Los Cantos de Xochi: A chacun Ses Mythes et Ses Mites Anti-Sémites!

Caveat. Je souhaite mentionner pour tous ceux qui auraient des doutes – quant au fonctionnement harmonieux de mes connexions synaptiques – qu’effectivement, je suis tombé dans le Tonneau des Druides – ou de toute autre Tradition Indigène de Quête de Vision – ainsi que dans le Chaudron de Kerridwen. Toutes ces Traditions rendent hommage aux Plantes Médicinales, et à toutes les autres substances visionnaires de la Biosphère Gaïenne, qui font chanter les neurones et qui font, parfois, éclater les seuils de filtration au point de pouvoir y accueillir les Lumières de la Sagesse du Serpent. Il est fort intéressant, à ce propos, que le terme “Délire” vienne, étymologiquement, du Latin “Delirium” qui signifie, littéralement, “Sortir des Sillons”.

Je suis le sujet d’une Imagination qui me fait léviter, sans que je ne puisse l’éviter, afin de m’éviter que je ne m’Imagine à Sion. En effet, je jouis, depuis tout jeune, de la protection des Fées Celtiques, Sidhe et autres Tuatha Dé Danann, m’accompagnant, depuis mon berceau d’antan, en Bretagne persécutée par le monothéisme. Je jouis, également et par conséquence, d’une exacerbation pressante de cette capacité, innée à l’animal humain, de pouvoir – en toutes intuitions, inspirations et imaginations orgasmiques – se libérer des sillons et, surtout, de pouvoir se libérer de l’envoûtement émotionnel et mental, sur mode de paradigme linéaire, des Sillons de Sion. Et j’en remercie la Terre Mère car il n’est que Temps que la Sagesse du Serpent Mythique s’infiltre, en toutes insinuosités, dans les Sillons de Sion, pour les miner, les désagréger et les faire imploser – avec ou sans Protocoles. Pour le Mutualisme. Pour la Paix. Pour la Vie.

**************************

En avant-propos, je souhaite préciser, également, qu’il n’est pas dans mes habitudes de m’épancher sur des épisodes de ma vie qui n’intéressent, à priori, que moi-même – ou que nous-mêmes, dirais-je, car comme tout un chacun devrait le faire, je tente, quotidiennement, de me soigner ma nature contaminée, par la culture génocidaire Sioniste – car même s’il est aisé de se libérer des virus Sionistes mentaux, il l’est moins de se décontaminer du génocide ambiant à la mode Fukushima. L’une de ces corrections fondamentales, et quotidiennes, consiste, déjà, par conséquent, à éradiquer, de notre ADN humain, tous ces engramnes et autres virus Sionistes qui y ont été imprégnés par l’Etat, la Religion, la Culture, l’Edu-Castration, les Langues, les Organisations Internationales, etc.

Pour éliminer, de mon ADN, les virus indésirables de type Sioniste, les plus prévalents en cette ère sur la planète, je chante tous les jours des chants spontanés en m’accompagnant de ma guitare ou de mon tambour shamanique. Je laisse à ma voix la capacité d’exprimer autre chose que les engrammes habituels, répétitifs et linéaires, qu’elle relativise ainsi quant à leur empreinte d’inertie dans la psyché, du moins tant qu’ils n’en sont pas définitivement éliminés. Je chante, ainsi, pour les Vivants et pour les Morts – je ne chante pas pour les morts-vivants. 

Il m’a fallu, par exemple, quelques dizaines d’années pour appréhender que l’histoire des trois dernières boucheries Franco-Allemandes n’était qu’une falsification totale: la Guerre des Tranchées Mentales. Durant ma pré-adolescence, j’ai avalé une pléthore d’ouvrages contant les épisodes des deux dernières Grandes Boucheries Mondiales – éliminatrices, également, de toutes les bouches devenues inutiles, pour l’industrialisation agricole, dans la paysannerie Franco-Allemande. J’étais, déjà, subjugué par la capacité, du Complexe Militaro-Industriel, de générer de tels carnages de dizaines de millions d’humains, juste en claquant des doigts. Et, aussi, bien sûr, en faisant claquer des drapeaux – qui sont tellement contaminés de sang humain qu’il serait, peut-être, grand temps de les recycler pour de nouveaux étendards plus paisibles.

Vers l’âge de 18 ans, je dévorais des ouvrages théologiques – ou prétendument théologiques car tout est fonction de paradigmes: ceux du grand Yogi Sri Aurobindo, du Pasteur Protestant “complotiste” Allemand Dietrich Bonhoeffer, du demi-rebelle Jésuite et Panthéiste Pierre Teilhard de Chardin, du Lama Tibétain Anagarika Govinda ou encore du Théosophe Dane Rudhyar – dont je fus un étudiant assidu, même si dissident, de son astrologie humaniste. Ces lectures me fascinèrent et me firent comprendre que rien n’était aussi simple, et divinement inspiré, quant à la nature réelle des trois monothéismes. Ils constituaient, à mes jeunes yeux, une soupe peu ragoutante dont les concepts théologiques étaient d’un tel creux de la vague que cela ne risquait pas de générer un tsunami existentiel modifiant l’ADN de toute l’humanité  – originellement programmée, pour une question de survie, avec un ADN Païen.

Le Point Omega de Teilhard de Chardin était juste sous ses pieds et il le respirait. Ce qu’avaient appréhendé, bien naturellement, Aurobindo et Govinda qui ne sombraient pas dans la soupe toxique de la Théologie de la Rédemption. De plus, Europa n’a jamais été connue, chantée ou célébrée, pendant des millénaires, pour ses théologies. En Europa, ce sont les tonneaux et les chaudrons qui sont prégnants de Gaïalogie et de Sagesse. Il semblerait que la mémoire humaine actuelle ait évacué, de ses circuits neuronaux, la notion, quelque peu perturbante, selon laquelle toutes les bières, et autres boissons fermentées du passé, étaient psychoactives, en Europa, avant leur interdiction par les Chrétiens – de toutes persécutions. Les théocrates, qui se prétendent les vecteurs désignés de la Divinité, ont toujours été affolés et jaloux par la puissance intrinsèque de vision que les Plantes, et autres Champignons de Sagesse, sont capables de conférer aux animaux humains en quête d’authenticité.

