on des Champignons qui rendent la Raison aux Hommes? Roger Heim

Je viens juste de découvrir une page de Twitter m’insultant, sur la Toile: elle émane d’une Serpillère Journalistique baignant, manifestement, dans un nirvana de suprématie Judéiste, à savoir une dénommée Géraldine Woessner. J’y suis, bien évidemment, accusé d’anti-sémitisme ouvert et non sournois – selon les courroies de lobotomisation en cours. Ce tweet est absolument et sublimement hilarant. Un petit voyou sioniste – préposé aux Poubelles de l’Histoire version Faux-Culs et Barbecues – y tente d’enfoncer le clou de mon “anti-sémitisme” en proposant une page de mon site liberterre.fr … rendant hommage aux aquarelles et au travail de pionnier mycologique de l’une de mes Etoiles Juives, Roger Heim!!! Ne faudrait-il pas dénoncer, auprès d’Avia/Sion, ce sioniste anti-Juif sévissant, si malencontreusement, sur le Twitter de sa complice, la Serpillère Journalistique Géraldine Woessner?? Sur ce site même, xochipelli.fr, je propose l’hommage que j’ai rendu à ce génie de la mycologie: “Hommage à Roger Heim. L’écologiste, le mycologue, le psychonaute”. C’est Roger Heim, le Président de l’Académie Nationale des Sciences, qui a introduit, en France, l’usage des champignons enthéogéniques. Faut-il le rappeler? Aujourd’hui, Roger Heim serait dans les geôles de Castaner, le tortionnaire en chef de la Macronie… pour usage de substances psychoactives illuminantes sous contrôle Jewdiciaire.

A propos de contrôle Jewdiciaire, Géraldine Woessner va t-elle partir en délation et poursuite de l’ancien président de région Huchon (de purulence PS) qui vient de lâcher un pet spontané humant les parfums – occultes, mystérieux et ennivrants – de “Lobby Juif” accapareur de subventions cultuelles dans la région Lyonnaise? J’ai eu l’occasion malencontreuse, dans ma jeunesse, de rencontrer le Père Huchon perruchant sur mon stand Kokopelli durant la foire bio de Primevère à Lyon. Il ne connaissait pas même l’existence du Catalogue ignominieux  des Variétés du GNIS – une branche de la mafia semencière au sein de la corruption d’Etat – pour dire l’amplitude de culture générale des serpillères politiques, de toutes purulences Sionistes. Continuer la lecture

Hommage à Roger Heim. L’écologiste, le mycologue, le psychonaute

Avant-propos. A la lecture du magnifique article de Philippe Godin, L’Art psychédélique sous contrôle médical, je me suis dit que mon hommage à Roger Heim, rédigé en 2009 – et posté dans ma rubrique Psychonautes avec ses aquarelles et des reproductions des Annales du Muséum –  était en parfaite harmonie avec les objectifs déclarés de mon nouveau site et je l’ai donc reposté.

Philippe Godin analyse, dans son article, la stupéfiante exposition qui se tient au Musée Singer-Polignac: Psilocybine. Quand la psychiatrie observe la création. «L’idée que l’on puisse observer des pathologies psychiatriques, pour de brefs moments, grâce à des substances hallucinogènes fut même l’un des leitmotivs de cette époque. Et, découvrir que des artistes et des volontaires ingéraient durant les années 60, dans l’enceinte même de Sainte-Anne, des champignons hallucinogènes sous le regard bienveillant de psychiatres cultivés (expérimentant parfois eux-mêmes ces drogues), pourrait être la plus stupéfiante des nombreuses surprises offertes par l’exposition. Car, à la différence des nombreux livres et expositions qui ont souvent rappelé l’accointance bien connue entre artistes et drogues, on apprend ici que la plus prestigieuse institution psychiatrique de France a été le théâtre d’une alliance baroque entre créateurs d’avant-garde, psychiatres progressistes et mycologues. Tout ceci sur fond d’expérimentations d’un champignon hallucinogène, la psilocybine.» Continuer la lecture

La Fonction des Psychotropes dans l’Ecosystème

 

Chapitre 8 de l’ouvrage de Stephen Harrod Buhner:

Plant Intelligence and the Imaginal realm.

Traduction et publication par Xochi autorisées par l’auteur.

 

Il existe une pléthore de dénominations pour les nombreux composés hallucinogènes, que le système Gaïen génère, et elles convient un très ample spectre de significations. Continuer la lecture

Molecular Veriditas

 

Chapitre 7 de l’ouvrage de Stephen Harrod Buhner:

Plant Intelligence and the Imaginal realm.

Traduction et publication par Xochi autorisées par l’auteur.

 

Stephen

Stephen Harrod Buhner vit au Nouveau-Mexique. Son institut s’appelle « The Foundation for Gaian Studies »

 

« Du point de vue évolutif, la sérotonine a existé chez les plantes bien avant l’émergence des animaux. En fait, la sérotonine peut être corrélée à l’évolution de la vie elle-même, plus particulièrement au travers du rôle du tryptophane, une molécule qui en est son précurseur. » Efrain Azmitia Continuer la lecture

Un enchevêtrement inextricable

 

Chapitre 9 de l’ouvrage de Stephen Harrod Buhner:

Plant Intelligence and the Imaginal realm.

Traduction et publication par Xochi autorisées par l’auteur.

 

Afin de comprendre Gaïa, nous devons abandonner le conditionnement mécaniste et cloisonnant qui nous a été imposé par la société depuis notre enfance. En effet, depuis leur tendre enfance, presque tous les Occidentaux (et particulièrement les jeunes scientifiques) sont exposés au concept d’une vie qui aurait émergé sous l’effet des lois aveugles et futiles de la chimie et de la physique et au concept d’un égoïsme qui sous-tendrait le comportement et l’évolution de toutes les plantes et animaux. Le mental d’un enfant se fait totalement emprisonné par ce type d’intellectualité au point que les qualités intuitives et stimulantes du mental soient complètement ignorées. STEPHAN HARDING Continuer la lecture