Psychose, Macronavirose, Vaccinose et Pot aux Roses. 02

Seconde Partie

La Pharmacratie Orchestre un Holocauste Vaccinal Universel au Sein des Nations Transformées en Camps de Concentration et de Confinement

« Riche d’espérance, ferme dans ma foi, je croyais, par des larmes, des soupirs, des contorsions, obtenir du maître des cieux la fin de cette peste cruelle. Maintenant, les suffrages de la foule retentissent à mon oreille comme une raillerie. Oh ! si tu pouvais lire dans mon cœur, combien peu le père et le fils méritent tant de renommée ! Mon père était un obscur honnête homme qui, de bien bonne foi, raisonnait à sa manière sur la nature et ses divins secrets. Il avait coutume de s’enfermer avec une société d’adeptes dans un sombre laboratoire où, d’après des recettes infinies, il opérait la transfusion des contraires. C’était un lion rouge, hardi compagnon qu’il unissait dans un bain tiède à un lis ; puis, les plaçant au milieu des flammes, il les transvasait d’un creuset dans un autre. Alors apparaissait, dans un verre, la jeune reine aux couleurs variées ; c’était là la médecine, les malades mouraient, et personne ne demandait : “Qui a guéri ?”. C’est ainsi qu’avec des électuaires infernaux nous avons fait, dans ces montagnes et ces vallées, plus de ravage que l’épidémie. J’ai moi-même offert le poison à des milliers d’hommes ; ils sont morts, et, moi, je survis, hardi meurtrier, pour qu’on m’adresse des éloges!» Faust de Goethe. Traduction de Gérard de Nerval.

Caveat. Ce présent essai va de pair avec celui que j’ai publié le 8 décembre 2019 – avant l’émergence, officielle, du “coronavirus” fantôme – et qui s’intitule “Un Holocauste Vaccinal d’Amplitude Planétaire”. [3] De plus, afin d’encore mieux mettre en exergue que c’est la narration au sujet du “coronavirus” qui constitue, authentiquement, le “virus” propagé par les Autorités criminelles, je vais, dans ce présent essai, libeller  – de manière quelque peu ironique – le Covid/19 pour ce qu’il est très réellement, à savoir: un Simulacre, le CoqueVide/19!

Ce simulacre a été concocté de très longue date – depuis des années, sans doute. Aujourd’hui – alors que les Peuples s’éveillent et commencent à prendre conscience qu’ils se sont comportés comme des troupeaux de moutons dociles, et vaccinables à souhait, que l’on emmène vers l’abattoir – quel autre simulacre, et quelle autre “opération psychologique spéciale”, les Autorités criminelles sont-elles en train d’orchestrer afin de faire perdurer leur émergente dictature policière? 

Au cas où les “réseaux sociaux” ne puissent pas être policés et censurés – tout comme selon les bons vouloirs d’Ursula, la marionnette européiste des Banksters – se pourrait-il que les Autorités criminelles ferment les accès à internet? Ou, tout simplement – afin de ne pas gêner les géants de la distribution en ligne – se pourrait-il qu’elles orchestrent une attaque inopinée, sous faux pavillon, à l’encontre des dits “réseaux sociaux”, Fakebook, Twitter, YouTube…? Afin de les faire tomber et d’ôter, ainsi, toutes possibilités, aux Peuples confinés, de communiquer du fond de leur prison domestique.

Ainsi que je l’ai mis en exergue, à plusieurs reprises, dans cet essai: cette Mascarade, menant à la Dictature Vaccinale et au confinement des Peuples, est fondée, premièrement, sur la crédulité du public – la confiance qu’il continue d’accorder à un gang de psychopathes criminels et menteurs – secondement, sur la complicité immonde des médias à la solde des Banksters et, troisièmement, sur l’arnaque des “Tests”. Je vous invite à consulter le dernier post du blog d’Olivier Demeulenaere : “L’arnaque suprême du coronavirus dévoilée”… car, absolument, le CoqueVide/19 n’est qu’une menace fantôme. [177] Et je vous invite, aussi, à consulter le blog JBL1960 de Jo, une Traqueuse de Vérité. [183]

Communiquez! Serrez-vous les mains! Embrassez-vous tendrement!

Et comme le chantait le poète: «Dansez sur Eux. Dansez sur Eux».

Respirez! Réveillez-vous! Révoltez-vous! 

***************

Sommaire

Respiration sous Etat d’Urgence ou Respiration sous Coup d’Etat Macroniste?

Les Chiffres eux-mêmes deviennent Indécents quand ils ne confirment pas la théorie dominante…

Agenda ID/2020: Fichage Numérique de tous les Peuples

La Course aux Vaccins Génocidaires… à l’Encontre d’un Coronavirus ID/2019 Fantôme

Un Passeport Européen de Vaccinations pour 2022

Le Bon Pasteur Vaccine ses Troupeaux Humains. Oh la Vache!

***************

Respiration sous Etat d’Urgence

ou Respiration sous Coup d’Etat Macroniste?

En 1918/1920, alors que des dizaines de millions de personnes mourraient de pneumonie bactérienne, les médecins prirent conscience que le taux de mortalité était considérablement diminué lorsque les patients étaient installés au grand air (de par la capacité purificatrice intrinsèque de l’Atmosphère Vivante) et au Soleil – à savoir en situation de réception de Vitamine D. Voir l’étude, publiée par Richard Hobday,  intitulée “The Open-Air Treatment of Pandemic Influenza”. [40]  [41]

Le 30 mars 2020, lors d’un interview par la BBC, Lord John Sumption, l’ancien juge de la Cour Suprême du Royaume Uni déclarait: «La question réelle est de savoir si cette situation est sérieuse au point de justifier d’emprisonner la plus grande partie de notre population, de ruiner notre économie durant une période de temps indéfinie, de détruire les négoces que des gens honnêtes et très travailleurs ont mis des années à construire, de faire subir aux générations futures des dettes, de la dépression, des crises cardiaques, des suicides et une détresse incroyable infligée à des millions de personnes qui ne sont pas particulièrement vulnérables et qui ne souffriront que de légers symptomes ou même pas du tout?». Lord John Sumption, dans cet interview a, également, dénoncé: «Un déraillement hystérique vers l’état policier. Les intrusions d’une force de police déplorable avec peu de considération pour la tradition ou le bon sens commun. Une réaction excessive et irrationnelle induite par la peur.» [164]

Est-ce pour cela que le Professeur Didier Raoult, et bien d’autres sommités médicales mondiales [145]  [146], déclarent que le confinement est une pratique “médiévale” – ou, pour parler plus crûment, une pratique totalement débile, incohérente, irresponsable, criminelle et morbide? Une pratique médiévale “à vous couper le souffle”…

Avez-vous vu la vidéo dans laquelle les responsables “coronavirus” du CDC, aux USA, sont pris en flagrant délit de franchise juste avant une conférence de presse officielle à la Maison Blanche. Le micro n’était pas coupé et ces bureaucrates se lâchent sur le fait que le CoqueVide/19 n’est qu’un HOAX (une arnaque, un FAKE) et que le taux de mortalité de cette fausse pandémie serait de 0,1 à 0,3 % comme celui d’une banale grippe saisonnière.[190]  [191] (en français) [192] A partager rapidement avant la totale censure par YouTube.

Avez-vous la vidéo dans laquelle le secrétaire d’Etat US, Mike Pompeo, le 21 mars 2020, proclame, sous forme de lapsus, que le CoqueVide/19 constitue un live exercise, un exercice en direct? Ce à quoi le Président Trump, en arrière-scène, répond: «Vous auriez pu nous prévenir!» Pompeo évoquait-il, en fait, un exercice militaire, “une simulation”, avant la prise de pouvoir intégrale par les généraux? [126] En prévision de l’émergence d’une guerre civile… lorsque le peuple va se révolter? Et où va-t-il, donc, se révolter en premier: en Italie, aux USA… ou bien, alors, en France?

Avez-vous la vidéo dans laquelle, le Dr Anthony Fauci – le propagandiste du CDC, aux USA, dénommé Mr. Coronavirus – déclare, en 2017, que la prochaine administration USA devra faire face à une “épidémie surprise”? [154] C’est le même Dr Fauci qui a pronostiqué, médiatiquement, des millions de morts coronavirosés, aux USA. C’est le même Dr Fauci qui vient juste, le 27 mars 2020, de publier une étude – dans le New England Journal of Medicine – intitulée “Covid-19:  Navigating the Uncharted” et stipulant que le coronavirus n’est pas plus mortel qu’une grippe saisonnière!!!  [155]  [156] C’est toujours le même Dr Fauci qui déconseille, formellement et à jamais, de se serrer les mains. [182] Il vient de déclarer, le 5 avril 2020, qu’il fallait s’attendre à ce que le CoqueVide/19 réapparaisse par vagues, tout comme la grippe, au fil des années. [165]  [166] Faut-il vous l’envelopper ou est-ce pour lobotomiser de suite?

Au sujet de la guerre civile imminente, avez-vous écouté la dernière vidéo du poète maudit… Alain Soral? Voilà de quoi animer une bonne récréation de confinement! Elle est intitulée “Réflexions sur le Couillonavirus !” [137] Car un Couillonavirus, sous guise de CoqueVide/19, peut en cacher un pire!  D’autant plus que le Bureau National de Vigilance contre l’Anti-Sémitisme – un pseudopode du Crif – a déjà porté plainte, contre Soral, pour crime d’anti-sémitisme. D’ailleurs, Soral, lui-même, s’est laissé Couillonavirosé car il fait mine de croire que le CoqueVide/19 posséderait une quelconque existence! Réveille-toi Alain! Les Autorités autoritaires ne font que prétendre… et il n’est que de les faire taire!

Avez-vous vu la récente vidéo – censurée par YouTube – d’O’Keefe, du Project Veritas, durant laquelle il lui est répondu, à maintes reprises, par les militaires de la Garde Nationale US, en situation de supervision des “tests” à La Rochelle, aux USA, qu’il s’agit juste d’une grippe!!! [127]

Aux USA, la chaine de télé CBS a été prise en flagrant délit de fake-news alors qu’elle utilisait des images d’un hôpital Italien pour prouver que la situation à New-York était chaotique. [130] En fait, de nombreux journalistes citoyens [144] ont filmé les abords des divers hôpitaux de New-York qui sont, prétendument, au coeur de la crise: les hôpitaux sont strictement vides! Il s’agit d’une complète construction médiatique… [129]  [131]  [132]  [134]  [172]  [173] Il existe de plus en plus de vidéos démontrant que les hôpitaux sont vides, de par le monde, mais ces vidéos sont inéluctablement censurées par YouTube au nom de la liberté d’expression… des Autorités Médicales et des Ministères de la Vérité!!

Il en est, de même, en Allemagne et la vidéo du journaliste allemand Billy Six a été censurée par YouTube pour “non-respect de sa politique”. [159]  [160]  [161]

 En Floride, l’immense hôpital Sarasota Memorial est à ce point impacté par cette fausse pandémie (et désaffecté en raison du confinement) que la direction a commencé à licencier le personnel… [152] Il en est de même en Suisse dans certains hôpitaux totalement désaffectés. [176] Aux USA, un récent sondage informel a mis en exergue que les cardiologues rapportent une baisse de 40 à 60 % des admissions en urgence pour crises cardiaques. 20% de ces cardiologues rapportent une baisse de plus de 60% aux urgences cardiaques. [174]

Au Minnesota, aux USA, le sénateur et docteur Scott Jensen est apparu à la télévision locale pour dénoncer le fait que les médecins de cet état du Minnesota ont reçu comme instruction, des Autorités médicales, de déclarer tout décès comme étant dû au CoqueVide/19 – sans même faire mine de les tester avec leurs test bidons.[175] [178]  [179] En fait, ce sont les mêmes consignes qui sont données par tous les gouvernements complices de cette immense mascarade: en France, en Italie, en Espagne, en Allemagne, en Autriche, aux USA [181], etc, ad nauseam… ainsi que de multiples témoignages, de sommités scientifiques et médicales – qui sont scandalisées – en témoignent de partout sur la planète. 

Consultez l’article du 8 avril publié chez Sott France: “Un docteur d’une unité Covid19 explique comment l’État orchestre les décès du Coronavirus”. [180] «Premièrement, il faut savoir que la totalité des hôpitaux publics et privés du territoire sont vides….Les gens ayant pour consigne de rester chez eux pour ne pas attraper un rhume, finissent par mourir chez eux d’une insuffisance cardiaque, par exemple, pour laquelle ils n’auront pas eu la prise en charge nécessaire dans un délai donné…. Cela fait donc plus de 2 semaines en France occupée que la quasi-totalité des médecins et chirurgiens sont au chômage technique. Actuellement, aucun de nous ne comprend ce qu’il se passe»…

Pour comprendre ce qui ne se passe pas… voir les chiffres de sous-mortalité de l’INSEE. [184]  [185]

But what the Fake is going on????

Ce qui coupe le souffle, d’ailleurs, c’est l’intervention, le 29 mars 2020, du Sioniste Vert, Daniel Cohn-Bendit, un soutien éternel de Macron, qui vocifère à l’encontre du Professeur Didier Raoult: «Mais qu’il ferme sa gueule et qu’il soit médecin. Qu’il arrête de dire partout, je suis un génie ! Il y en a marre… Il y en a marre des gens comme lui…». [111] Il est vrai que le seul génie qui caractérise Daniel Cohn-Bendit, un individu détestable et malfaisant, c’est sa capacité à tourner sa veste, de multiples fois, depuis mai 1968 – une fausse révolution orchestrée par les mêmes – et à manger, goulûment, à tous les râteliers.

Ce dont les Peuples ont surtout marre, c’est du Sionisme sous toutes ses couleurs, et sous toutes ses purulences, qui fut généré par le seul virus pathogène existant sur la planète – à savoir un virus extra-terrestre tombé du ciel il y a quelque 2700 années de cela. Je renvoie les lecteurs à certains de mes Cantos spécifiques, sur ce thème que je privilégie, [112]  [113]  [114] tout en précisant qu’il est préférable de les garder pour les récréations de confinement… car on y parle d’humour!