Dans l’Antiquité, l’Hydromel était la Boisson des Déesses, et des Dieux, en raison de sa composition et de sa recette. Le secret de la vie est dans la fermentation alors que les processus de dégénérescence et de mort – tel que le Sionisme et tous ses rejets biocidaires – sont des processus de putréfaction. Le principe d’Entropie n’existe que dans le cerveau très meurtri des victimes du Sionisme. 

En fait, les psycho-pathes, malades terminalement de la psyché, n’ont qu’une obsession, depuis 2700 ans: celle d’empêcher les animaux humains de jouir de substances psycho-actives pour se mettre le cerveau et le corps en éveil. C’est le double-tabou imposé à l’humanité, par les théocrates de toutes persécutions, donc par les Sionistes, quant à la connaissance des qualités thérapeutiques et/ou Visionnaires des Plantes Médicinales – et autres Champignons – et, ce qui est encore pire, quant à la connaissance de leur existence même. Et ce double tabou sévit depuis l’émergence de la Peste Abrahamique et, pour l’Europe plus particulièrement, depuis l’émergence du Sanguinolent sur la Croix, à savoir du syndrome de la Poupée de Vaudou Juif – le symbole de la persécution/vaccination génocidaire de la progéniture de l’animal humain sur la planète entière.

Quelques années, plus tard, les enseignements de Carlos Castañeda, de Jiddu Krishnamurti et, même, de l’Anthroposophe Rudolf Steiner – dans ses essais et ouvrages extrêmement Païens et non contaminés par ses inclinations dépressives de tendance christocentrique – me firent prendre conscience que les trois monothéismes (Judaïsme, Christianisme, Islam) sont fondés sur la même Falsification de l’Histoire et qu’ils sont, tous les trois, des religions de l’enfant supplicié – ainsi que l’a amplement démontré John Lash dans son oeuvre écrite et orale. John Lash est un érudit écrivain, linguiste, astronome et mythologiste – tout en étant Shaman, Nagual et Tertön. Certains animaux humains oeuvrent en Fertilité pendant que d’autres détruisent et diffament. 

J’invite tous mes dé/tracteurs, qui ne me feront pas bouger d’un pouce, et tous mes dif/famateurs, qui me font une promotion fantastique, à aller se faire voir chez les Grecs. Vu l’état de la Grèce, une colonie de vacances de l’Allemagne, ils se feront parler de la Vie de Gueux. Je les invite, aussi, à aller se faire soigner, selon la formule amicale – du moins, pour les non-psychopathes car, pour les autres, il n’existe aucun remède. Je les invite, également, à aller se faire voir au Moyen-Orient (le coeur de la civilisation Occidentale): ils y seront sûrement, par contre, accueillis avec plaisir car l’Etat d’Israël, quotidiennement, détruit l’espace du camp de concentration des Sémites Palestiniens pour agrandir ses propres colonies de vacance” épuratrice. Tout va bien?

Le Scoop du jour: la Presse, du petit peuple, aux Ordres, à savoir L’ImMonde, Libérons/Sion, LexPresse, etc – dont la fonction est, normalement, jour après jour, de pressuriser, tranquillement, sans se presser, les esclaves de la Démocratie Française – vient d’insinuer que l’ONU serait minée, vermoulue de l’intérieur, par le Mouvement des Gilets Jaunes soutenus, en cela, par les Russes, qui font des avances aux Italiens. L’ONU, une Organisasion Sioniste, à la solde des Banksters, vient, en effet, de déclarer que l’Etat d’Israël serait, potentiellement, coupable de “Crimes contre l’Humanité”. Quelle Horreur!

Au fait, l’ONU parle-elle des Palestiniens? Pardon! Quelle Sous-Horreur! Qu’est-ce dire? La fraction la plus génocidaire, criminelle, psychopathique de la Jewmanité serait donc – potentiellement, car les délibérations sont renvoyées aux Calendes Sionistes – en accusation de “Crimes contre l’Humanité”? Quelles seraient, potentiellement, les sanctions prises par l’ONU, si tant est. Punir Israël, le chasser de sa terre promise, par Yaldabaoth, pour le renvoyer à la maison, en Ukraine? Bibi va t-il être rapatrié avant de plonger en taule, potentiellement victime de règlements de comptes – bancaires? A la maison, du moins, selon les déclinaisons fantasmagoriques du célèbre mathématicien académicien exotique (et Russe, suivez mon regard) Anatoly Timofeevich Fomenko. Ne vit-on pas une époque potentiellement formidable?  

J’invite tous les minauds qui trainent devant leur ordinateur et sur les prétendus forums – en succombant au syndrome du flipper – plutôt que d’aller bêcher leur jardin, à aller s’éduquer. Le jardin constitue un magnifique, et fertile, espace d’apprentissage de la vraie vie organique: les prétentions sont irrecevables.

Chez tous les Fakebookés, le cerveau est bouchonné à force d’inséminations chimériques: il est Fakebouché. Chez tous les Fakebookés, le cerveau est grillé par une overdose constante de stimuli sensoriels – insensés: il est Fakeboucané. Chez tous les Fakebookés, le cerveau sur mode “like” est plongé dans une auto-flagellation constante – j’aime, je te hais: il est Fakeboukémissaire. Tous les Fakebookés savent, intuitivement, qu’un oeuf qui roule n’amasse pas mousse – un reliquat de la nature sauvage qui perdure chez tous les individus normaux à l’exception des psychopathes invétérés.

​C’est pour cela que tous les Fakeboulonnés ont les nerfs en pelote et en boule: ils savent qu’un oeuf qui roule ne mousse pas masse! C’est pour cela, aussi, qu’un certain nombre de Fakebookés déprimés, et flippés du ciboulot, se vengent – sur les réseaux sociaux qui ne leur font pas toujours des risettes – en tapant au hasard sur un clavier. C’est le syndrome du billard électrique – dénommé “flipper” – et des jeux vidéo: à force de taper au hasard sur des touches, le flippé arrive parfois à percuter une cible – dans un cycle tellement bienheureux, et confortable, de collusion victime-perpétrateur.

