Trouvera-t-on des Champignons qui rendent la Raison aux Hommes? Roger Heim

Je viens juste de découvrir une page de Twitter m’insultant, sur la Toile: elle émane d’une Serpillère Journalistique baignant, manifestement, dans un nirvana de suprématie Judéiste, à savoir une dénommée Géraldine Woessner. J’y suis, bien évidemment, accusé d’anti-sémitisme ouvert et non sournois – selon les courroies de lobotomisation en cours. Ce tweet est absolument et sublimement hilarant. Un petit voyou sioniste – préposé aux Poubelles de l’Histoire version Faux-Culs et Barbecues – y tente d’enfoncer le clou de mon “anti-sémitisme” en proposant une page de mon site liberterre.fr … rendant hommage aux aquarelles et au travail de pionnier mycologique de l’une de mes Etoiles Juives, Roger Heim!!! Ne faudrait-il pas dénoncer, auprès d’Avia/Sion, ce sioniste anti-Juif sévissant, si malencontreusement, sur le Twitter de sa complice, la Serpillère Journalistique Géraldine Woessner?? Sur ce site même, xochipelli.fr, je propose l’hommage que j’ai rendu à ce génie de la mycologie: “Hommage à Roger Heim. L’écologiste, le mycologue, le psychonaute”. C’est Roger Heim, le Président de l’Académie Nationale des Sciences, qui a introduit, en France, l’usage des champignons enthéogéniques. Faut-il le rappeler? Aujourd’hui, Roger Heim serait dans les geôles de Castaner, le tortionnaire en chef de la Macronie… pour usage de substances psychoactives illuminantes sous contrôle Jewdiciaire.

A propos de contrôle Jewdiciaire, Géraldine Woessner va t-elle partir en délation et poursuite de l’ancien président de région Huchon (de purulence PS) qui vient de lâcher un pet spontané humant les parfums – occultes, mystérieux et ennivrants – de “Lobby Juif” accapareur de subventions cultuelles dans la région Lyonnaise? J’ai eu l’occasion malencontreuse, dans ma jeunesse, de rencontrer le Père Huchon perruchant sur mon stand Kokopelli durant la foire bio de Primevère à Lyon. Il ne connaissait pas même l’existence du Catalogue ignominieux  des Variétés du GNIS – une branche de la mafia semencière au sein de la corruption d’Etat – pour dire l’amplitude de culture générale des serpillères politiques, de toutes purulences Sionistes. Continuer la lecture

Les Patriarches du Désert. Paul Shepard

Il me semble avisé de présenter, de nouveau, aujourd’hui, cette traduction que j’ai réalisée, vers 2010, du chapitre “The Desert Fathers” qui est extrait de l’ouvrage, datant de 1998, “Nature and Madness”, de Paul Shepard (1925-1996) que je découvris en oeuvrant avec le Nagual John Lash. Les ouvrages de Paul Shepard sont absolument sublimes – et, bien évidemment, jamais traduits en Français par le complexe militaro-éditorial. Paul Shepard évoque, dans cet essai, la destruction de la sexualité des adolescents par les Monothéistes de toutes purulences Abrahamiques. J’en profite, ainsi, pour tirer une énorme salve de reconnaissances à Ghis – Ghislaine Lanctôt – auteur de l’ouvrage “La Mafia Médicale”, que je lisai, vers 1997, lorsque nous créâmes, en France, le Laboratoire Elixirs Floraux DEVA.

Bravo Ghis pour ta lutte contre la Mafia Médicale et la Mafia Vaccinaliste! Ghis est toujours en incarnation: une championne de propulsion d’armes de destruction massive à l’encontre de la Mafia Pharmacratique. En vérité, une championne de la dénonciation de l’infanticide… qui est le fondement de notre tissu social vérolé par un virus extra-terrestre symbolisé par le sacrifice de l’enfant sur l’autel. Ghis peut être contactée via son site web, Personocratia. Xochi

*****************************

Si les idées possèdent des habitats, dont elles procèdent et dans lesquels elles prospèrent, l’orée du désert pourrait être alors qualifiée de berceau de la pensée Occidentale. Historiquement parlant, cela est bien connu car les peuples des paysages désertiques de l’Egypte, de Sumer, de l’Assyrie, de la Palestine, et des régions de l’Eurasie et de l’Europe de l’est qui bordent la Mer Méditerranée, ont modelé le paradigme de la civilisation Occidentale. Continuer la lecture

Dix Mille Années de Crise. Paul Shepard.