En effet, le coronavirus, le prétendu virus à couronne – orné de sa protéine S, Spike, en fer de lance – ce n’est pas celui que l’on médiatise: c’est le virus extra-terrestre dont l’un des fruits fut couronné d’épines et percé d’une lance… le clou du Spectacle. Voyez-vous bien ce que je veux dire?

Ce qui coupe le souffle, également, c’est l’article de l’ImMonde, [47] en date du 28 mars 2020, qui titre: “Coronavirus : comment le professeur Didier Raoult est devenu une figure centrale des théories complotistes”. A noter que l’ancien titre, de l’ImMonde, était comme suit: “Coronavirus : comment le professeur Didier Raoult est devenu la nouvelle égérie des théories complotistes”. Faut-il préciser que le professeur Raoult est l’une des cibles privilégiées du gang de l’ImMonde autoproclamé “les Décodeurs du Décodex”.

Leur chef d’espadrilles est Stéphane Foucart… et je manque de qualificatifs pour décrire le puits de niaiseries de cet imbécile forcené – qui appelle de tous ses voeux des mesures aussi drastiques que celles imposées, aujourd’hui, par la Dictature Macroniste… pour restreindre la production de dioxyde de carbone et pour sauver le Climat. 

Le professeur Didier Raoult est non seulement un iconoclaste mais il est persuadé que le Réchauffement Climatique Anthropique (Trade Mark) constitue une énorme baudruche de plus, à l’actif des psychopathes en contrôle… ce qui me le rend, de suite, des plus sympathiques. J’invite, d’ailleurs, tous les lecteurs à consulter ma séquence intitulée “2020: Grand Minimum Solaire, Catastrophes Alimentaires et Sanitaires” [45] – qui en est, aujourd’hui, à son huitième épisode et qui fait suite à mes quatre premiers essais, rédigés en 2009, dénonçant l’arnaque climatique orchestrée par les Al Gore et autres compagnies technologiques expertes en manipulations d’Algorithmes. [46]

Mon prochain et neuvième épisode de cette séquence, “2020: Grand Minimum Solaire, Catastrophes Alimentaires et Sanitaires”, sera consacrée à la pénurie alimentaire en cours qui est, à la fois, induite par notre entrée dans un cycle de Grand Minimum Solaire tout autant que par la démolition contrôlée, et programmée, par les Banksters, de tous les secteurs d’activités économiques – dont les activités agricoles.

Le professeur Didier Raoult m’est d’autant plus sympathique qu’il s’est opposé, publiquement, au nouveau décret génocidaire du 1er janvier 2018 instituant un programme généralisé de vaccinations génocidaires pour tous les nourrissons de France. Et c’est aujourd’hui le sujet de ce présent essai: la Vaccination Universelle pour tous les troupeaux humains. Rappelons que ce décret génocidaire vaccinal est à l’actif criminel du couple Macron/Buzyn.

Que se passe-t-il donc, dans la Macronie Profonde, lorsque la criminelle vaccinaliste, Agnès Buzyn, crache sur ses anciens patrons et qu’elle en devient elle-même la cible de billets aigres-doux? Tel celui du “philosophe” Michel Onfray qui est intitulé “Haute Trahison. Buzyn, sa Vie, son Oeuvre”. [115]

Quitte à pratiquer l’humour, comme certains “philosophes” ou humoristes en ont le privilège, j’aurais pu, trop facilement, qualifier le Covid/19 de “CoYid/19” – au risque d’être dénoncé, une fois de plus, au Crif – les gentils animateurs de la République Française. J’aurais pu, également, le qualifier de “CouilleVide/19” au vu de l’aplatissement, devant la Dictature, des troupeaux qui bêlent vers l’Etat Profond: “Sauvez-nous, Sauvez-nous”!!!

Que se passe-t-il lorsque le gang de la Macronie déliquescente, au service des Banksters, transforme la France entière en un gigantesque camp de concentration et de confinement? Sans laisser le moindre Choix à la population consignée… que de signer des morceaux de papier d’attestation que la police consulte à trois mètres de distance afin de ne pas être contaminée… Que se passe-t-il lorsque les Autorités criminelles empêchent les Français – sous la menace de très lourdes amendes et de peines de prison – d’aller se promener en montagne, en campagne, sur la plage, le long des rivières, dans les champs, au coeur des forêts, dans les parcs municipaux, etc?

Il s’agit d’empêcher les Français de respirer en paix… pour ne pas dire de les empêcher, intrinsèquement et fondamentalement, de respirer, à savoir d’inspirer, d’expirer – et de reprendre leur souffle. Le confinement tue…

Que se passe-t-il lorsque les Autorités criminelles détruisent, ou interdisent les outils de travail tout autant que les facteurs de tissu social (cafés, restaurants, distribution postale, terrains de jeux, etc.). Que se passe-t-il lorsque les Autorités criminelles empêchent les Français de se retrouver ensemble, par petits groupes, ou empêchent les amoureux de se retrouver le soir…?

Il s’agit, intrinsèquement et fondamentalement, d’empêcher les Français de “con/spirer” – à savoir étymologiquement, de “respirer ensemble”.

Il s’agit, aussi, bien évidemment de “tuer dans l’oeuf” le Mouvement des Gilets Jaunes – sans en briser la coquille – avant qu’il ne “dé/génère” (du point des vue des Autorités) en mouvement social global – donc avant qu’il ne ré/génère, authentiquement, le tissu social Européen. Il s’agit d’empêcher les Français de se rencontrer et d’échanger quant à leurs doutes, leurs angoisses, leurs interrogations face à un gang de voyous qui mentent… comme ils respirent – selon l’adage populaire.

Je renvoie les lecteurs à l’une de mes satires “prophétiques” eu égard à la coquille vide du CoqueVide/19 – et surtout eu égard à la terrifiante menace d’une vaccination universelle et génocidaire. Cette satire fut publiée le 20 mars 2018 et elle est intitulée “Dansez la Vaccinade vers la Grande Hommelette Finale!” [39] Elle est rédigée sous guise de chef d’oeuvre linguistique et le flux généreux de cette forme d’écriture est, bien naturellement, Guidé, et Guildé, dans ses moindres méandres, par la Guilde des Muses et des Dakinis – qui en ont plein leur musette, d’ailleurs, de toutes les intempéries génocidaires orchestrées par les Autorités psychopathiques, criminelles et démentes.

Que se passe-t-il lorsque les Autorités criminelles confinent l’entièreté d’une population dans leurs logements – parfois très exigus – pendant de très longues semaines? Les gens développent, alors, des pathologies mentales – pour ne pas dire qu’ils les amplifient de par le fait que, déjà, un bon tiers de la population Française, par exemple, ne fonctionne qu’avec des anxiolytiques.

Aux USA, le Professeur John P. A. Ioannidis, de l’Université de Stanford, et éminence dans le monde de l’épidémiologie, critique, très fortement les mesures de confinement comme étant du pur non-sens. [64]  [86] Tout comme David L. Katz, le directeur du Prevention Research Center de l’Université de Yale, aux USA. Tout comme l’épidémiologiste US renommé, le Professeur Knut Wittkowski. [162]

Tout comme le Professeur Yoram Lass, ancien ministre de la Santé, en Israël. [67] Tout comme le Professeur Sucharit Bhakdi, en Allemagne. [94] Tout comme le Professeur pneumologue Wolfgang Wodarg, en Allemagne. Tout comme le Dr. Andreas Sönnichsen, le directeur du Département de Médecine Générale et Familiale de l’Université Médicale de Vienne. [163]

Tout comme Pietro Vernazza, le médecin chef de clinique pour les maladies infectieuses et l’hygiène hospitalière à l’hôpital cantonal de Saint-Gall, en Suisse. Tout comme Frank Ulrich Montgomery, le président de la Fédération Mondiale des Médecins.

Tout comme la Professeure Karin Moelling, l’ancienne directrice du département de virologie médicale de l’Université de Zurich. Tout comme Pablo Goldschmidt, le virologiste Argentin, qui vit dans le sud de la France. [87] Tout comme le Professeur Didier Raoult, et son équipe, en France.

Ce confinement dictatorial, et inhumain, orchestré par un petit gang de psychopathes, va générer une vague catastrophique de stress, de psychoses en tous genres, de dépressions nerveuses, de violences conjugales, de violences familiales et de suicides…

La Psychose tue… En ce qui concerne la relation patente et avérée entre, d’une part le stress mental, les maladies mentales, les virus mentaux (et donc les psychoses diverses et variées) et, d’autre part, les inflammations (et, donc, les cascades de cytokines) durant les grippes et autres pathologies respiratoires, je ne puis que conseiller une étude très illuminante de Sheldon Cohen, de l’Université Carnegy Mellon, publiée en 2012, et intitulée “Chronic stress, glucocorticoid receptor resistance, inflammation, and disease risk”. [42]  [72]

Avez-vous vu la récente vidéo du Docteur Serge Rader – un pharmacien anti-vaccinaliste et auteur de divers livres? Cette vidéo est intitulée “On achève nos personnes âgées dans les Ehpad par sédation Rivotril”. [149]

La psychose tue… et ce, d’autant plus qu’une partie de la population Française est confinée en télé-travail… ou, même, en perte totale de travail de par le saccage total du tissu social, et de l’économie locale, mis en place par la France du Haut. Ce sont près de 3,6 millions de travailleurs qui sont en chômage partiel, en France, au 1er avril. Il s’agit, en vérité, d’une démolition contrôlée et programmée…

… tout comme pour les sept tours du WTC en septembre 2001. Cf. l’ouvrage de Judy Brown “Where did the Towers Go”. [53]

Que se passe-t-il, de plus, donc, lorsqu’un Coup d’Etat assigne toute une population à résidence, en tout début de printemps, avec interdictions de promenades? Il s’ensuit, tout simplement, qu’à la sortie de l’hiver (sans vitamine D de par l’inclinaison du Soleil et des jours courts), cette population ne peut bénéficier des largesses de notre étoile, le Soleil, dispensant une générosité de vitamine D – au fil des semaines croissantes en intensité solaire.

Le 26 mars 2020, Bill Gates, le criminel vaccinaliste – et l’un des principaux responsables de la zombification des Peuples –  préconisait, sur la chaîne CNN, un confinement de 6 à 10 semaines, aux USA, afin de pouvoir lutter contre la “pandémie” et son “scénario de cauchemar”. [77]

Deux jours auparavant, le 24 mars 2020, l’eugéniste Bill Gates déclarait, suite à une question sur la reprise des activités économiques – post CoqueVide/19 –  dans le monde, tout en maintenant une “distance sociale”: «Eventuellement, nous devrons avoir des certificats prouvant qui s’est rétabli ou qui a été vacciné […]  Donc, éventuellement, nous aurons cette preuve numérique d’immunité [digital immunity proof] qui facilitera la réouverture globale» [151] Le 31 mars, cette dernière phrase fut ôtée de la vidéo officielle de TED.

Le déficit en Vitamine D tue… d’autant plus que cela fait plus d’un siècle que l’agriculture industrielle, et excessivement toxique, produit une alimentation dont le ratio Omega 3/Omega 6 est de 1/12 à 1/15 alors qu’il devrait être de 1/1 à 1/3. Il en résulte, alors, une oxydation de l’organisme induisant moult pathologies et cancérisations.

Ces nombreuses pathologies et cancérisations sont, ainsi, amplifiées par un déficit en Vitamine D. Je ne puis que conseiller une étude, de 2017, qui est intitulée “Vitamin D supplémentation to prevent acute respiratory tract infections: systematic review and meta-analysis of individual participant data”. Cette étude met, strictement, en lumière que la supplémentation en Vitamine D réduit l’incidence des “grippes”, et autres pathologies respiratoires, de 50%.

Le déficit en Vitamine D augmente d’autant la psychose assassine orchestrée par les Banksters de la Macronie. Le déficit en Vitamine D tue…

Ce qui tue aussi – d’autant plus que les hôpitaux sont en proie à de terrifiantes paniques de par leur vétusté et de par leur destruction programmée, par les Elites ploutocratiques, et d’autant plus que leur personnel “testé positif”, parfois à 40% des effectifs, est confiné à la maison – ce sont les maladies nosocomiales.

Cette problématique des pathologies nosocomiales iatrogéniques – à savoir, induites par le système hospitalier lui-même – frise le secret d’Etat. En Europe, le nombre de cas est estimé à 2,5 millions et le nombre de décès est estimé à 50 000 – annuellement. Par exemple, en Allemagne, dans les services de réanimation et d’urgence, ce sont 15% des patients qui contractent ces maladies nosocomiales. Aux USA, le chiffre officiel stipule que 10% des patients entrant dans un hôpital contracte une pathologie nosocomiale et, donc, le chiffre réel est sûrement plus proche des 20%.

Ces chiffres d’estimation pour l’Europe sont, très vraisemblablement, extrêmement sous-estimés, car les statistiques, pour la France seule, varient de 750 000 à 1 million, chaque année, de patients infectés. Selon ces mêmes statistiques, ce sont entre 7000 et 10 000 décès, annuellement, où l’on retrouve une infection nosocomiale, en France. [99]

Je répète ce pour quoi je me suis fait abondamment insulter de par le passé: aux USA, chaque année, ce sont près d’1 million de personnes qui décèdent des effets collatéraux iatrogéniques de la médecine conventionnelle – dont des effets, directs ou indirects, des centaines de millions de tonnes d’antibiotiques déversées dans la Biosphère par l’agriculture et la médecine conventionnelles. [95]  [96] Aux USA, cela se traduit par deux millions de cas, chaque année, d’infections dues à des résistances aux antibiotiques. [97] Les effets collatéraux iatrogéniques de la médecine conventionnelle constituent les 3ème et 4 ème causes cumulées de décès dans ce pays, la 3ème étant induite par les super-bugs des hôpitaux, les infections nosocomiales, dedans et dehors maintenant, devenues intraitables donc mortelles.