L’Actualité, qui perdure depuis des lustres, est à ce point suffocante de dictature larvée, et/ou exprimée, que mes doigts se délient, inspirés des Muses, pour tenter d’en percer la suffocation et d’y remédier, de la corriger – et surtout de corriger la Réalité Virtuelle dont l’Actualité est, très souvent, déguisée. Je m’exprime, par-ci, par-là, comme les Taupes du jardin, sur un mode quelque peu humoriste – et parfois inspiré de Bobby la Pointe (sur le plan des jeux de mots, pas du fond de la pensée) – car je suis beaucoup trop impliqué, présentement, dans la Pharmacie (aux sens nobles, du terme, de remède et de poison) pour pouvoir honorer l’un de mes rêves de jeunesse: monter sur la scène – sur un mode Gaïadonné – afin de soutenir, dans son entreprise de déconstruction satirique, l’un de mes humoristes préférés – qui se comptent sur les doigts d’un seul pouce.

Il est intéressant, sur le plan de l’évolution de l’utilisation psychopathique des termes – qui ont, à priori, un sens étymologique et qui ne sont pas tombés de la dernière pluie – qu’un Breton puisse se faire traiter de “raciste” lorsqu’il dédie son pamphlet anti-vaccinaliste, et anti-génocidaire des Peuples, à un humoriste qui semble être, au premier abord, tout autant Breton – sur le plan de la hargne que je partage, et cela remonte sans doute à Anne de Bretagne – que capucino de peau, s’il est encore permis de faire confiance à ses sens. Tout va bien?

Du moins, tant qu’il ne s’enlourdit pas, outre mesure, dans sa Quenelle de Lourdes qui invoque, fondamentalement, le Sanguinolent cloué sur LA Croix: à savoir, une contamination génocidaire de l’Atmosphère Vivante de tous les pays d’Europe, et d’autres continents, et une contamination tout aussi génocidaire de la psyché de leurs Peuples. Cette contamination perdure, sur le mode du Père Dur – Yahvé ou Jéhovah ou, encore, Yaldabaoth, Allah, sous ses différents pseudos historico-virtuels – depuis 2700 années, et des poussières, et il est urgent que cette mascarade biocidaire cesse. Quant aux autres humoristes, ils se sont couchés pour passer sous les fourches caudines du Gang. Pour preuve, ils ne sont pas diffamés sauf quand on fait basculer une quille, pour les besoins d’une cause, dans l’arène publique – une pratique très commune dans le grand théâtre des psychopathes falsificateurs et experts en écrans de fumée d’une telle épaisseur qu’elle en est, intrinsèquement, révélatrice.

C’est pour cette raison que j’ai l’intuition Gaïenne que cette stratégie de la Taupe Excavatrice de Fertilité, par voies de monticules et tunnels divers et variés, sans en même oublier le jeter de fumure humaine quelle qu’en soit l’origine – sied à ravir au Mouvement des Gilets Jaunes s’il intentionne que s’avarie sur les écueils de sa propre histoire falsifiée, l’Empire Sioniste – la manifestation du Pire du Pire, sur cette magnifique planète Terre. Il sera, sans doute, nécessaire de déployer d’autres telles voies, accompagnées de fortes voix dissidentes et réfractaires, afin que la voie de fait puisse, enfin, prendre effet – et que le Titanic Sioniste puisse sombrer, ad vitam aeternam, dans l’Océan de ses Vanités d’Outre-Mère.

Pour rebondir sur ma passion pour la Pharmacie – du Grec “Pharmakon” signifiant “Remède” ou “Poison” – l’objectif d’une Pharmacie saine (à base de plantes, de minéraux, de champignons, de lichens, de résines, et même de substances animales) dans une société saine – à savoir, exempte de psychopathes – est à priori de guérir, de soigner, d’accompagner les personnes souffrant de pathologies physiques ou psychiques. Nonobstant, il ne faut pas oublier le Pharmakon en tant que poison qui peut tout aussi bien assassiner Socrate, dans une société malsaine, que d’éliminer un psychopathe nouvellement découvert, dans une société saine – lorsque la pêche ou la chasse, par exemple, n’est pas au programme du jour chez les Peuples Indigènes. Un shaman qui sait guérir est un shaman qui sait occire. Les Instructeurs Grecs en étaient fort conscients. 

En tant que passionné de la Pharmacie, il n’est pas dans mon propos de provoquer des crises existentielles induisant des états d’apoplexie ou de catharsis insoutenables – chez des individus non psychopathes. Quant à la manière de gérer les psychopathes, j’y reviendrai, dans un Canto subséquent, car c’est du gros oeuvre. Cela étant dit, je conseille, tout simplement, à tout lecteur qui commencerait à éprouver des transpirations, et autres palpitations de panique, au bout de quelques minutes de lecture attentive de mes “déclinaisons”, de passer son chemin et de regarder ailleurs. Je souhaite décliner toute responsabilité vis à vis d’individus qui préfèrent, confortablement, s’incliner devant toutes ces baudruches au charisme de serpillère purulente. Lorsque les seuils de filtration, du système neuro-sensoriel, ne sont pas grand ouverts, chez un animal humain, il ne faut pas insister car la dépression mentale est déjà en train de faire la course au cancer au titre de la pathologie la plus galopante, sur le plan sociétal.

Quant à ceux et celles pour lesquels mes “Imaginations” sont source d’Inspiration, et font, à la fois, trépigner des doigts de pieds et des neurones, sachez que c’est dans le même état d’âme que les Muses me barattent le cerveau, dans mes crises d’écriture Gaïenne.

Aujourd’hui, il neige beaucoup – et ces gros flocons, de fin d’hiver, apaisent, quelque peu, les connexions synaptiques trop cannabinées. Dans les Montagnes de Californie, ce sont déjà plus de 20 mètres de neige qui sont tombés et cela continue… Au vu des hivers actuels, du froid, de la neige et des pertes agricoles gigantesques au Canada et, surtout, dans le nord des USA, la secte des Réchauffistes est grillée – dans une très grande partie du pays. Il est bien clair que je préférerais avoir eu tort dans mes “déclinaisons climatiques” de l’automne de 2009. Cette semaine, il a tellement neigé dans cette partie de l’Oregon que des records de neige de 112 ans ont été battus. 