Il me semble avisé de présenter, de nouveau, aujourd’hui, cette traduction que j’ai réalisée, vers 2010, du chapitre “Ten Thousand Years of Crisis” qui est extrait de l’ouvrage, “The Tender Carnivore and the Sacred Game”, de Paul Shepard (1925-1996) que je découvris en oeuvrant avec le Nagual John Lash. Les ouvrages de Paul Shepard sont absolument sublimes – et, bien évidemment, jamais traduits en Français par le complexe militaro-éditorial. Il est important de garder à l’esprit que cet ouvrage fut rédigé en 1973. Paul Shepard ne pouvait pas, alors, savoir qu’aujourd’hui les experts (non corrompus) s’entendent pour affirmer que les débuts de l’agriculture/domestication remontent, au moins, à 45 000 années, pour ce que l’on en sache… Et pour ce que l’on ensache comme farine mentale afin d’élaborer des entrelacs de lignes blanches, qu’il est prohibé de franchir, en toutes franchises, et des écrans fumeux – sur modes néo-darwinistes gisant sur les ruines fumantes de leur paradigme religieux en décomposition avancée. C’est une autre problématique sur laquelle je reviendrai, un jour étoilé, car, même de nos jours encore, la farce farfelue de l’invention de l’agriculture au Néolithique sévit encore. Xochi.

*********************

Domestication des Moutons Sauvages

L’aube de la civilisation, associée aux débuts de l’agriculture, est généralement perçue comme un lever de soleil sublime avant lequel les hommes vivaient dans un crépuscule mental et social, en situation d’attente, peinant à développer leur pleine humanité. Il est considéré que ces vagues prédécesseurs vivaient une vie sans complétude, ne possédaient que quelques outils rudimentaires et étaient la proie de la monotonie et des peurs, durant le jour, de la terreur et de l’inconfort, durant la nuit. Une existence brève et bestiale constituait la seule récompense de leur lutte pour la survie. Continuer la lecture

Los Cantos de Xochi. 2020: Grand Minimum Solaire, Catastrophes Alimentaires et Sanitaires. 07

Septième Partie 

Un Holocauste Vaccinal d’Amplitude Planétaire

 

Après-Propos

Cela ne s’invente pas. Pour le dernier cru 2019 de la célébration de la naissance de Jésus, la Poupée de Vaudou Juif – et en attendant sa crucifixion, lors de la prochaine Pâques 2020 – et l’orgie concomitante de consommation industrielle d’objets toxiques et lobotomisateurs de cerveaux enfantins, Agnès Buzyn vient de lancer une fléchette empoisonnée et mortelle, de plus – cette fois, à l’intention des enfants mâles.

En effet, Agnès Buzyn, en charge du Sinistère pour le Génocide Sanitaire, vient d’offrir, pour son “petit cadeau de Noël 2019”, à la populace, sa prochaine campagne de vaccination obligatoire contre les papillomavirus, pour tous les garçons de 11 à 14 ans – une vaccination induisant, par excellence génocidaire, la stérilité et une pléthore de pathologies auto-immunes.

Selon le Quotidien des Médecins: «La vaccination contre les papillomavirus (HPV), par Gardasil 9, est étendue à tous les garçons entre 11 et 14 ans, a annoncé, ce lundi, la Haute Autorité de santé (HAS). La ministre de la Santé, Agnès Buzyn, qui avait saisi l’institution sur cette question, a salué, dans un communiqué, une “décision scientifique et éthique” ». Continuer la lecture