Pour une très grande partie des patients contractant ce type d’infection, c’est un arrêt de mort car la majorité des antibiotiques de la Pharmacratie sont inopérants et désactivés par les divers microbes qui y sont devenus totalement résistants. Le site internet de la Santé Publique, en France, décline une vingtaine de microorganismes qui sont les facteurs de ces infections nosocomiales. Les quatre microorganismes les plus fréquents sont Escherichia coli, Staphylococcus aureus, Enterococcus faecalis et Pseudomonas aeruginosa et ils représentent la moitié des micro-organismes isolés des infections nosocomiales. [100]

La situation est d’autant plus grave que l’antibiotique de dernier recours, la colistine, est désamorcé par un gène, mcr-1, qui se promène sur la planète, dans une trentaine de pays, depuis 2015, l’année où il a été découvert en Chine. Une récente étude chinoise a mis en exergue que les bactéries porteuses de ce gène de résistance à la colistine (principalement Escherichia coli, 97%) furent détectées dans 71% des échantillons d’eau, dans 51% des excréments d’animaux de ferme, dans 36% des échantillons alimentaires (mais dans 57% des échantillons de viande) et dans 28% de citoyens Chinois. [98] La situation sanitaire est extrêmement catastrophique car les bactéries sont assez enclines à se partager le gène mcr-1 qui se balade sur des plasmides.

Le revue Microbiology a publié, en novembre 2017, une étude (portant sur Salmonella enterica sv. typhimurium et Escherichia coli) prouvant, pour ceux qui auraient des doutes, que les herbicides glyphosate et dicamba [97] induisent un énorme facteur de résistance aux antibiotiques. Ainsi que les milliers d’autre biocides déversés quotidiennement dans la Biosphère.

De plus, il est avéré que le traitement d’artillerie lourde, dont sont assaillis les patients souffrant prétendument du CoqueVide/19 – à savoir un mélange de stéroïdes, d’antibiotiques et de remèdes anti-viraux – suffit amplement à les faire trépasser… Cf., par exemple, l’étude récente du 6 février 2020 intitulée “Steroids could do more harm than good in treating coronavirus”. [101]

Le 31 mars 2020, le site en Anglais de RT (Russia Today) vient de lancer l’alerte: où sont les morts en Angleterre? Cet article illuminant est sous la plume du journaliste scientifique Irlandais Peter Andrews. Son article s’intitule “Covid-19’s meant to be a new Black Death, but in Britain no more people are dying than NORMAL. What does this say about the virus?” [122]  Cet article est à lire en même temps que celui, publié par Sott France, du Professeur de Pathologie, John Lee, quant à la situation de dictature orchestrée en Angleterre: “Hystérie et confinement élaborés sur la base d’une manipulation des chiffres du Covid-19”. [125]

Serait-ce que RT commence à succomber aux “thèses conspirationnistes” – telles qu’elles sont dénommées par toutes les serpillères journalistiques à la solde des Banksters? [123] La “journaliste” Géraldine Woessner, du Point,  semble avoir compris, finalement, que c’est effectivement un “virus fake-news” qui galope… et qui va exploser sous le poids de ses propres mensonges. Le seul argument de petit poids, très élimé, que cette serpillère journalistique  – aux petits pois dans le cerveau – Géraldine Woessner, utilise pour disqualifier mes présents essais est, bien sûr, de me qualifier d’anti-Sémite… 

Serait-ce que RT, et certains journalistes, dignes de ce nom, commencent à subodorer que c’est “la narration” des Autorités qui constitue le virus?

Selon les chiffres de l’Institut Européen, “European Monitoring of Excess Mortality for Public Health Action”, il n’existe aucune sur-mortalité, en Europe, en 2020. Tout au contraire, l’année 2020 est beaucoup plus calme, en termes de mortalités, que les années précédentes.  [120]  [121] Cet Institut Européen a-t-il, lui-aussi, succombé aux “thèses conspirationnistes”?

Et c’est exactement ce que confirme le prestigieux Institut Robert Koch, en Allemagne, en date du 28 mars 2020, qui souligne l’absence de sur-mortalité et qui met en exergue l’épidémie de “tests” et, surtout, le fait que ces “tests” constituent une esbroufe totale. Allez lire par vous-mêmes… car c’est très rafraichissant et on se sent moins seuls!  [124] D’ailleurs, il n’est que de consulter le Registre Allemand des Unités de soins intensifs, en date du 2 avril 2020, pour prendre conscience que tout est bien tranquille en Allemagne – contrairement aux proclamations hystériques des médias. [133]

Pour mieux vous éveiller, durant vos récréations de confinement, consultez le site de Julie Lévesque, le “Tribunal de l’Infaux”… quant aux Crimes et Délits des Médias Dominants. Et c’est un euphémisme! Bravo Julie! [140]

Et consultez aussi celui de l’économiste Olivier Demeulenaere. Bravo Olivier! [141]

Et si vous avez encore un peu de temps de confinement devant vous, n’hésitez pas à lire l’article de John Scott: “Théorie du Germe: L’arnaque qui se cache sous le Coronavirus/Covid-19”. [150]

Aujourd’hui, au-delà de l’arnaque des “Tests”, il s’agit, authentiquement, d’un méga TEST d’obéissance: il s’agit d’un exercice policier et militaire – un 9/11 à l’échelle planétaire – dont l’objectif est de faire plier les Peuples sous le joug de la dictature des Banksters.

Aujourd’hui, au-delà de l’arnaque des “Masques” sanitaires, il s’agit d’une gigantesque Mascarade dont l’objectif est d’empêcher les Peuples de faire chuter les multiples Masques dont s’affublent les Banksters depuis quelques siècles: le Marxisme, le Néo-Darwinisme, l’Evolutionnisme, le Freudisme, l’Einsteinisme, le Big-Bangisme, le Communautarisme, l’Ecologisme, le Féminisme, le LGBTisme, le Réchauffisme, l’Europisme, l’ONUsisme, l’ONGisme, l’Epidémisme, le Vaccinalisme, l’Eugénisme… tous financés par les mêmes génocideurs.

Il n’est nul besoin de prendre des “gants” sanitaires afin de faire chuter les Masques de cette Mascarade:  ils sont en cours d’affaissement inéluctable de par le poids du mensonge grandissant sur lequel ils se fondent.

Respirez! Réveillez-vous et Révoltez-vous!! 

 

Les Chiffres eux-mêmes deviennent Indécents

quand ils ne confirment pas la théorie dominante…

Tous ceux, qui promeuvent la narration de la pseudo-pandémie du CoqueVide/19 – et l’obéissance aveugle aux diktats de confinement de l’Etat – refusent, strictement, de mettre en exergue les statistiques annuelles de décès respiratoires dans les pays les plus impactés par cette narration de simulation et de construction médiatique hystérique: l’Italie, l’Espagne, la France, la province d’Hubei en Chine.

Le Professeur Didier Raoult considère, dans son récent ouvrage intitulé “Épidémies: les vrais dangers et les fausses menaces”, que le CoqueVide/19 constitue «l’une des infections respiratoires les plus simples à prévenir et à traiter». Quel CoqueVide/19, d’ailleurs, cher Professeur Raoult, lorsque vous affirmez, vous-mêmes, «qu’il y en a 50% dont on ne sait pas ce qu’ils ont, c’est notre grande ignorance.» [43]

Le Professeur Didier Raoult, et son équipe de l’Institut Hospitalo-universitaire Méditerranée Infection, ont publié, le 19 mars 2020, une étude intitulée “SARS-CoV-2: fear versus data” en laquelle ils minimisent, absolument, la dangerosité du CoqueVide/19 en précisant que ce sont 2,6 millions de personnes qui décèdent, chaque année, de par le monde, de maladies respiratoires. [66]

En Chine, pour la Province d’Hubei, pour une population de 70 millions d’habitants, ce sont environ 38 000 personnes qui décèdent, annuellement, de Maladies Pulmonaires Obstructives Chroniques, à savoir 102 décès respiratoires par jour – sans même évoquer l’incidence des cancers du poumon.

Une étude épidémiologique Japonaise publiée le 13 mars 2020, et intitulée “Early epidemiological assessment of the transmission potential and virulence of coronavirus disease 2019 (COVID-19) in Wuhan City: China, January-February, 2020” a mis en valeur que le taux de mortalité, attribuée au CoqueVide/19, dans la ville de Wuhan (de 15 millions d’habitants) était seulement de 0.04% à 0.12% – et donc beaucoup plus bas que celui d’une “grippe” saisonnière. [54] Sans évoquer l’extrême niveau de pollution de cette mégapole [55] qui généra, en 2019, d’énormes mouvements populaires de protestations [56].

En Italie, pour une population de 60 millions d’habitants, ce sont 120 000 personnes qui contractent une pneumonie – annuellement. Ce sont environ 54 000 personnes qui décèdent, annuellement, de maladies respiratoires, et de cancers du poumon – à savoir 147 décès respiratoires par jour. Rappelons que le nord de l’Italie constitue la région la plus lourdement polluée d’Europe – et cela reste un euphémisme.

Rappelons, également, que le système hospitalier de la Lombardie s’était, déjà, totalement effondré, en janvier 2018, en raison d’une mauvaise “grippe”. [57] De plus, le 10 Septembre 2018, la revue médicale Allemande, Doctors Journal, avait publié, déjà, un article intitulé “Un grand nombre de pneumonies alarment les autorités du nord de l’Italie”. [158]

En Italie, seulement 12% des certificats de décès – médiatisés par la presse hystérique – sont, officiellement, attribués au CoqueVide/19. [65] Rappelons que 99% de ces décédés Italiens, attribués au CoqueVide/19, souffraient d’une, deux ou trois pathologies majeures (cancer, pathologie cardiaque, etc) et que la moyenne d’âge des décès, attribués au CoqueVide/19, est de 80,5 ans (79,5 ans pour les homme et 83,7 ans pour les femmes). Selon les analyses de l’Institut Supérieur de Santé de Rome, seulement 0,8% des décès attribués au CoqueVide/19 n’avait aucune pathologie chronique antérieure – à savoir qu’ils sont décédés de psychose… donc, d’insuffisance respiratoire existentielle.

En Italie, une étude publiée, en août 2019 et intitulée “Investigating the impact of influenza on excess mortality in all ages in Italy during recent seasons (2013/14–2016/17 seasons)”, stipule que ce sont de 7000 à 25 000 personnes qui décèdent, annuellement, de cette pathologie fourre-tout que l’on appelle la grippe. [68].

Le 20 mars 2020, alors que la presse Italienne, au sommet de son hystérie, rapportait que 800 personnes décédaient du CoqueVide/19, par jour, le directeur de la Protection Civile Italienne rappela [63] que ce nombre de décès concernait des personnes “testées positives”… et rien de plus. Ce qui est peu dire car, aujourd’hui, ces “tests” ne veulent strictement rien dire et ne sont que de la pure esbroufe… vu que le CoqueVide/19 n’existe que dans une narration fabriquée de toutes parts.

Le 30 mars 2020, l’Ordre des Médecins d’Italie a publié une liste de 40 médecins Italiens prétendument décédés du CoqueVide/19. Néanmoins, il n’est que de consulter l’âge de ces médecins pour prendre conscience qu’ils étaient tous à la retraite, qu’ils étaient âgés de 65 à 90 ans et qu’il existe de fortes chances – comme pour tout le reste des décès Italiens attribués au CoqueVide/19 – qu’ils décédèrent de multiples pathologies terminales. [93] Aujourd’hui, la liste s’est allongée à 69 médecins Italiens  prétendument décédés du CoqueVide/19… mais leur année de naissance a été tout simplement supprimée! [128] La fabrication de fake-news, par les médias, est tellement patente que, jour après jour, ils s’enfoncent, inexorablement, dans leur ignominie.

En Espagne, pour une population de 47 millions d’habitants, ce sont environ 47 000 personnes qui décèdent, annuellement, de maladies respiratoires, et de cancers du poumon – à savoir 130 décès respiratoires  par jour.

En Espagne, en date du 20 mars 2020, sur près d’un millier de décès attribués au CoqueVide/19, seulement trois personnes avaient moins de 65 ans. [60]

Aux USA, pour une population de 330 millions d’habitants, ce sont entre 3000 et 5500 personnes qui meurent de pneumonie chaque semaine, selon les statistiques officielles du CDC, du Ministère de la Santé, en fonction des années – à savoir entre 430 et 800 personnes, environ, chaque jour de l’année.

En France, pour une population de 67 millions d’habitants, ce sont environ 48 000 personnes qui décèdent, annuellement, de maladies respiratoires, et de cancers du poumon – à savoir 140 décès respiratoires  par jour.

En France, en 2013 – selon les chiffres apportés par l’Inserm – environ 145 000 personnes atteintes de formes sévères de broncho-pneumopathie chronique obstructive ont bénéficié d’une oxygénothérapie de longue durée (associée ou non à un traitement par ventilation) – à savoir 400 personnes par jour entrant en oxygénothérapie. Et cette statistique n’inclut pas les patients, en phase terminale, mourant d’un cancer des poumons.

Pour citer le Professeur Didier Raoult, dans son opuscule cité :

«Les chiffres eux-mêmes deviennent indécents quand ils ne confirment pas la théorie dominante».