Mais si Valentina a raison, en Russie – et que ce ne soit pas encore la faute à Poutine – nous serions repartis vers un cycle normal de refroidissement, de quelques siècles, tel que l’a expliqué, dès 1950, Edouard Le Danois, un zoologiste marin dans son ouvrage les Rythmes du Climat. Est-il possible de s’éveiller au fait que depuis 1950, les Rythmes du Climat n’ont pas changé juste parce que le Prophète Al Gore – celui qui a imposé les Chimères Génétiques à l’Europe entière avec la complicité des Sionistes Lionel Jospin et Dominique Voynet la Verte– a réalisé un film de science-fiction, en omettant de parler de ses propres jets privés? 

Par conséquent, il ne faut, juste, pas oublier que, dans un passé très récent de l’Europe agricole – par exemple, en 1682 et 1683, lorsque les sols gelaient sur 70 cm de profondeur, dans un pays aussi tempéré que l’Angleterre, il n’était pas question de faire croître des plantes alimentaires pour nourrir la population. Que faisaient les gens? Ils mourraient de faim et de “pestes” diverses. Tous ceux qui braillent, avec des pancartes, qu’il faille sauver le Climat, ne savent pas que plus il fera froid, plus il y aura des famines – et que plus il y aura du dioxyde de carbone, plus il y aura de photosynthèse. Ce sont les idiots utiles de ceux qui les manipulent. Qu’ils aillent s’éduquer. Le Climat est, en fait, un non-terme bidon, et fourre-tout, car personne ne peut en donner une définition correcte et holistique. Pourquoi? Parce qu’il est strictement l’équivalent de la Biosphère. Qu’on tente bien de me prouver le contraire. 

**************************

Suite, donc, à la dissémination d’un publi-rédactionnel, orchestrée par les Antifas de la Maison de Soros – Tolkien avait vu juste avec Sauron – me concernant, je remercie sincèrement l’auteur/faker pour cette promotion généreuse et très circonstanciée de liens vers mes sites web. En effet, je présume que l’’internaute, qui ne me connaîtrait pas encore, va venir enquêter, dans les prochaines semaines, sur le web encerclé, pour vérifier la nature éventuelle des propos “Anti-Sémites” du fondateur de Kokopelli, le Rebelle de la Semence. Quand on veut noyer un Xochi, on le qualifie d’anti-Sémite – du moins, cela fonctionnait encore un peu, jusqu’à ces derniers temps. 

Je n’insinue rien, de façon vague et anonyme, sur le trop aisé mode Antifa, afin de semer le trouble dans les âmes et dans les consciences. Je m’appelle Xochi et j’accuse, ouvertement et publiquement, les Sionistes, de toutes purulences et de toutes confessions, de détruire l’Humanité et la Planète entière, en toute connaissance de causes et d’intentions.

J’intentionne, donc, de mettre en exergue la situation prévalente. Depuis 2700 années, le Sionisme a pour objectif fondamental l’annihilation de tous les Peuples et Ethnies de la Planète Terre. Cette annihilation est réalisée tant par un génocide physique que culturel. Et le génocide culturel, depuis quelques siècles, va bon train tel qu’il est orchestré par la pseudo-lutte des classes du Rabbin Marx, le communautarisme sous toutes couleurs et nuances et trans-nuances LGBT (histoire de se mélanger les pinceaux et les tableaux), le Pacte de Marrakech, etc, ad nauseam, sans oublier la Macdonalisation du monde dans son intégralité. Le génocide culturel, à la mode monothéiste capucino” – en référence à la capuche du moine, sans plaisanter, mais ce n’est pas de chance – vise à détruire toutes les histoires des Peuples afin qu’ils ne se souviennent plus de leur Histoire – commune, partagée, mutualiste et qui remonte à une pléthore de millions d’années.  

L’annihilation de tous les Peuples et Ethnies a, également, été mise en place, patiemment et inexorablement, par 27 siècles d’enfermement de l’individu, dans la prison de son ego, par l’entremise : des religions qui promettent le paradis, le Diable, une quarantaine de vierges à la douzaine, l’enfer, Satan, la réincarnation plus aisée la fois d’après, etc, etc (et même le Nirvana?); des mouvements de développement personnel” – personnellement attachés au développement de leurs comptes bancaires – qui promettent l’extase, l’illumination, la fusion tantrique, la méditation vide d’intention (ne serait-ce pas un gâchis d’énergie?); des technologies modernes, de plus en plus pernicieuses, qui enferment l’animal humain dans sa relation excessivement intime, fusionnelle, viscérale, jalouse, protectrice, compulsive… avec son Ipad ou son Iphone, dans sa dernière génération obligatoire, ou toute autre prothèse existentielle – dont les concepteurs sont excessivement, et financièrement, obsédés de savoir ce que cela génère à Sion.

Les Sionistes ont fort bien compris que la seule façon d’imposer leur histoire falsifiée à toutes les autres Peuples de la Terre consiste à les faire oublier, parjurer, falsifier, intégralement, leurs propres histoires connectées à l’unique Histoire Authentique de l’Humanité.  L’objectif, non déclaré, des Sionistes est de détruire les Peuples physiquement ou culturellement en en organisant un brassage systématique, légalisé et paré de vertus humanitaires. Tout cela, bien évidemment, au-delà du brassage naturel, et antique, des couples humains qui a toujours existé au sein des relations harmonieuses entre les Peuples. Car Gaïa ne cache jamais toutes ses noisettes dans ses mêmes grottes sacrées! Afin de passer, éventuellement, au travers de l’hibernation de l’extinction potentielle. 

Je serais même enclin, de nouveau, à proclamer que la “Chasse aux Prédateurs est ouverte”, tel qu’était le titre d’un ouvrage que j’ai publié à partir d’essais de John Lash – entre autres, sur le thème de la prédation intra-spécifique. Son sous-titre est évocateur “Plaidoyer pour la Rage, pour l’Insoumission aux Autorités et pour la Neutralisation des Psychopathes Déments et Inhumains”. J’y reviendrai dans un prochain Canto.

Aujourd’hui, je suis aux bons plaisirs d’une Muse – et cela fait 10 jours que je rédige ce Manifesto, pour la Survie des Gueux, sous sa pressante inspiration – qui, si je puis me permettre l’expression, est fort encline à ne pas me lâcher les grappes de neurones! Serait-elle Matangi, la Mahavidya des Parias – dont la mission est d’aider les animaux humains à détecter et à chasser la tromperie? Alors que la Lune, dans l’Archer, transite un alignement magnifique impliquant Jupiter, Vénus et Saturne. Cela brasse dans l’éthérique. 

« Nous pouvons imaginer la Mahavidya Matangi comme une incarnation divine de la faculté humaine de détecter et de chasser la tromperie, la dissimulation. Matangi représente un des attributs les plus puissants et les plus exceptionnels de l’espèce humaine. En tant qu’animal doué d’imagination, dans une mesure qui dépasse toute autre créature terrestre, l’être humain doit être capable de discerner la tromperie, l’inclination destructrice de la puissance de l’imagination, afin d’assumer la pleine responsabilité de l’usage correct de ce don sublime. Matangi incarne cette capacité de discerner les opérations de la tromperie et en tant que telle, elle pourrait être à juste titre “vénérée” – un terme que je rejette normalement – parce que cette capacité est une dotation salvatrice et divine qui possède tout autant de valeur que ce qu’un dieu ou une déesse puisse offrir et qui est tout autant magique, et puissante, que n’importe quel dieu, ou n’importe quelle déesse, puisse être. Cette faculté de l’humanité est digne du plus haut respect et, même, digne de révérence ». John Lash.

Cette Muse semble, atmosphériquement, dans un tel émoi qu’elle m’abonde généreusement d’un humour féroce, pour ne pas dire d’un humour fait rosse – une allusion antique aux chevaux retors et rebelles (horses, hros, hrussa… de la racine PIE “kers-” pour courir) qui avaient tout simplement envie de gambader sans enclos. Au contraire des vaches enclosées et parquées – le vocable vache étant, sans plaisanter, à l’origine du terme “Vaccination” – de par “Vaccuna Variola”. Quelle coïncidence mon cher Pasteur! Que dites-vous? Effectivement, vous avez raison: strictement dans le linéaire du terme Paradis – qui signifie enclos pour vaches. Oh la Vache!

Ais-je bien saisi les questions au fond de la salle? Est-ce, alors, une coïncidence que certains extrémistes Judaïstes/Sionistes dénomment tout ce qui n’est pas Tzaddik – ou du moins Juifs de diverses souches génétiques, sous toutes couleurs de peaux, certifiées conformes – des vocables de “Goyim” ou “Goy” signifiant la vache, le bétail? De plus, les Tzaddiks, eux-mêmes, vaccinent-ils leur progéniture?

Pas franchement… car ils bénéficient d’une exemption particulière de par leur statut de “race” déjà bien persécutée et de “section” de l’Humanité élue par Yaldabaoth pour tout dominer ou tout casser, ainsi que le stipule le Deutéronome qui sévit, génocidairement, depuis 2700 années. “On” ne se souvient plus bien des critères d’élection qui sont perdus dans la nuit des temps – et cette quête pourrait même paraître suspecte au CRIF et à tous ses Torahristes et être, ainsi, susceptible d’une prochaine loi anti-sémite, votée, comme à l’accoutumée, par des députés en liesse… et souvent sous liasses. 

Il faut bien que tous les députés et les sénateurs, parasites, s’occupent – en se tortillant d’impatience sur leurs gradins spirituellement dégradés par des siècles d’ignominies. Ils sont tous aussi persuadés, les uns que les autres, qu’ils ne sont que menu fretin à gradin, du sous-gratin inscrit à des partis politiques éphémères – parce que non faits Mère: la France en Marche pour Quiches, la France des Insoumis aux Quiches (pas plus insoumis car il ne faut pas pousser mémé dans l’ortie de la quiche), Les Ripoublicains qui jouent, à quiche ou double, avec leurs comparses du Rassemblement National des Quiches, etc, etc, ad nauseam. Ils sont juste là pour occuper les galeries et envahir les télévisions – missionnées pour amuser les Quiches – pendant que les technocrates de Bruxelles – salariés  par les Peuples et corrompus par les multinationales –  nous empoisonnent la Vie. Tout va bien?

La rédaction du dernier torchon, me concernant, est tellement bâclée que cela frise le publi-rédactionnel, témoin le nombre de liens vers des essais que j’ai rédigés avec un plaisir extrême. Vu le niveau d’insanité prévalente, je risque, même, de me faire accuser d’avoir soudoyé un antifa pour me faire une énorme publicité gratuite sur les réseaux – qui ne sont bien souvent que des rets sots. Un antifa, peut-être, mais un fat, sûrement, qui – à la mode de l’abominable Wekstein – se prend pour un fer à rire de l’écriture parce qu’il arrive à arrimer ensemble quelques jeux de mots et des copier-coller, bien évidemment sortis de leur contexte. Ce troll, dont la mission pourrie, dans la vie, semble, en fait, de saborder l’Association Kokopelli, n’est qu’une veule serpillère – au complexe de légionnaire refoulé pour manque de tripes – qui se cache derrière la dénomination Romain. Il n’existe pas de Plantes Médicinales pour sauver les psychopathes de la misère de déchéance morale en laquelle ils ont sombré. 

Il existe, nonobstant, des Plantes Médicinales qui sont, spécifiquement, des Plantes Visionnaires parce que ce sont des Neurognostiques Sérotoninergiques de la Biosphère Gaïenne – sous tous les non-déguisements naturels de champignons, de graines, de lichens, de lianes, de fleurs et autres résines. Qui a reçu le baiser enthéogénique de Bufo alvarius ou d’autres crapeaux? Ces substances organiques, donc non virtuelles, ont pour fondement, fonction, et mission, d’ouvrir les seuils de filtration chez tous les organismes vivants et dans toutes les sphères de la Biosphère. A savoir, par exemple, pour tous les animaux humains, au contraire des animaux non-humains, d’impulser leur capacité d’innover, d’imaginer, d’être génial – ce pour quoi la Mère les a imaginés. 