Quelle est la moyenne d’âge, en France, des décès attribués, officiellement et médiatiquement, au CoqueVide/19? Selon les données officielles du Sinistère de la Santé Publique, publiées le 26 mars 2020, 78% des décès respiratoires ont plus de 75 ans d’âge et 93 % des décès respiratoires ont plus de 65 ans d’âge. Quant à l’âge moyen des décès imputés au CoqueVide/19, en France, il est de 81 ans. [48]

Pourquoi les Suisses ne sont-ils pas confinés à la maison? Parce qu’il existe encore des frontières infranchissables par le CoqueVide/19? Comme au bon vieux temps du désastre nucléaire de Tchernobyl, en avril 1986, lorsque le Nain Hongrois gérait la communication de l’Etat Français? Ou parce que, plus simplement, au 22 mars 2020, il n’y avait qu’une cinquantaine de décès, en Suisse, imputés à la pseudo-pandémie du CoqueVide/19? Le 25 mars, le Canton de Bâle a réussi à dénicher trois nouveaux cas de décès attribués au CoqueVide/19: ils avaient 66, 73 et 100 ans d’âge. [50] Sans commentaires… et pendant ce temps, des hôpitaux Suisses attendent désespérément que des patients coronavirosés viennent décéder dans leur service aux lits vides. [52]

Pour mémoire, en Suisse (pour une population de 8,5 millions d’habitants), ce sont environ 2400 personnes qui meurent, annuellement, de maladies respiratoires chroniques [44] et environ 3200 personnes qui meurent, annuellement, de cancer des poumons. A savoir une quinzaine de décès respiratoires par jour…

Il est vrai, qu’en Suisse, comme en Allemagne, les Autorités peinent à dénicher des morts attribuables au CoqueVide/19 alors que l’archi-criminelle à la solde des Banksters, Angela Merkel, a prophétisé que de 70 à 120 % de la population Allemande allait contracter le virus infernal!! Tout comme l’a prophétisé, d’ailleurs, le dingo de service, en France, en charge du Sinistère de l’EduCastration Nationale. Ce guignol vaccinaliste déclara, même, un jour: «L’école est le premier vaccin républicain contre toutes les haines». 

En Suisse, en date du 2 avril 2020, la plupart des hôpitaux de Lucerne, de Zurich, de Zug, de Berne, de Bâle… sont vides. L’hôpital de Lucerne rapporte, même, une activité moindre que d’ordinaire. De même dans le Tessin dans l’unité de soins intensifs de Tecino.

Pourquoi les Suédois ne sont-ils pas confinés à la maison? Parce que le responsable du secteur épidémiologique, dans ce pays, Anders Tegnell, a déclaré que de telles mesures n’ont qu’un effet marginal et qu’il n’existe aucune ruée vers les hôpitaux nécessitant d’impacter la vie sociale et économique.

Le CoqueVide/19 est tellement inexistant que certains pays se contentent juste de faire mine afin de contenter les Banksters Européens en contrôle… ou en prétentions de contrôle en faisant miroiter, aux peuples assommés, des milliers de milliards d’euros de reconstruction d’une Europe qui n’est qu’un simulacre : une farce nauséabonde orchestrée par une poignée de technocrates véreux sous la coupe de ces Banksters.

Au moins, ces trillions d’euros, si tant qu’ils soient imprimés sur de vrais billets de banque, pourront servir de papier hygiénique… au cas où la Chine stoppe définitivement les approvisionnements de cet objet/fétiche de consommation d’autant plus précieux que les Peuples ont la peur aux viscères.

Pourquoi les Japonais n’ont-ils pas, encore, été confinés? Tout simplement parce que le gouvernement de ce pays n’arrive pas à susciter assez de volontaires acceptant de décéder officiellement du CoqueVide/19… Les hôpitaux sont vides et il n’existe aucun pic de sur-mortalité du à des pneumonies.  [61]

En Europe, généralement parlant, il n’existe aucune sur-mortalité qui puisse être attribuée, aujourd’hui, à un quelconque CoqueVide/19 – ou à tout autre simulacre de virus ou coronavirus. Il n’est que de consulter les statistiques, mises à jour chaque semaine, de l’Institut Européen en charge de ces évaluations. [58]  [120]  [121]

Le chercheur Danois, Peter Gøtzsche, le fondateur de la Cochrane Medical Collaboration  affirme que le CoqueVide/19 est, avant toutes choses, une épidémie de panique en masse… et que les mesures de confinement et de destruction du tissu économique vont générer des suicides en masse. [68]

En fait, il faudrait, également, consacrer un article entier sur l’arnaque des “tests” permettant, prétendument, de discerner si un cas s’avère “positif” ou “négatif” – sans, bien sûr, perdre de vue que le CoqueVide/19 n’est qu’une coquille vide – et n’est qu’une narration structurée par les média et par les Autorités criminelles. J’invite tous les internautes, avec une inclination vers la microbiologie, à investiguer sur ce sujet passionnant. Les “tests” constituent l’une des clés de l’arnaque médiatique et gouvernementale du CoqueVide/19.

Le 27 mars 2020, Maria Rita Gismondo, la microbiologiste de l’hôpital Sacco de Milan, enjoignait le gouvernement Italien de cesser de produire des statistiques de cas “positifs” et déclarait que ces chiffres sont falsifiés et qu’ils ne sont fondés par aucune étude épidémiologique sérieuse. [80]

C’est le même avertissement solennel qui émane du prestigieux Institut Robert Koch en Allemagne: «La peur et la panique ont été alimentées par des cas hors contexte. Les données officielles prouvent désormais pour la première fois que l’augmentation rapide du nombre de cas résulte essentiellement d’une augmentation du nombre de tests.» [81] Ainsi que le Professeur Dr Wolfgang Wodarg le clame haut et fort, cette épidémie est, avant toutes choses, “une épidémie de tests”. Un article Allemand, dont je conseille la lecture intégrale, titre même: “La malédiction de la méthode PCR” et ses explications sont très claires: «La PCR a été déclarée son propre étalon-or. C’est extrêmement discutable». [82]

C’est le même avertissement que donnait une équipe chinoise en début mars 2020 dans une étude intitulée: “Potential false-positive rate among the asymptomatic infected individuals in close contacts of COVID-19 patients”. [88]  D’ailleurs, cette étude, remettant en cause la validité des tests PCR, a été rétractée, quelques jours après sa publication. Le Professeur Guihua Zhuang, de l’Université Xi’an Jiaotong, a spécifié qu’il avait du retirer son étude car la problématique était devenue trop sensible… Sans commentaires. 

Rappelons que le Professeur Belge, Etienne de Harven – une éminence mondiale de la microscopie électronique – non seulement remettait en cause, comme tant d’autres, l’existence du virus du HIV/Sida mais qu’il contestait, strictement, la validité des tests de “réaction de polymérisation en chaîne” – dits PCR. [83]   [84]   [85]

Pour ceux qui ont le courage d’investiguer la narration du CoqueVide/19 fondée sur l’arnaque des “tests”, voici une série d’études publiées par la partie adverse et invitant à lire entre les lignes afin de découvrir le Pot aux Roses. “CDC 2019-Novel Coronavirus (2019-nCoV) Real-Time RT-PCR Diagnostic Panel. For Emergency Use Only” [116] .“Coronavirus disease (COVID-19) technical guidance: Laboratory testing for 2019-nCoV in humans” [117]. “Accelerated emergency use authorization (eua) summary covid-19 rt-pcr test” [118]. “SARS-CoV-2 Coronavirus Multiplex RT-qPCR Kit” [119]

Ce dernier communiqué de Creative Diagnostic met, strictement, en exergue la mention suivante: “Statut régulateur: pour usage de recherche seulement; non destiné à des processus de diagnostic”. Ses prétendues spécificités: Influenza A Virus (H1N1), Influenza B Virus (Yamagata), Respiratory Syncytial Virus (type B),Respiratory Adenovirus (type 3, type 7), Parainfluenza Virus (type 2), Mycoplasma Pneumoniae, Chlamydia Pneumoniae, etc.

En date du 4 avril 2020, ce sont une quarantaine de “tests”, pour le CoqueVide/19, qui ont été homologués aux USA ou en Europe. Ils ont tous recours à la technologie PCR – qui prouve tout et son contraire… d’autant plus que cette pandémie est une totale fabrication!!! Tous aux abris.  [153]

C’est en Allemagne [59] – où la moyenne d’âge des décès attribués au CoqueVide/19 est de 83 ans – que des critiques de plus en plus acerbes commencent à émerger de la part de sommités médicales, ou autres, vis à vis des mesures dictatoriales insensées orchestrées par le gang d’Autorités en contrôle du pays.

Ainsi, le Professeur Sucharit Bhakdi – l’ancien directeur, en Allemagne, de l’Institut de Microbiologie Médicale et d’Hygiène et une sommité mondiale dans le secteur de la microbiologie – affirme qu’il est erroné et dangereusement fourvoyant d’attribuer de multiples décès au CoqueVide/19 sans en connaître le contexte global. Il considère, de plus, que le confinement, et toutes les mesures imposées, sont grotesques, inutiles, auto-destructrices et constituent un suicide collectif. [62]

Le 26 mars 2020, le Professeur Sucharit Bhakdi publiait une lettre ouverte à l’intention de la Chancelière Allemande, Merkel, en lui posant des questions, d’ordre scientifique et épidémiologique, afin de remettre “en question” les mesures drastiques de limitation de libertés individuelles en Allemagne. [94]   [79]

Ainsi, Julian Nida-Ruemelin, un ancien ministre de la culture et un professeur d’éthique, ne voit strictement aucun danger pour la population et considère que les mesures extrêmes, prises par le Gouvernement Allemand, ne sont absolument pas justifiées. [51]

Le site Off-Guardian a publié les portraits de 22 experts mondiaux remettant en cause le confinement inhumain, tyrannique et dictatorial mis en place par les Autorités. [145]  [146]

Ainsi, l’experte Allemande en droit criminel et constitutionnel, Jessica Hamed, considère que les mesures de confinement, et de couvre-feu, constituent une atteinte intolérable et disproportionnée à la liberté des individus et sont, donc, illégales. [49] Si tant est, bien évidemment, que l’on croie à l’impartialité de la Jewstice!

La suppression des libertés, en Allemagne, est également dénoncée par le juriste Hans Michael Heinig; par le Professeur Christoph Möllers de l’Université Humbolt de Berlin; par Hans-Jürgen Papier, l’ancien président du Tribunal Constitutionnel Fédéral; par le Dr. Ansgar Lohse, le directeur de l’Université Médicale d’Hambourg; par Martin Haditsch, un expert Allemand en microbiologie. [143]

Ainsi, Gerard Krause, chef de l’épidémiologie au Centre Helmholtz pour la recherche sur les infections à Braunschweig, en Allemagne déclare, le 27 mars 2020 : «Nous devons maintenir ces mesures sérieuses pour la société aussi courtes et aussi souples que possible, car elles pourraient éventuellement causer plus de maladies et de décès que le coronavirus lui-même… Vous devez faire attention à ne pas prendre des mesures excessives face à cette situation, qui peut éventuellement faire plus de mal que l’infection elle-même». [92]

Et pour ne pas oublier l’Angleterre qui s’est transformée en Etat Policier, à l’instar de la France, se rappelle-t-on de l’article du 28 décembre 2018 publié par The Guardian?  [135] Cet article affirmait qu’en l’espace d’une décennie, les services d’urgence des hôpitaux Anglais avait vu un doublement du nombre de patients souffrant de pathologies respiratoires – mettant ces services dans de grandes difficultés vu que les hôpitaux Anglais sont tout autant délabrés que les hôpitaux Français. La British Thoracic Society avait indiqué que, pour l’année 2017, les services d’urgence des hôpitaux Anglais avaient reçu 913 646 patients pour des pathologies pulmonaires – pneumonie, grippe, maladies pulmonaires obstructives chroniques et asthme – à savoir près d’1 million de patients souffrant de pathologies respiratoires et deux fois plus qu’en 2011. Quelles en sont les cause avancées? Ce sont la pollution, les grippes et l’âge élevé des patients en sus de leur très mauvaise santé globale. La British Thoracic Society précise également que la situation hospitalière est dramatique car ce n’est pas parce que les pathologies pulmonaires doublent d’amplitude que les services et les personnels doublent également…

Le Royaume-Uni est le pays d’Europe enregistrant le plus de mortalité due à des pathologies respiratoires. C’est la troisième cause de mortalité dans ce pays et 20% de la population en souffre, de manière générale. [136] Ce sont 115 000 personnes qui décèdent de telles pathologies chaque année. A savoir 315 personnes y décèdent, par jour, de pathologies respiratoires – à savoir 13 personnes toutes les heures.

Entre le 3 janvier 2020 et le 3 avril 2020, ce sont 3433 personnes qui sont prétendument décédées des suites du CoqueVide/19 en Angleterre et au Pays de Galles. Si l’on se tient aux statistiques pour l’année 2019, ce seront, pour strictement la même période, 27 748 personnes qui seront décédées de pathologies respiratoires (pneumonie, grippe…)… et ce seront, également, 156 144 personnes qui seront décédées pour des causes diverses. Les personnes prétendument décédées des suites du CoqueVide/19 représentent, donc, pour cette période de trois mois, 2% des décès globaux. [170]

Quant au Brésil, Twitter, le 29 mars 2020, a censuré trois vidéos du Président Bolsonaro dénonçant les mesures de confinement promulguées par certaines villes du pays. Au fur et à mesure que des individus, de plus en plus nombreux, vont prendre conscience que cette guerre à l’encontre d’une fausse pandémie n’est, en fait, qu’une guerre à l’encontre des Peuples – et que cette prise de conscience va circuler dans les réseaux sociaux – les Autorités n’auront d’autre choix que de fermer les accès à l’Internet.