Si l’on ne conservait, aujourd’hui, dans l’Edu-Castration Nationale dite Française – du terme Francs, pour Hommes et Femmes Libres – que les oeuvres produites par des artistes ne fonctionnant qu’à l’eau claire, durant ces derniers siècles, il ne resterait qu’une peau de chagrin qui inclurait, bien évidemment, les oeuvres “philosophiques” de l’archi-Sioniste BH Lévy – qui, au vu de l’état de ses fonctions cérébrales, doit avoir le foie fortement virosé. A force de nager en eaux troubles – et de consommer des eaux de rivière fétide – le cerveau en devient, forcément, prégnant de bactéries pathogènes pour le reste de son environnement sain. Sans parler de la Toxoplasmose qui, au vu de l’état catastrophique du système immunitaire humain, fait des ravages neuronaux dans une population déjà très affaiblie par des conditions peu orgasmiques de survie, d’esclavage et de bourrages médiatiques et policiers permanents. Sans même parler de l’Agriculture biocidaire qui cancérise l’humanité et la Biosphère entière par la voie du glyphosate, de l’atrazine, etc.

La dernière fourberie de Wekstein est de défendre le Mouvement des Gilets Jaunes, criblés d’Injustices… pour promouvoir, en pleurnichant, l’innocuité de son glyphosate. Qu’il le boive, son glyphosate, à tous les repas!! C’est peut-être un remède définitivement libérateur pour tous les meurtris, terminalement, du cerveau. Ecoutez le dans son apologie récente de cette substance mutagène et cancérigène et considérée comme telle sur toute la planète, de jour en jour. Du Sionisme Génocidaire – par excellence.

Et si je puis me permettre un clin d’oeil coquin, à l’encontre d’un vil diffamateur de notre famille et de l’Association Kokopelli – depuis 13 années – qui est aussi le grand promoteur, en France, de l’Agriculture Toxique et Biocidaire, l’ardent défenseur de la pollution des claires rivières, l’hystérique prophète des chimères génétiques, sur le mode pleurnichard des Amos, et le grand amateur de la nage brassée en eaux troubles… je vais encore nommer, Wekstein, plus précisément Vil Rivière-Wekstein. Coucou Wekstein, c’est Maman qui t’appelle du fin fond de tes gènes!! Last call. Les dynamiques métaboliques et auto-poïétiques de Gaïa finissent toujours par avoir raison de tout ce qui n’oeuvre pas dans le Sens – dans l’Intention – de son Mutualisme.

Pour conclure avec cet individu, tout aussi nauséabond et toxique, que les égouts chimiques, radioactifs et hormonés – et non officiels – d’une grande partie des eaux de boisson Françaises, de surface et souterraines. Pour lui tordre le cou médiatique – et mettre fin à des rumeurs insensées quant à nos maisons secondaires, tertiaires et nos piscines sans fond en Californie… Nous vivons dans une maison que nous louons, dans l’Oregon, à 1300 dollars par mois. C’est, je le concède, un luxe effroyable eu égard à la vie quotidienne de certains enfants de l’école charter pour pauvres – dans laquelle ma compagne est engagée par passion – qui dorment dans leurs voitures, par exemple. Et ce ne sont pas les enfants les plus pauvres de cette école qui, eux, se contentent de dormir sous les ponts. Et c’est encore une chance qu’il y ait des ponts de disponibles. Sa passion est, en effet, de leur enseigner comment survivre, un jour, avec des mocassins, des tissages, des teintures végétales, des tricots, du crochet, du macramé pour les filets – car les filets possèdent de si nombreux usages… Lorsque la Chine cessera de délivrer tous ses produits d’extraction destinés à une consommation certaine et inexorable…tant que la prétention de consommation industrielle, apostolique et universelle perdure.  En effet, les Etats Désunis sont loin d’être la fable pittoresque que CNN dépeint à longueur, et à langueur, de fournées télévisées. 

Pour tous ceux qui préfèrent se faire téléviser ailleurs –  sur le mode de toutes les “chaînes” d’Etat et de Banksters – rappelons, cependant, que le vecteur de la Toxoplasmose va se nicher dans l’amygdale du cerveau et va organiser l’organisme en fonction de ses petits caprices. L’amygdale est aussi le siège de la Dopamine et c’est pour cela, bien sûr, que le protozoaire Toxoplasma gondii s’y loge!! Ce n’est pas de chance pour l’humanité car les psychopathes, totalement contaminés par la Toxoplasmose, manifestent, à l’aune de leurs capacités de destruction, des tendances suicidaires extrêmes et pathologiques. Lorsque cette inclination suicidaire est tournée à l’encontre du perpétrateur, c’est un bienfait énorme pour le reste de la communauté humaine. Mais, de par la nature, non Naturelle, des psychopathes invétérés, cette inclination à libérer le terrain, de manière spontanée – à savoir de cesser d’empêcher les autres humains de vivre en Paix – est, malheureusement et dramatiquement, excessivement rare. La tendance suicidaire des Autorités Démentes s’épanche quasiment strictement – et en faisant s’épancher beaucoup de sang – à l’encontre du reste de l’Humanité.

Qu’allons nous faire? Dans un premier temps, ne serait-il pas sage de refuser de conférer un poste de fonction publique, et de forte responsabilité, à tout individu hautement Toxoplasmosé et/ou sous l’emprise de la Cocaïne – qui constitue avec l’Héroïne l’un des fondements (un puits sans fonds) des caisses noires des Autorités Psychopathiques et l’un des piliers de la destruction de la santé publique. Un tel contrôle exigerait l’objectivité de Laboratoires, indépendants, d’Analyses de toutes substances pathogènes dans le sang d’individus, dans des postes de responsabilités et risquant de mettre en danger l’entièreté de la communauté humaine.

En parlant d’analyses, je réitère ma question récemment posée dans l’un de mes Cantos. Pour une analyse de sang de mes meilleurs potes, qui sont d’Edu-Castration et de Persécution Juives, selon leurs propres dires, existe t-il des laboratoires décents non contrôlés par le CRIF?