C’est également pour cela que les Autorités sont, présentement, en cours de mettre en place des législations, Européennes et internationales, leur permettant, légalement, d’espionner les allées et venues de tous les citoyens par un suivi systématique de leur téléphone portable: ce que l’on appelle, benoitement, le traçage numérique. Tout cela avec l’excuse débile de restreindre la contagion inexistante du tout autant inexistant CoqueVide/19. [167]  [168]

Quant à l’Inde, le 15 avril 2020, le gouvernement Indien a interdit la vente d’alcool et de tabac à la totalité de sa population confinée, à savoir 1350 millions d’habitants. [186] L’Inde, à ce jour, a répertorié 377 décès attribués” au CoqueVide/19. Ce chiffre de 377 décès est à mettre en perspective avec le nombre de décès de maladies pulmonaires obstructives chroniques dans ce pays qui est environ d’1 million de décès annuellement (incluant l’asthme) à savoir 10,9% des décès globaux. Cela signifie que ce sont 2700 personnes qui décèdent, quotidiennement, de pathologies respiratoires, en Inde. [187]  [188] Et on n’évoque pas même le nombre de décès imputés aux cancers des poumons. Faut-il chercher une quelconque erreur?

Quant à la Chine. Rappelons les données suivantes afin de mettre en perspective les quelque 5000 décès qui y ont été attribués au CoqueVide/19. Voilà quelques chiffres béton” qui mettent en exergue la non-existence de la pandémie, et du CoqueVide/19, en Chine. Ces statistiques sont officielles, c’est à dire qu’elles constituent un strict minimum – car, très souvent, les pauvres meurent dans l’anonymat le plus total.

Un article de 2015, du Guardian, mettait en exergue qu’en Chine, quotidiennement, ce sont 4000 personnes qui décèdent en raison de l’extrême pollution atmosphérique. [189]

En Chine, en 2016, il y eut 870 000 décès dûs à des pathologies respiratoires obstructives chroniques. Ce chiffre est en augmentation constante de par le fait de l’augmentation constante de la pollution atmosphérique dans ce pays. Cela signifie que, chaque jour, ce sont 2400 personnes, au strict minimum, qui meurent, en Chine, de pathologies respiratoires obstructives chroniques. Pour 1350 millions d’habitants.

Ce chiffre est totalement en phase avec celui de la population de 70 millions d’habitants pour la province d’Hubei réputée être le foyer de la fausse pandémie de CoqueVide/19 – à savoir que 38 000 personnes y décèdent, annuellement, de Maladies Pulmonaires Obstructives Chroniques, à savoir 102 décès respiratoires par jour

De plus, en Chine, environ 25% des décès de cancers sont imputables au cancer des poumons. Cela signifie, donc, qu’environ 1850 personnes décèdent d’un cancer des poumons, quotidiennement, en Chine – selon des statistiques officielles datant de 2015. C’est, donc, un strict minimum car, dans ce pays, il est estimé que la mortalité par cancer des poumons va augmenter de 40% entre 2015 et 2030.

Cela signifie donc qu’en Chine, quotidiennement, ce sont 4250 personnes qui décèdent de maladies respiratoires ou de cancers des poumons. 

« Seule la connaissance de ce qui est authentiquement vivant peut bannir la Terreur». Wilhelm Reich dans La Fonction de l’Orgasme.

Respirez! Réveillez-vous et Révoltez-vous!!

 

Agenda ID/2020: Fichage Numérique de tous les Peuples

Le 24 mars 2020, l’eugéniste Bill Gates déclarait, suite à une question sur la reprise des activités économiques – post CoqueVide/19 –  dans le monde, tout en maintenant une “distance sociale”: «Eventuellement, nous devrons avoir des certificats prouvant qui s’est rétabli ou qui a été vacciné […] Parce que l’on ne veut pas que des gens se déplacent dans le monde alors que certaines pays ne l’auront pas encore, tristement, en contrôle. On ne veut pas complètement bloquer la possibilité des gens d’aller et venir et de se déplacer. Donc, éventuellement, nous aurons cette preuve numérique d’immunité [digital immunity proof] qui facilitera la réouverture globale» [151] Le 31 mars, cette dernière phrase fut ôtée de la vidéo officielle de TED.

Alors que le scénario du coronavirus ID/2019 se mettait, très rapidement en place, dès janvier 2020, un nouveau programme, dénommé “Agenda ID/2020”, sembla se déployer, ex nihilo, durant le même mois, afin de proposer de nouvelles dynamiques de fichage virtuel (digital) d’identité – à l’échelle de la planète entière.

Il semblerait que cette effervescence de promotion de “l’Agenda ID/2020”, au mois de janvier 2020, ait été entérinée par le Forum Economique Mondial de Davos qui réunit, à huit clos, une palette très diversifiée de Rothschild et autres Banksters, de Serpillères Politiques, de toutes purulences, et autres psychopathes criminels en quête de mauvais coups. 

Ce rendez-vous annuel de Davos, en Suisse, avait lieu du 21 au 24 janvier 2020 et avait pour thème “l’environnement” – en présence de Son Altesse Réchauffée du Climat, Greta Thunberg. N’est-ce pas une coïncidence troublante que “l’Agenda ID/2020” arrive, à point nommé, juste au moment où la Chine encercle militairement la ville de Wuhan – afin de déclencher, médiatiquement, une “pandémie” coronavirale?

Quels sont les objectifs de de “l’Agenda ID/2020”?. Dans les mots de Peter Koenig: «Qu’est-ce que la fameuse ID2020 ? Il s’agit d’une alliance de partenaires public-privé, dont des agences des Nations unies et la société civile. Il s’agit d’un programme d’identification électronique qui utilise la vaccination généralisée comme plateforme pour l’identité numérique. Le programme exploite les opérations existantes d’enregistrement des naissances et de vaccination pour fournir aux nouveau-nés une identité numérique portable et persistante liée à la biométrie. La GAVI, l’Alliance mondiale pour les vaccins et la vaccination, s’identifie sur son site internet comme un partenariat mondial pour la santé regroupant des organisations des secteurs public et privé qui se consacrent à la “vaccination pour tous”. La GAVI est soutenue par l’OMS, et il va sans dire que ses principaux partenaires et sponsors sont l’industrie pharmaceutique». [38]

C’est au Bangladesh que l’Agenda ID 2020 va être orchestré sur le plan national. Voilà ce qu’en dit Anir Chowdhury: « Nous mettons en œuvre une approche prospective de l’identité numérique qui donne aux individus le contrôle de leurs propres informations personnelles, tout en s’appuyant sur les systèmes et programmes existants. Le gouvernement du Bangladesh reconnaît que la conception de systèmes d’identité numérique convie des implications considérables quant à l’accès des individus aux services et aux moyens de subsistance, et nous sommes impatients de faire œuvre de pionnier dans cette approche». [30]

“L’Alliance ID/2020”, [5] comme elle est également dénommée, a été créée, dès 2017, par la Fondation Rockefeller et par Bill Gates. Cette Alliance comprend également, dans ses membres fondateurs, Accenture (une entreprise de conseil), Microsoft… en sus de Gavi, the “Vaccine Alliance”, la pierre angulaire de cette nouvelle organisation mafieuse. [4]

La “Vaccine Alliance” croule sous l’argent des impôts des Peuples. En février 2020, les USA ont attribué une subvention d’1,16 milliard de dollars, [6] à cette organisation, afin qu’elle puisse réaliser des programmes de vaccinations impliquant 300 millions d’enfants. Leur objectif final est de vacciner plus d’un milliard d’enfants d’ici 2025 – en sus des 760 millions d’enfants qu’ils ont vacciné depuis l’année 2000. Le troisième Symposium des donateurs de Gavi est organisé, en juin 2020, en Angleterre afin de mettre en place leur financement pour leur campagne 2020/2025 qui, en sus de l’enveloppe des USA, se décline comme suit: 7,4 milliards de dollars provenant des leaders des pays développés, 3,6 milliards de dollars provenant des leaders des nations sous-développées en sus des 6 milliards de dollars provenant de ces mêmes nations pour la mise en place sur le terrain des campagnes “d’immunisation”.

C’est donc une vingtaine de milliards de dollars que cette organisation engrange, pour la période 2020 à 2025, afin de génocider plus efficacement les Peuples des Nations. Cet argent est, bien sûr, de l’argent public détourné vers la Mafia Pharmacratique… afin de sauver des millions de vies humaines. Leur moto est “Protect The Next Generation”. N’est-ce pas très touchant?

N’est-il pas fantastique de prendre conscience que l’argent des impôts, des pays sous-développés, est redistribué, par le biais de fondations et d’organisations internationales “humanitaires”, à la Mafia Pharmacratique afin qu’elle produise des vaccins, par centaines de millions, dans le but de stériliser et de génocider les populations de ces pays les plus pauvres du monde? J’ai, déjà, amplement évoqué cette problématique criminelle dans mon article, du 7 octobre 2009, intitulé “Effets de Serres et Révolution Verte Eugénique”. [90]

La “Vaccine Alliance” comprend, bien évidemment, une pléthore d’institutions d’Etat ou internationales (Banque Mondiale, OMS…), de fondations vaccinalistes (Bill & Melinda Gates Foundation, ELMA Vaccines and Immunization Foundation…) mais surtout l’IFPW, à savoir la Fédération Internationale des Multinationales de la Pharmacie, tant sur le plan de la production – Bayer, Sanofi/Pasteur, Merck, Pfizer, Johnson and Johnson, GlaxoSmithKline, etc – que sur le plan de la distribution avec: Eurapharma; Beijing Rogrand E-Commerce Co; Chongqing Pharmaceutical Group; Shanghai Pharmaceuticals Holding Co.; Walgreens Boots Alliance;  Zuellig Pharma Asia Pacific; Sinopharm Holdings Co; Baheal Pharmaceutical Group; etc, etc, ad nauseam. [7]

Cette Fédération Internationale de la Mafia Pharmacratique possède, même, un site internet, dénommé “Fight the Fake”, dont l’objectif est de faciliter la dénonciation de toutes les médecines non conventionnelles, à savoir non toxiques. [8] Et en particulier, la dénonciation des crimes d’informations sur le web, et des crimes de promotion de médecines alternatives, en ce qui concerne le CoqueVide/19 – tel que s’en exprime Ursula von der Leyen, la marionnette des Banksters Européens…  [9] [139] qui s’en lave les mains! A l’eau de Javel? [138]

Voici qu’écrivait récemment l’analyste politique, Peter Koenig, dans son article intitulé “La pandémie de coronavirus COVID-19: Le vrai danger est l’Agenda ID2020”:

« Si une vaccination forcée est effectivement prévue, une autre aubaine pour les grandes entreprises pharmaceutiques, les gens ne savent pas vraiment quel type de cocktail sera utilisé pour le vaccin, peut-être un vaccin à action lente, qui ne fera effet que dans quelques années, ou une maladie qui ne touchera que la génération suivante, ou un agent débilitant du cerveau, ou un gène qui rend les femmes stériles… tout est possible, toujours dans le but de contrôler et de réduire complètement la population. Dans quelques années, on ne saura plus, bien sûr, d’où vient la maladie. C’est le niveau de technologie qu’ont atteint nos laboratoires de guerre biologique (États-Unis, Royaume-Uni, Israël, Canada, Australie…).

Une autre hypothèse, pour l’instant seulement une hypothèse, mais une hypothèse réaliste, est qu’en même temps que la vaccination – si ce n’est pas avec celle-ci, alors peut-être avec une autre, une nanopuce pourrait être injectée, inconnue de la personne vaccinée. La puce peut être chargée à distance avec toutes vos données personnelles, y compris vos comptes bancaires – l’argent numérique. Oui, l’argent numérique, c’est ce qu’“ils” visent. Vous n’avez donc plus vraiment de contrôle sur votre santé et vos autres données intimes, mais aussi sur vos revenus et vos dépenses. Votre argent pourrait être bloqué ou retiré, en guise de “sanction” pour mauvaise conduite, pour avoir nagé à contre-courant. Vous pourriez devenir un simple esclave des maîtres. En comparaison, la féodalité peut apparaître comme une promenade de santé». [38]

Peter Koenig, dans ce même article, évoque ce que j’ai déjà décliné dans un précédent essai – à savoir la Dictature de l’Argent Virtuel. Donc, si je puis me répéter… L’OMS vient de déclarer qu’il serait judicieux de détruire l’argent liquide (billets et pièces) qui serait un potentiel porteur de ce coronavirus. C’est déjà ce que la Chine a mis en application dès le mois de janvier 2020. Et c’est une aubaine inespérée pour la Dictature Mondiale en Marche qui cherche, très intensément, à supprimer l’argent liquide  – à savoir celui qui coule hors de leur contrôle électronique – afin d’instaurer une surveillance intégrale de tous les citoyens par le biais des paiements virtuels, cartes bancaires et autres bitcoins. Selon un communiqué de l’Agence Reuters du 6 mars 2020, la Réserve Fédérale US a annoncé qu’elle allait procéder à la mise en quarantaine sanitaire de tous les billets provenant d’Asie.  [36]

Ce n’est sûrement pas une coïncidence que cela soit l’Etat Chinois, en 2019, qui ait promu le premier système d’Etat de paiement de type bitcoin. Ce n’est sûrement pas une coïncidence que cela soit l’Etat Chinois qui ait instauré, le premier, des villes 5 G. C’est, d’ailleurs, Wuhan (avec 15 millions d’habitants) qui fut la première ville Chinoise en 5G intégral. Il est clair que la 5G, en sus de son extrême dangerosité – reconnue par tous les scientifiques dignes de ce nom – permet de mettre en place une dictature de surveillance électronique intégrale sans équivalents. [37]

Quant à l’Organisation pour le Massacre Sanitaire, dite OMS, elle a publié, le 1er avril 2020, la déclaration d’intérêts du groupe dénomme SAGE (Strategic Advisory Group of Experts)  – à savoir des experts sur le thème de la Vaccination. Selon l’OMS, tout va bien dans le meilleur des mondes. Sur les 15 membres que comprend ce groupe de l’OMS, pas moins de 8 sont complètement financés par la Bill and Melinda Gates Foundation, ou le Wellcome Trust, ainsi que par les multinationales de la Pharmacratie: Merck & Co., Gavi/Vaccine Alliance, le BMGF Global Health Scientific Advisory Committee, Pfizer, Novovax, GlaxoSmithKline, Novartis/Syngenta/ChemChina, Gilead… etc, ad nauseam. [157]

En 2017, sur un total de 2 milliards de dollars de budget, l’OMS a reçu 325 millions par la Bill and Melinda Gates Foundation. Les autres vaccinalistes, qui financent l’OMS, incluent la GAVI/ Vaccine Alliance (financée par la Gates Foundation), le Global Fund to Fight AIDS, Tuberculosis and Malaria (financé par la Gates Foundation), Gilead Science, GlaxoSmithKline, Hoffmann-LaRoche, Sanofi Pasteur, Merck Sharp, Dohme Chibret, Baye/Monsanto, etc… ad nauseam. La Gates Foundation finance, également, Merck, Novartis, Pfizer, GlaxoSmithKline…

Selon Michel Chossudovsky, le Professeur Canadien, et analyste politique et social: «Il convient de noter le calendrier: L’Alliance ID2020 a tenu son sommet à New York, intitulé Rising to the Good ID Challenge, le 19 septembre 2020, exactement un mois avant l’exercice de simulation nCov-2019 intitulé Event 201 chez John Hopkins à Baltimore….

ID2020 fait partie d’un projet de gouvernance mondiale” qui, s’il est appliqué, permettrait de déployer les contours de ce que certains analystes ont décrit comme un État policier mondial englobant par la vaccination les données personnelles de plusieurs milliards de personnes dans le monde.

La pandémie COVID-19 est bien plus grave et diabolique que la grippe H1N1 de 2009. La pandémie COVID-19 a fourni un prétexte et une justification pour déstabiliser entièrement les économies de pays, appauvrissant ainsi de larges secteurs de la population mondiale. C’est un phénomène sans précédent dans l’histoire moderne.

Et il est important que nous agissions de manière cohérente et solidaire avec les victimes de cette crise. La vie des gens est détruite ainsi que leur pouvoir d’achat.  Quel genre de structure sociale tordue nous attend dans le sillage de ce confinement ?

Il s’agit d’un acte de “guerre économique” contre l’humanité.

Pouvons-nous faire confiance à l’Organisation mondiale de la santé (OMS) et aux puissants groupes d’intérêts économiques qui la soutiennent ? Pouvons-nous faire confiance aux principaux acteurs derrière le projet mondial de vaccination de plusieurs milliards de dollars ? Pouvons-nous faire confiance aux médias occidentaux qui ont mené la campagne de la peur ? La désinformation alimente les mensonges et les fabrications. Pouvons-nous faire confiance à nos gouvernements corrompus ? Notre économie nationale a été dévastée. Il s’agit d’un acte de guerre économique contre l’humanité». [107]

En parlant de guerre, avez-vous lu le dernier ouvrage de feu Claire Séverac? “La Guerre secrète contre les Peuples”. Aux Editions Kontre-Kulture. [169]

 

La Course aux Vaccins Génocidaires…

à l’Encontre d’un Coronavirus ID/2019 Fantôme

«Le développement du vaccin nCoV 2019 a été annoncé au Forum Economique Mondial de Davos une semaine avant le lancement officiel par l’OMS d’une urgence de santé publique mondiale le 30 janvier.» Chers Lecteurs, faut-il vous l’envelopper ou est-ce pour lobotomiser de suite???

Dans son article du 24 mars 2020, intitulé “Après le confinement: Un programme mondial de vaccination contre le coronavirus…”, Michel Chossudovsky déclare: «Un programme de vaccination contre le coronavirus a été annoncé à Davos lors du Forum économique mondial (21-24 janvier), à peine deux semaines après que le coronavirus ait été identifié par les autorités chinoises le 7 janvier. L’entité responsable de l’initiative pour un nouveau vaccin contre le coronavirus est la Coalition for Epidemic Preparedness Innovations (CEPI), une organisation parrainée et financée par le Forum économique mondial (WEF) et la Fondation Bill et Melinda Gates.

Notez la chronologie : Le développement du vaccin nCoV 2019 a été annoncé au Forum Economique Mondial de Davos (WEF) une semaine avant le lancement officiel par l’OMS d’une urgence de santé publique mondiale (30 janvier), alors que le nombre de cas confirmésdans le monde (hors Chine) était de 150 (dont 6 aux États-Unis).

Le CEPI cherche à obtenir un rôle de monopole dans le domaine de la vaccination, dont l’objectif est un projet mondial de vaccins, en partenariat avec un grand nombre de candidats. Il a annoncé le financement de son partenariat existant avec Inovio et l’Université du Queensland (Australie). En outre, le CEPI a confirmé (le 23 janvier) son contrat avec Moderna, Inc. et l’Institut national américain des allergies et des maladies infectieuses (NIAID) dirigé par le Dr Anthony Fauci, qui a joué un rôle déterminant dans la campagne de peur et de panique menée dans toute l’Amérique : Dix fois pire que la grippe saisonnière”». [107]

En 2009, alors qu’il évoquait, au cours d’un TedShow, que le monde s’en allait vers une population de 9 milliards d’humains, Bill Gates affirma: «Si nous sommes performants avec de nouveaux vaccins, les soins de santé, les services de santé reproductrice (l’avortement), nous pourrions la réduire peut-être de 10 ou de 15 %». A savoir réduire la population humaine – l’objectif de tous les eugénistes vaccinalistes.

Aujourd’hui, la course aux vaccins universels, à l’encontre d’un coronavirus inexistant, a été lancée par les diverses multinationales de la Pharmacratie, sur tous les continents… et les trophées vaccinalistes seront attribués aux chercheurs les plus rapides, les plus menteurs et, surtout, les plus génocideurs.

Avez-vous vu la vidéo dans laquelle Bill Gates annonce que les vaccins participent à la réduction de la population mondiale? C’est à la minute 0’28’’. [75] Ce n’est, évidemment, pas la première fois que Bill Gates s’exprime en ces termes… et ce n’est pas la peine de le répéter aux Décodeurs de l’ImMonde car ils sont immunisés eu égard aux vérités trop criantes.

Ils vous diront, même, sûrement, que si les ingrédients contenus dans des vaccins pour enfants, ou dans le Gardasil, tels que l’Octoxynol 10 et le Polysorbate 80, sont archi-prouvés, scientifiquement, comme générant une pléthore de pathologies plus la stérilité totale, ce ne peut pas être aussi grave que cela puisqu’on retrouve, même, le Polysorbate 80 dans des shampoings, des crèmes glacées – comme émulsifiant. [76]   [77] Ne vivons-nous pas une époque formidable?

D’ailleurs, la Coalition for Epidemic Preparedness Innovations (CEPI) annonçait le 3 février 2020 – alors que la pandémie était à peine médiatisée par les Autorités – qu’elle allait collaborer avec l’archi-criminelle multinationale de la Pharmacratie, GSK (GlaxoSmithKline) afin de mettre à profit la technologie novatrice d’adjuvants de vaccins développée, par cette entreprise de vaccinaliste génocideurs, afin de développer un vaccin contre le CoqueVide/19. [89]

En 2015, voici ce que Bill Gates écrivit dans un article, intitulé “The Next Epidemic: Lessons from Ebola”, et publié dans le “New England Journal of Medicine”, au sujet d’un nouveau type de médicament qui «consiste à donner au patient un spectre de constructions particulières, basées sur de l’ARN, leur permettant de générer des protéines spécifiques (incluant des anticorps)».

Cette nécro-technologie est fondée sur le recours à de l’ARNm (injecté dans le corps humain) dont le rôle est celui d’un porteur de données instruisant – en fait, un porteur d’ordres obligeant – l’organisme à produire ses propres “anti-corps” afin de lutter contre un large échantillonnage de pathologies.

Les sociétés pharmaceutiques, et de nécrotechnologies, que Bill Gates finance, depuis 2015 – à hauteur de centaines de millions de dollars – sont par exemple, Moderna Therapeutics [11] et CureVac [13]. Le DARPA (une agence du Ministère de la Défense US) [10] est, également, activement impliqué dans de telles recherches. Bill Gates a, plus particulièrement, financé CureVac pour la confection d’un vaccin ARNm universel contre la grippe.

Ainsi que le précise Amy Jenkins, en charge de cette agence au sein du DARPA, ces nécro-technologies concoctent des constructions particulières, impliquant des processus de microfluides, de l’ordre du nanomètre (à savoir du milliardième de mètre). Ces nouvelles nécro-technologies vaccinales sont, en fait, des nano-nécro-technologies.

Le 10 mars 2020, la Fondation Bill Gates, Wellcome Trust et Mastercard annonçaient lancer une nouvelle initiative dénommée “COVID-19 Therapeutics Accelerator” qu’ils subventionnent à hauteur de 125 millions de dollars. Le but de cette nouvelle organisation est d’accélérer la création de vaccins et de thérapies diverses à l’encontre du CoqueVide/19 et de toute autre pathologie virale. [12] Et en particulier, les nouvelles thérapies basées sur de l’insertion d’ARNm dans le corps des “patients” – ou des futurs “patients”.

Trois jours plus tard, Bill Gates démissionnait du CA de Microsoft. De même que 1300 chefs d’entreprises – et parmi les plus grosses – en 2020 et en 2019 (dont plus d’un millier en date de fin août 2019. Pour quelles raisons?

Le 15 mars 2020, la société CureVac déclarait: « La nature a inventé des mécanismes afin d’activer notre système immunitaire à l’encontre de maladies infectieuses. Grâce à notre technologie unique d’ARN messager, nous copions la nature et nous offrons à notre corps l’information lui permettant de lutter contre les virus En se fondant sur son mode d’action intrinsèque, CureVac considère l’ARNm comme l’une des molécules les plus puissantes permettant de conférer des solutions rapides et efficaces dans des scénarios épidémiques, tels que le Coronavirus. Grâce à notre expertise de deux décennies, et grâce à notre profonde compréhension scientifique, CureVac enclenche sa puissante plate-forme vaccinale à se focaliser sur le développement et la production rapide d’un vaccin puissant, efficace et sans danger à l’encontre du COVID-19». [14]

Les déclarations grandioses de CureVac reposent, bien évidemment, sur le paradigme conventionnel et farceur des virus pathogènes, des anti-corps, bla bla. En toute logique, d’ailleurs, n’est-il pas franchement osé, et dissonant, d’invoquer le “système immunitaire” dont Dame Nature nous aurait comblé tout en affirmant qu’il faut l’activer avec des vaccins qui copient la nature??

CureVac est basé en Allemagne et est en partenariat avec les multinationales de nécro-technologies suivantes: CEPI, Boehringer Ingelheim, Eli Lilly and Co, Genmab, CRISPR Therapeutics… Cette société de nécrotechnologies déclare produire des vaccins basés sur de l’ARNm depuis 2006 et précise qu’elle est en cours d’accroître ses capacités industrielles afin de produire des milliards de doses pour confronter des épidémies telles que le CoqueVide/19.

CureVac vient d’annoncer, le 18 mars 2020, obtenir une subvention, de la Commission Européenne, de 80 millions d’euros [27] afin d’accélérer la construction d’une nouvelle unité, en Allemagne, à Tübingen, afin de produire des millions – des milliards – de doses de vaccins à base de cette même technologie d’ARNm. CureVac venait, déjà, de recevoir 8 millions de dollars, de la part de la Coalition for Epidemic Preparedness Innovations, [28] pour la confection de vaccins anti CoqueVide/19, dès fin janvier 2020 – alors que l’alerte venait juste d’être, à peine, lancée en Chine.

CureVac, en 2017, est entré en partenariat avec Eli Lilly et va recevoir 1,5 milliard d’euros, de la part de ce géant pharmaceutique, pour la confection de 5 vaccins anti-cancer basés sur la technologie ARNm. [29]

Le 16 mars 2020, la société de nécrotechnologies Moderna Therapeutics (basée à Cambridge dans le Massachusetts) lançait ses premiers tests sur les corps humains, de 45 personnes en bonne santé, au Kaiser Permanente Washington Health Research Institute à Seattle – dans le fief de Bill Gates. [16] Les 45 volontaires vont recevoir deux doses de ce “vaccin”, à 28 jours d’intervalle – un vaccin concocté, très rapidement, en l’espace de deux mois. Cette société n’hésite pas à affirmer que la phase 1, d’expérimentation humaine, est propulsée à une “vitesse record”…

… mais que, nonobstant, ce vaccin expérimental s’est avéré “prometteur dans des modèles animaux”. Des modèles virtuels ou des cobayes en chair et en os? Et réalisés, également, dans cet espace de deux mois? Faut-il vous l’envelopper ou est-ce pour lobotomiser de suite?

Ce vaccin est dénommé “mRNA-1273” et il «est encodé avec une forme stabilisée de préfusion de la protéine S (Spike)». Moderna Therapeutics, sur son site de Norwood, a déjà produit une centaine de lots – et, ce, en 42 jours à partir d’un séquençage quelconque… Selon cette compagnie, ce sont plus d’un millier de volontaires qui ont été impliqués dans leur phase 1 d’expérimentations, de leurs “vaccins prophylactiques”, aux USA, en Europe et en Australie. [17]

Le titre de l’article, en Français, des Echos annonçant cette nouvelle technologie  est proprement hallucinant: “Coronavirus : les biotech prennent des risques pour trouver un vaccin”. Sans plaisanter, sont-ce les biotech, ou les idiots utiles humains qui sont volontaires pour de telles ignominies, qui prennent de réels risques?