Mes meilleurs amis, en effet, dans mon entourage planétaire Anti-Sioniste, sont Juifs – mais il semblerait que je doive, sans cesse, le réitérer. Depuis un quart de siècle, mes plus intimes partenaires, et compagnons de route, en Amérique du nord, dans le commerce des semences bios et dans la lutte pour la Libération du Domaine Public, sont “Juifs”, du moins Juifs de persécution et d’éducastration… Je pressens, de suite, quelques rires provocateurs émanant du fond de la salle qui seraient enclins à insinuer que, de toutes façons, je n’avais que peu d’alternatives… dans mes amitiés/inimitiés de commerce. Je le concède volontiers mais c’est un autre sujet…

Nonobstant, tous mes amis “Juifs” sont, bien évidemment, “Anti-Sionistes” – tout comme la famille de Yehudi Menuhin et tout comme le célèbre joueur de jazz Anglais, Gilad Atzmon. Il ne me viendrait pas à l’esprit, ou à l’âme, de fréquenter des Psychopathes Juifs, pas plus que des Psychopathes de toutes races, couleurs et ethnies. Maintenant, il est vrai, qu’il serait sage de parler de pourcentages… mais ce sera pour un autre Canto.

Ce sont mes meilleurs amis, tout d’abord, parce que, par mission, je suis dans le domaine des semences, et qu’ensuite, parce qu’ils sont normaux, sains et non psychopathiques et, finalement, parce qu’ils sont Anti-Sionistes, suprêmement et justement. Et ce peut être un mode de vie tout autant qu’une philosophie existentielle. Les Juifs Anti-Sionistes constituent une terrible épine dans le pied des Autorités en contrôle.

Résumons. D’autant plus que mon pote Jocelyn est reparti vers la grande Soupe Gaïenne, est-il bien clair que mes meilleurs amis sont des Juifs Anti-Sionistes? En effet, les Anti-Sionistes certifiés de confessions Communautaristes, Marxistes, Chrétiennes et Islamiques me fuient comme la Peste – parce que je dénonce la Peste Sioniste. Parce que j’exprime, en toutes amitiés, que les confessions – auxquelles ils adhèrent, dans le rôle des idiots utiles, au mieux, ou qu’ils contrôlent, au pire, quant à leur mission auto-conférée de psychopathes criminels avérés – constituent les fruits pourris et génocidaires du Sionisme. Ce sont les rejets biocidaires du Sionisme à l’encontre duquel ils s’auto-illusionnent lutter, pour les uns, et à l’encontre duquel ils prétendent lutter, pour les autres.

Est-il clair, et évident, que les Juifs Anti-Sionistes sont considérés comme des “complotistes” – par les “complotistes” réels qui se prétendent “anti-complotistes”, à savoir par les Sionistes – parce qu’ils ont l’audace, le courage, de dénoncer la guerre secrète, de ces Sionistes, à l’encontre de l’Humanité dans sa totalité. A savoir, à l’encontre de l’Humanité dans son Intégralité, dans son Intégrité et dans son Excellence.

Est-ce encore plus clair? Si ma déclinaison est logiquement compréhensible par un cerveau normal, moyen, ne devrait-elle pas l’être pour toutes ces lumières auto-proclamées, qui se pavanent sur les scènes des plateaux télévisés Sionistes, en mettant en lumière médiatique leur “quotient intellectuel”? Un quotient intellectuel qui est tellement et suprêmement beaucoup plus élevé que celui de la France des Gueux, la France en Guenilles, qu’on ne peut plus même parler de “quotient”. Les Gueux de France doivent se rendre à l’évidence: les lumières philosophiques Sionistes – à la mode BHL et Finkie – se sont servi amplement et ils n’en restent plus pour les “autres” à se partager!! Quels autres, au fait?

 En effet, chez les Sionistes, les émotions feintes et les processus mentaux afférents au concept d’altérité sont, strictement, relatifs à leur propre paradigme de non-race maîtresse. Ils se perçoivent comme la Lumière du Monde, tout en haut du piédestal, régnant sur les Gueux. Quant à moi, je les perçois comme une entité parasitaire et génocidaire dont l’Humanité doit se débarrasser – à tous prix – si tant elle qu’elle souhaite Survivre.

L’un de mes amis “Juifs” me confiait, d’ailleurs, la semaine passée, qu’il haïssait les Rabbins: «I hate the Rabbis». Ce pourrait être le titre d’un “Heat Parade” – pour ne pas dire un “Hate Parade” – en ces temps sociaux surchauffés et en cette période glaciale de réchauffement climatique à croissance négative.

En parlant de croissance négative, lorsque la Presse informe le Peuple que chaque Français s’est appauvri de 56 000 euros, depuis la création de l’euro, s’agit-il d’un appauvrissement à fonds perdus? Ou s’agit-il, “mieux”, d’un appauvrissement au bénéfice de l’enrichissement du 0,00001% de l’humanité, qui jouit de la maîtrise du Système Bankster. La Presse a fortement tendance à jouer du “on, nous, la France, l’Europe”. Lorsque la “France”, par exemple, attaque et détruit la Libye, et le Peuple Libyen, ce n’est pas la France du Peuple qui détruit une nation libre, c’est Sarkozy, BH Lévy et tous les Guignols criminels Sionistes – à la solde du 0,00001%, à savoir à la solde du Complexe Militaro-Industriel. Est-ce bien clair?

En effet, chez Jakubowicz, la météo des Juifs Anti-Sionistes n’est pas sur le baromètre au beau fixe. Les Juifs Anti-Sionistes créent trop de turbulences dans la mare pestilentielle du Sionisme décomplexé.

Le Peuple Français est sous l’emprise de pervers drogués. Et on ne peut qu’appeler, de nos voeux, une Révolution authentique promouvant une Démocratie authentique, libérée des dangers de la représentation – car les psychopathes sont toujours à l’affut d’un mauvais coup.

 Et, en intermezzo, et pour la régénération neuronale, un petit couplet satirique, extrait de Dansez la Vaccinade vers la Grande Hommelette Finale, que je dédie au Troll Romain, un expert en lancer d’Oeufs et de Cloches de Pâques, grand promoteur de la vaccination génocidaire.