Selon le site web Veille Technologique, qui commente l’introduction accélérée du “mRNA-1273”: «La vaccination via ARN messager prend la tête de la course au vaccin contre le virus SARS-CoV-2, responsable de la pandémie de Covid-19.  Sur les plus de 50 vaccins en développement listés par Biocentury, c’est un candidat basé sur l’utilisation d’ARN messager (ARNm) qui est le premier à passer à l’étape de l’essai clinique». [18]

Le protocole clinique de la phase 1, du “mRNA-1273”, est présenté, dans le détail, sur un site internet du Ministère de la Santé US avec l’intitulé “Safety and Immunogenicity Study of 2019-nCoV Vaccine (mRNA-1273) to Prevent SARS-CoV-2 Infection” [20]

Aux USA, Barbara Loe Fisher, du National Vaccine Information Center, a publié un article, le 21 mars 2020, intitulé “The National Plan to Vaccinate Every American”. Elle y déclare: «Le gouvernement possède un Programme National de Vaccination. C’est un Programme conçu pour s’assurer que vous-mêmes, vos enfants et tous les citoyens des USA soient injectés avec chaque dose de chaque vaccin que les officiels du gouvernement recommandent présentement et dans le futur….

Les scientifiques des National Institutes of Health travaillent avec une compagnie de biotechnologie afin de mettre en oeuvre, rapidement, des essais cliniques impliquant un vaccin expérimental ARN messager et afin de brûler les étapes vers son homologation. La FDA n’a pas encore homologué les vaccins ARN messager qui ont recours à une séquence d’ARN du virus afin de manipuler le système immunitaire du corps de sorte à générer une réaction immunitaire puissante. Il semble, donc, que ce vaccin pour le coronavirus soit le premier vaccin ARN messager modifié génétiquement autorisé à brûler les étapes de l’homologation tout comme le fut le Gardasil, à savoir le premier vaccin, modifié génétiquement, impliquant des particules simulacres de virus [virus-like particle vaccine]. [110]

Selon la liste proposée par le site BioCentury (lire NécroCentury), [19] ce sont 66 compagnies pharmaceutiques, ou de nécro-technologies, qui sont dans la course à la fabrication d’un vaccin anti CoqueVide/19 et ce sont 28 compagnies pharmaceutiques, ou de nécro-technologies, qui sont dans la course à la fabrication de remèdes anti CoqueVide/19. Une vingtaine de ces compagnies, dans les deux secteurs de recherches, travaillent, officiellement, sur le développement de vaccins ou de remèdes basés sur de l’ADN ou de l’ARN. Une vingtaine de ces compagnies, en particulier toutes les sociétés Chinoises, n’ont pas rendues publiques leurs technologies.

Le vaccin anti-covid “mRNA-1273” n’est pas le seul à enclencher la phase 1 d’expérimentation in vivo, sur des cobayes humains. Une douzaine d’essais cliniques sont présentés par le Ministère de la Santé US concernant tous le COVID-19.

En Angleterre, 2300 volontaires (de 0 à 24 ans) sont requis pour expérimenter un vaccin – de l’Université d’Oxford – portant sur la méningite à méningocoque C, la diphtérie et le CoqueVide/19. Le début de cette expérimentation étant mentionné au 15 octobre 2019, faut-il présumer que le CoqueVide/19 ait été rajouté subséquemment?  [21]

Tout en sachant que le 11 septembre 2001, la BBC avait annoncé la chute de la seconde tour 20 mn avant qu’elle ne tombât – une problématique de synchronisation en très haut-lieu!!

A propos, quelle coïncidence que ce même vaccin soit dédié tout autant au CoqueVide/19 qu’à la méningite à méningocoque…

En Chine, 108 volontaires (de 18 à 60 ans) sont en phase d’expérimentation d’un nouveau vaccin recombinant (Adenovirus Type 5). Cette investigation est réalisée par l’Institute of Biotechnology, Academy of Military Medical Sciences; Jiangsu Province Centers for Disease Control and Prevention; Hubei Provincial Center for Disease Control and Prevention; Tongji Hospital. [22]  [25]

En Chine, 100 volontaires sont en phase d’expérimentation d’un nouveau vaccin à base d’antigènes, le LV-SMENP-DC. Cette investigation est réalisée par le Shenzhen Geno-Immune Medical Institute. [23]

En Chine, 100 volontaires sont en phase d’expérimentation d’un nouveau vaccin à base d’antigènes, le aAPC Vaccine. Cette investigation est réalisée par le Shenzhen Geno-Immune Medical Institute. [24]

D’autres essais cliniques anti-CoqueVide/19, en Italie, aux USA, au Canada, en Angleterre, portent sur des remèdes tels que le Lopinavir, le Ritonavir, le Baricitinib, l’oxyde nitrique, le Remdesivir de Gilead Sciences.

De plus, selon les informations fournies par l’OMS, ce sont 42 autres vaccins anti- CoqueVide/19 qui sont actuellement en phase clinique ou pré-clinique.  [26]

En Amérique du nord, il existe même une société nécro-technologique qui affirme avoir créé un vaccin anti-CoqueVide/19 deux semaines, seulement, après avoir terminé le séquençage du coronavirus fantôme. Il s’agit de la société Medicago dont le directeur déclare pouvoir produire 10 millions de doses vaccinales anti-CoqueVide/19 par mois et qui se distingue de ses concurrents de par le fait qu’elle utilise des plantes comme bioréacteurs – et non pas des oeufs de poule. Ses techniciens insèrent des séquences génétiques dans des bactéries du sol modifiées génétiquement – à savoir des chimères génétiques de l’espèce Agrobacterium tumefaciens – qui sont inoculées dans des plantes de la famille des Solanacées, à savoir dans l’espèce de tabac sauvage Nicotiana Benthamiana. Voir l’étude de 2007 intitulée “Replication-independent long-distance trafficking by viral RNAs in Nicotiana benthamiana.”… et tous aux abris!

En 2012, suite à une requête du DARPA, Medicago a produit 10 millions de doses d’un vaccin monovalent anti-grippe – en l’espace d’un mois. Medicago va lancer ses premiers essais cliniques durant l’été 2020 pour une livraison de vaccins anti-CoqueVide/19 à l’automne 2021. Medicago a déjà effectué des essais cliniques, portant sur plus de 25 000 volontaires, avec un vaccin végétal VLP quadrivalent d’immunisation contre la grippe. Cette société Medicago est financée par le Gouvernement du Canada et par le DARPA du Ministère de la Défense US [70] qui a mis en place, en 2010, un programme de recherches (de 100 millions de dollars) dont l’objectif est de promouvoir la création de vaccins innovateurs. [71] Cette campagne du DARPA se dénomme “Blue Angel”, l’Ange Bleu… Sans commentaires.

Medicago prétend avoir produit des VLP, des “Virus-Like Particles” qui ne seraient que des simulacres de virus, non infectieux car ne possédant pas de matière génétique substantielle (“core genetic material”) et ne pouvant pas se dupliquer. [70] Ce sont des histoires à dormir debout reposant sur l’hallucination collective quant à l’existence de virus pathogènes infectieux et capables de duplication.

Rappelons la narration auto-prophétique, de simulation, de l’Evénement 201 organisé par la Fondation Bill Gates le 18 octobre 2019: « Au cours des premiers mois de la pandémie, le nombre cumulé de cas [dans la simulation] augmente de manière exponentielle, doublant chaque semaine. Et à mesure que les cas et les décès s’accumulent, les conséquences économiques et sociétales deviennent de plus en plus graves. Le scénario se termine au bout de 18 mois, avec 65 millions de décès. La pandémie commence à ralentir en raison de la diminution du nombre de personnes sensibles. La pandémie se poursuivra à un certain rythme jusqu’à ce qu’un vaccin efficace soit disponible ou que 80 à 90 % de la population mondiale ait été exposée. À partir de ce moment, il est probable qu’il s’agisse d’une maladie infantile endémique». [91]

A propos de transition vers le pire des mondes impliquant un fichage numérique sur mode ID2020 – ou encore un Passeport Européen de Vaccinations pour 2022 – on ne peut oublier de mentionner que le Vaccine Gates implique également un programme de tatouage-stockage de données vaccinales qui fut médiatisé très récemment – à savoir en décembre 2019.

En effet, une nouvelle étude scientifique vient d’être publiée, commanditée et financée par le gang Bill Gates, sur la faisabilité, donc l’inévitabilité d’Etat, d’inscrire – de marquer, de signer, de griffer, de crifer, d’imprimer – toute la population vaccinée (contre son gré) avec un tatou invisible. A son insu. Ce tatou est constitué de minuscules points qui brillent lorsqu’exposés à de la lumière infra-rouge – à savoir, de minuscules semi-conducteurs cristallins qui reflètent la lumière. [108]  [109]

Cette approche d’invisibilité intéresse, Bill Gates, le financeur de l’OMS, l’Organisation pour le Massacre Sanitaire, parce qu’elle confère de fortes potentialités de stockage de données sanitaires/génocidaires pour les futurs/présents camps de stockage citadins destinés aux esclaves humains qui auront survécu aux campagnes eugénistes de la Pharmacratie.

 

Un Passeport Européen de Vaccinations pour 2022

Je n’ai pas pu trouver la traduction en Français d’un document de la Commission Européenne intitulé “Roadmap for the implementation of actions, by the European Commission, based on the Commission communication and the Council recommandation on strengthening cooperation against vaccine-preventable diseases”. [31] Le seul document, disponible en Français, date du 7 décembre 2018 et est intitulé “Recommandation du Conseil relative au renforcement de la coopération contre les maladies à prévention vaccinale.” [33]

Le 13 mars 2020, le Danemark a été le premier pays Européen a promulguer une loi de vaccination obligatoire à l’encontre du CoqueVide/19 qui reste valide jusqu’en mars 2021. [73]  [74] Le projet de loi initial comprenait un amendement – refusé par l’opposition – permettant à la police de forcer l’entrée de toute maison suspectée d’accueillir un coronavirosé clandestin. Clandestino!!

Dans le premier document cité – et daté de mars 2019 – relatif au programme d’actions envisagé, on apprend que la Commission Européenne projette de mettre en place un “passeport de vaccination” pour les citoyens Européens qui «est compatible avec les systèmes électroniques d’information vaccinale et qui est reconnu au-delà des frontières afin d’éviter une duplication au niveau national». Ce passeport est prévu pour l’année 2022 et constitue la première action.

Ce sont une trentaine d’actions qui sont déclinées dans ce document [31] qui n’existe pas en Français.

La seconde action est libellée comme suit: « Réaliser, régulièrement, un Rapport sur la Situation de Confiance envers les Vaccins au sein de l’Union Européenne, afin de surveiller les attitudes eu égard à la vaccination. Sur la base de ce rapport, et compte tenu des travaux connexes de l’OMS, présenter des orientations susceptibles d’aider les États membres à lutter contre les hésitations en matière de vaccination».

L’une des actions, en page, 9 est libellée comme suit: «Envisager de faciliter – en lien avec l’Agence Européenne des Médicaments – un dialogue précoce avec les développeurs, avec les législateurs et régulateurs nationaux afin de promouvoir l’autorisation de vaccins innovateurs, plus particulièrement en cas d’émergence  de menaces sanitaire».

A savoir, comme dans le cas des vaccins ARNm anti-Covid/19: expédier très rapidement les expérimentations sur des animaux de laboratoires (ou les annuler, même, sous des prétextes humanitaires) afin de mettre en place des tests cliniques sur des animaux humains deux mois après, seulement, la concoction d’un vaccin “innovateur”.

L’une des actions, en page 10, est libellée comme suit: «Envisager d’investir dans la recherche en sciences sociales et comportementales sur les fondements de l’hésitation vaccinale au sein des différents sous-groupes de la population et du personnel de santé».

A savoir: mettre en place des organismes officiels de contre-information (donc, de désinformation) visant à lobotomiser, avec plus d’expertise, les parties de la population réfractaires aux obligations vaccinales de tous acabits.

Connaissant les objectifs des crapules vaccinalistes criminelles qui tentent de conserver leur contrôle sur un système en faillite – et ce, bien avant le syndrome de la CoquilleVide/19 – tout cela constitue la porte ouverte à l’établissement d’une Police Européenne dédiée à imposer l’obligation vaccinale.

Selon un rapport de la Commission Européenne, en date du 23 octobre 2018, intitulé “State of Vaccine Confidence in the EU in 2018”: «En 2016, la France fut identifiée comme le pays témoignant du plus bas niveau de confiance, eu égard à l’innocuité des vaccins, parmi les 67 pays analysés. Cette situation est explicable par un contexte historique de méfiance et de polémiques vaccinales. Ces controverses vaccinales sont encore visibles dans le rapport d’enquête pour 2018: la France reste l’un des pays  témoignant le plus de méfiance eu égard à l’innocuité des vaccins même si la confiance globale dans l’innocuité des vaccins s’est accrue ».  [34]

De plus, ce rapport de la Commission stipule que sur les 67 pays analysés quant à leur confiance/méfiance envers la science vaccinale, les 7 plus réfractaires comprennent, également, la Grèce, l’Italie et la Slovénie – la France des “Gaulois Réfractaires” portant très haut la palme de la désobéissance vaccinale.

C’est pour cela aujourd’hui que les Français, très réfractaires aux vaccinations, sont punis par des mesures de confinement et de concentration dans des appartements trop souvent exigus – qui vont être la source très prochainement d’une vague de dépressions, de suicides, de violences conjugales, de violences à l’encontre des enfants… tous phénomènes appelés de leurs voeux par les criminels du gang dictatorial de la Macronie déliquescente afin de détruire, encore plus, le tissu social de la France.

Je n’ai pas pu trouver, non plus, la traduction en Français d’un document intitulé “Ten actions towards vaccination for all” – en date du 12 septembre 2019. [32] La neuvième action est libellée comme suit: «Donner les pleins pouvoirs aux professionnels de la santé, à tous niveaux, ainsi qu’aux media afin qu’ils pourvoient une information objective, transparente et efficace au public et afin qu’ils luttent contre des informations fourvoyantes – y compris en impliquant les sociétés technologiques et les plateformes de réseaux sociaux».

En langage clair, la Commission Européenne incite à donner les pleins pouvoirs aux médias afin qu’ils promeuvent une censure de toutes les informations vaccinales réelles, authentiques et non falsifiées en impliquant Google, Fakebook, Youtube, Twitter et les compagnies technologiques qui contrôlent toutes les portes d’accès à internet.

Il existe même une Semaine de la Vaccination [35] qui fut créée en 2005 par l’OMS, l’Organisation pour le Massacre Sanitaire. Elle a lieu, cette année, du 20 au 26 avril 2020 et l’OMS a décidé d’y mettre quelques vaccinations à l’honneur dont l’une des vaccinations les plus dangereuses qu’il soit, à savoir celle à l’encontre du papillomavirus – promulguée par la criminelle vaccinaliste Agnès Buzyn pour tous les adolescents et adolescentes de France pour un coût de 5 à 6 milliards d’argent public offerts à la Mafia Pharmacratique.

Cette Semaine de la Vaccination, en France, du 20 au 26 avril 2020, sera-ce avec des gants, des masques ou des guirlandes de seringues, de toutes les couleurs, Spécial CoqueVide/19” ornant les édifices publics??? Ou encore des Couronnes d’Epines mettant en exergue la protéine Spike du CoqueVide/19?

 

Le Bon Pasteur Vaccine ses Troupeaux Humains. Oh la Vache!

Avez-vous vu la vidéo dans laquelle le vaccinaliste eugéniste Stanley A. Plotkin avoue, froidement, avoir réalisé ses expérimentations vaccinales sur des handicapés, sur des orphelins, sur des prisonniers, sur des bébés de femmes incarcérées et sur des populations Africaines? [1] Stanley A. Plotkin est considéré comme “le Parrain des Vaccins” et ce mafioso, de la pseudo-science vaccinale, a collaboré avec l’Institut Pasteur, avec Merck, avec Pfizer et avec Glaxo Smith Klein. Julie Lévesque a rédigé un article récent intitulé “La pseudoscience des vaccins sécuritaires avec le parrain des vaccins, Dr Stanley Plotkin”. [2]

En toute transparence: je suis un anti-vaccinaliste primaire, secondaire, intégral et viscéral et – à l’encontre de tous les décrets Macronistes de lutte contre la “haine en ligne” – je vais, de nouveau, clamer ma haine incommensurable vis-à-vis de tous les criminels vaccinalistes génocideurs de la Pharmacratie et de tous leurs Valets d’Etat corrompus jusqu’à la moelle.

En France, c’est en 1780 que Jacques Antoine Rabaut-Pommier (1744-1820) introduisit les vaccinations à l’encontre de la variole: Variolae vaccinae. Mais c’est Voltaire qui, le premier, se fit le promoteur des vaccinations génocidaires. A savoir, dès 1727, dans la XI ème de ses Lettres sur les Anglais – plus connues sous le nom de Lettres philosophiques – intitulée “Sur l’insertion de la petite vérole”, Voltaire évoque les débats que suscitait ce que l’on dénommait alors l’inoculation.

Est-ce, d’ailleurs, une coïncidence si l’Italie constitue l’une des nations les plus fortement impactées par la mascarade coronavirale, au parfum de CoqueVide/19  – dont tous les facteurs exogènes qui l’ont amplifiée? En effet, il ne faut pas oublier que ce pays a été le témoin de vastes protestations anti-vaccinales mettant un million de personnes dans les rues Italiennes. Se rappelle-ton qu’en 2018, le gouvernement Italien, formé par La Ligue et le Mouvement 5 Etoiles, avait promis de démanteler la législation vaccinale existante? [106]

De plus, c’est bien en Italie que, l’an passé, a éclaté le scandale vaccinal dénommé “Vaccinegate” – mis en exergue par l’Association Italienne Corvelva.

Le “Vaccinegate” est un scandale local au contraire du “Vaccine Gates” (de la Fondation du même nom) qui constitue un scandale universel dont la finalité fondamentale est de faire tré/passer le plus d’humains qu’il soit possible – en leur faisant franchir la “porte” prématurément.

Les conclusions de l’Association Corvelva sont, en effet, sans appel. « Le vaccin Infanrix Hexa contient six antigènes: des toxoïdes de Tétanos, de Diphtérie, et de Coqueluche; des antigènes D de Polyomélite 1,2 et 3; des protéines d’Hépatite B obtenues par manipulations génétiques; des polysaccharides d’Haemophylus chimiquement liés à un toxoïde de Tétanos en tant que vecteur. Les toxoïdes sont créés par le biais de traitements avec du formaldéhyde et du glutaraldéhyde qui sont supposés en éliminer la toxicité en conservant intacte leur capacité de stimuler des anticorps protecteurs à l’encontre des toxines originales. Nous nous attendions à trouver les trois toxoïdes et les autres antigènes, non modifiés par les traitements avec du formaldéhyde et du glutaraldéhyde, afin de séparer les antigènes les uns des autres et afin d’être assimilables par l’enzyme spécifique pour les protéines (la trypsine). Au lieu de cela, nous avons découvert un réel polymère, insoluble et non métabolisable, que nous supposons être le jeu d’antigènes chimiquement liés ensemble – il resterait à définir si ce polymère est présent en tant qu’agrégat des antigènes individuels ou en tant que simple macromolécule – au sujet desquels on ne trouve que des informations partielles dans la littérature disponible. Cette macromolécule ne pouvait être reconnue en aucune façon par des bases de données de protéines et il s’avéra, en fait, que c’était un composé solide d’une structure chimique inconnue.» [102]  [103]

Je conseille à tous les lecteurs intéressés par ce Vaccinegate Italien de consulter les articles et audios du pharmacien lanceur d’alerte, Serge Rader. [104]  [105] Il est également l’auteur de l’ouvrage “Vaccins – Oui ou Non ?: Les analyses et les photos au microscope électronique de substances contenues dans les vaccins”. Que va donc faire le Décodeur Stéphane Foucart? Dé/coder et Dénoncer Serge Rader au CRIF afin d’entamer une procédure disciplinaire?

Le jour où les serpillères politiques seront jugées pour leurs crimes à l’encontre de l’Humanité et de la Biosphère, les Peuples n’oublieront pas, non plus, les crimes des serpillères journalistiques à la solde du complexe militaro-industriel.

Je me suis, déjà, amplement exprimé, très récemment, dans l’un de mes derniers essais, intitulé “Un Holocauste Vaccinal d’Amplitude Planétaire”, [3] sur ce qui se trame, au sein de la Mafia de la Pharmacratie – et de l’Industrie Médicale auto-qualifiée d’Hospitalière – afin de génocider les Peuples du monde entier…

Les termes hôte, hôpital, hospitalier, etc, proviennent de deux racines PIE “ghos” et “pot” – ghos-pot signifiant le “maître des étrangers”, donc le “maître des invités”.

… mais je vais de nouveau, pour la récréation de confinement, entrer dans le vif du sujet sémantique que constitue la vaccination en tant que vecteur iatrogénique de cancérisation et de destruction de l’organisme humain.

S’il est clair que l’Industrie Médicale Hospitalière Occidentale n’a plus rien d’hospitalière, de conviviale, d’invitante, d’accueillante – et même de “thérapeutique” – il est tout aussi clair que ce qu’elle est devenue, sous le contrôle de la Pharmacratie des Banksters, lui confère la “maîtrise complète sur les étrangers”, à savoir sur les Nations, à savoir sur les “Goyim” – le “bétail, les vaches”, dans leur langue natale.

N’est-il pas troublant, et vertigineux, de découvrir que le terme vaccin vient du terme Latin “vacca”, pour vache (variola vaccina) pour “variole de vache”? En latin, “vaccinus” signifie “de vache”. Le terme Latin est issu de la racine PIE “waka”, pour vache, qui pourrait avoir donné également vagir.

Les Tzaddik vaccinent-ils leurs enfants Elus, et non-Goyims?  Bien sûr que non et, parfois, leurs écoles sont fermées, à New-York, par exemple, par de petites Autorités – mais juste durant quelques jours de sorte à remettre qui de droit dans la ligne Juste de la Justice pour tous ceux qui s’auto-proclament Suprêmes….

Car tout le monde n’est pas Charlie!!

Les Tzaddik, en effet, ne préfèrent pas vacciner leur progéniture avec des substances contenant de la variole de vache, de l’aluminium, du hamster chimérique, de l’ADN de foetus de poulet, de l’ADN de foetus humain, de l’ADN de souris leucémique, des antibiotiques (Amoxiciline, Cefroxadine…) des acaricides (Cassythine), des métabolites de la morphine, du carbure de tungstène, du Viagra, des herbicides (Pachyrrhizone), des antiépileptiques (Vigabatrine et Gabapentine), un médicament anti-VIH, de l’Atovaquone, etc – tous contaminants présents dans des vaccins exempts, en plus, d’antigènes.

Et sur le plan de la symbolique, n’est-il pas tout autant troublant, et vertigineux, de se rappeler que le grand prêtre mondial de la Vaccination – le grand truqueur de la Vaccination – fut Pasteur l’Imposteur, qui a donné son nom à la Pasteurisation – et au gang mafieux, de Sanofi/Pasteur, qui sévit en génocidant à tous bords, tout en se repaissant de l’argent public.

Toutes ces corrélations ne sont-elles pas frappantes d’évidence? Le terme “Pasteur” signifie tout autant: la personne qui garde le troupeau – à savoir, les Goyims, les Nations, les troupeaux humains – ou qui possède une autorité paternelle, ou qui exerce le sacerdoce d’évêque, de prêtre. Ou en, dernier lieu, le Rédempteur en personne, le Bon Pasteur, celui qui prend bien soin de son troupeau… en le Vaccinant à Mort. Oh, la Vache!

Le coronavirus, le prétendu virus à couronne – orné de sa protéine S, Spike, en fer de lance – ce n’est pas celui que l’on médiatise: c’est le virus extra-terrestre dont l’un des fruits fut couronné d’épines… et percé d’une lance – sur la croix de bois!!

Les Peuples d’Europa, et ensuite de la planète entière, ont été, depuis près de 2000 années, meurtris, persécutés, transpercés, envoûtés par le syndrome de la Poupée de Vaudou Juif, le Jésus Sanguinolent sur la Croix, le Supplicié Sacrifié, le Looser Cosmique, le grand perdant devant l’Eternelle, celui que l’Univers entier abandonna: Eli Eli Lama Sabachthani…

Ce Looser Cosmique, sacrifié sur le bois mort, est présenté comme le parangon de l’Humain et, qui plus est, comme le Sauveur/Rédempteur de toute l’Humanité (même colorée, pour dire…) et celui qui donne du sens à l’humanité quant à son humanitas. Et vous, quel sens conférez-vous, donc, à votre Humanitas? Lui conférez-vous ce symbole, prétendument de vie, sous guise d’un humain crucifié sur le bois – à savoir, percé de toutes parts par des clous, le fer d’une lance et une couronne d’épines… telle une Poupée de Vaudou?

Le bébé, ou le nourrisson, percé, persécuté et crucifié de toutes parts par de multiples vaccinations – quand il a eu la chance d’échapper à la circoncision pour les mâles et à l’excision du clitoris pour les femelles – c’est, également, le syndrome de la “Poupée de Vaudou Juif” – sous un autre déguisement mais vers le même génocide fondé sur les religions de l’Enfant immolé et mutilé.

Et quel est cet Enfant immolé et mutilé sur l’autel de Yahvé/Yaldabaoth/Jéhovah, le père extraterrestre dément du Rédempteur – et sur l’autel de Melchisédech, son émissaire et grand introniseur – sinon l’Humanité elle-même, l’Anthropos, le Fruit de la Terre-Mère? A savoir, tous les Peuples et Ethnos qui sont des expressions et des manifestations biologiques de l’un des écosystèmes de la Biosphère de la Mère Animale Planétaire.

Le Génocide Vaccinal est, ainsi, un Holocauste Universel de tous les Peuples de la Planète Terre. Depuis près de deux siècles, cet Holocauste Universel, par essence – et par combustible – a été orchestré par une poignée de criminels déments, psychopathes et génocidaires afin de brûler, de consumer, de léser, d’oxyder, de cancériser, de mutagéner, les tissus organiques des animaux humains – ainsi que l’intégralité du tissu Biosphérique. Les vecteurs de cet Holocauste, à très forte carburation et désintégration cellulaires, sont, premièrement, et fondamentalement, les vaccins et, ensuite, tous les poisons pharmaceutiques, les poisons agricoles, les poisons industriels, les poisons radioactifs, les poisons chimériques, les poisons électro-magnétiques, etc, etc.

Ainsi que, Roger Heim [147]  [148], le Président de l’Académie Nationale des Sciences, le demandait, dès 1963: «Mais qui mettra en prison les empoisonneurs publics instillant chaque jour les produits que la chimie de synthèse livre à leurs profits et à leurs imprudences?… Car le procès est dorénavant ouvert, sans risque cette fois d’étouffement. Et c’est aux victimes de se porter partie civile, et aux empoisonneurs de payer à leur tour. Nos avocats seront ceux qui défendent l’Humain, mais aussi la Vie, toute la Vie. C’est à dire notre berceau, puis notre lit de repos, l’air et l’eau, le sol où dorment les semences, la forêt où chante la faune et l’avenir où luit le soleil. En d’autres termes, la Nature. Celle d’où nous venons; celle où nous allons souvent; celle où nous irons à tout jamais». Dans “Hommage à Rachel Carson” 1963/1964.  “L’Angoisse de l’an 2000”. Page 261. 1973.

Qui va, donc, mettre les Eugénistes Vaccinalistes Génocideurs en prison? Qu’allons nous faire? N’est-il pas plus que temps d’impulser une Guilde de Lanceurs d’Alertes Biologiques et Biosphériques?

Dossier à Suivre. Je reste à l’écoute de tous commentaires et contributions. Merci. xochi@ganjalkemia.com

Xochi. Le 30 mars de l’An 02 des Gilets Jaunes.