Dans la tradition de mon maitre coquetier vénéré, Bobby de l’Oeuf à Point, et conscient des risques de haute fournaison et d’excocommunication – je ne suis pas né de la dernière coque – je jure, les plumes croisées sur le FakeBook consacré, que toute ressemblance avec des coqs ou des poulettes du Poulailler Gallique – des cours basses avec moult courbailles et, surtout, de la Haute Cour sans Courbettes – n’est que fort cuite, dans ma traduction d’un message, en cocorico Gallactique, qui chuta de la coque d’un OVNI, un Oeuf Volant Non Identifié,  dans un mignon petit nid que nous avions déposé, pour le passage des cloches, le jour de la Pâque, afin de célébrer, avec nos oisillons, la ré-éclosion du Très Haut Crêtin, le Jaculateur de toutes les Gallinacés du Poulivers, qui fut décapité afin de nous délivrer son sperme – pour la rémission de nos péchés d’oeufs infertiles.

Ce publi-rédactionnel est bâclé par le Troll Romain, disais-je, parce que, sans doute, rédigé dans la précipitation d’une commande participant du vaste enfumage, orchestré par les Autorités Psychopathiques et Criminelles de la France, visant à occulter les vraies problématiques soulevées par les Gilets Jaunes. Témoin la valse des guignols Sionistes, tous plus pathétiques et pleurnichards les uns que les autres, tentant, désespérément, de contenir les vagues du Tsunami de dénonciation et de déconstruction Populaires qui les subjuguent.

L’Empire Sioniste s’écroule, devant nos yeux, sous le poids de ses propres mensonges car il n’arrive plus a générer assez d’énergie pour faire perdurer la gangue d’envoûtement mental qu’il a fait subir aux Peuples de la Planète depuis une telle pléthore de siècles que l’on peut même parler de millénaires. L’Empire Sioniste – dans tous ses Etats, ses Eglises, ses Religions, ses Partis Politiques, ses Télévisions, ses Hollywood, ses Syndicats, ses Europes et ses Euros – s’écroule comme les sept Tours du WTC en septembre 2001

Il semblerait que les Peuples de la Terre commencent à s’organiser pour orchestrer, à leur tour, une dynamique de démolition contrôlée de cet Empire Sioniste.

Par exemple, en France, avec la Révolution des Gilets Jaunes, comment les représentants publics, des Banksters cachés, réagissent-ils face au Peuple qui a la Rage au coeur ? – et aux tripes, ce qui est un autre sujet. Comment réagissent-ils face à cette dynamique de démolition contrôlée – pour le moment?

Par la Panique! Madame Pénicaud, la Sinistre du Travail, aujourd’hui-même, propose aux allocataires, bénéficiaires d’allocations, de se faire soigner. Allez-vous faire soigner, les Chômeurs!! Comme tous les pré-sélectionnés politiques sont liés, de peu ou de prou, à l’Industrie, c’est encore un petit coup de pouce à la Pharmacratie qui va s’emplir les comptes bancaires. Qui sera le responsable de la facture? Puisque l’on suppose que Madame Muriel Pénicaud n’a pas pour objectif d’organiser des camps de rééducation populaire dont la mission serait de cultiver quelques milliers d’hectares de plantes médicinales, en bio, pour soigner le Peuple, décemment – et relativement gratuitement – à savoir sans le trucider par la même occasion sur le mode de la Pharmacratie.

Panique à tribord, Panique à bâbord, Panique aux bords: Madame Pénicaud porte bien son nom – avec une faute de frappe. Et même si Pénicaud ne rime pas totalement avec Pénitent, la tirade de cette industrielle de chez Danone et Dassault est hallucinante. En se donnant un air Dada télévisé – pour ne pas dire un nerf d’assaut télé-visé – il semblerait qu’elle tente d’occulter le fait qu’elle-même n’a pas eu le temps d’aller, manifestement, se faire soigner. Sa tirade est, en effet, tout autant pertinente qu’un fusil-mitrailleur, du même industriel vendeur de mort, projetant une giclée de yoghourt – alors que cette arme est destinée à réduire la chair humaine en bouillie. Madame Pénicaud, allez-vous faire soigner!

Madame Pénicaud a t-elle la capacité de s’imaginer – du haut de sa tour d’ivoire et surtout d’y mal voir – que le Peuple des Chômeurs Français, une sous-caste de la société d’extraction, est invité, par un porte-parole de l’Industrie de Mort, à aller se faire soigner quand ce Peuple est déjà saigné à blanc (une façon de parler, pas de panique!) par les Saigneurs/Seigneurs Banksters – et autres 0,1% contrôlant 99% des ressources planétaires. Si Madame Pénicaud est en quête de Palmes, qu’elle n’oublie pas qu’elles sont parfois accompagnées de noix de coco! Elle n’a, peut-être, pas compris, chez Danone, que l’huile de palmier chimérique ne vient pas de la même espèce, botanique, que celle qui donne la noix dite de coco – mais son huile est tout aussi glissante. Certains jours, je m’imagine tel un Palmier offrant des Noix de Kokopelli – le Troubadour, le Dissident, le Séducteur, l’Ejaculateur, l’Hérétique – pour ne pas dire des Noix de Coco, à la Pelle – à tous ceux dont le Mental semble bien Pêle-Mêle.

Il semblerait qu’il ait échappé, à ma Dakini d’inspiration, en février 2018, que Madame Pénicaud sévissait, déjà, à l’encontre de la Santé Populaire. Car ses contributions grotesques l’auraient disposée, bien naturellement, à l’intégrer dans les protagonistes de la Haute Cour – dans mon Dansez la Vaccinade vers la Grande Hommelette Finale. Je n’ai beau pas verser dans l’inclination aux lancers d’oeufs pour rire, il est extrêmement tentant – dans le cadre de la stérilisation vaccinale des petits poulets et autres stérilisations neuronales – de surfer sur un tel matronyme qui invite, espièglement, à rimer sur le mème de la Brigade des Stérilisations et Inséminations Oeufficielles du psychisme collectif. A savoir Co, Co and Co: le Codage Collectif des Coquelets. 

Quant aux autres Guignols, dans le théâtre télévisé, leurs ficelles s’agitent en tous sens – comme si les Banksters les avaient lâchées, pour cette fois-ci du moins. Edouard Philippe promène sa barbichette, en prétendant s’être trompé de planète – de Gueux – pendant que Christophe Castaner lâche des grenades, à la volée et au petit bonheur la malchance – car c’est dans son ADN et lui, par contre, n’a aucun problème de faute de frappe. Cet, ainsi nommé, Christophe, souffre manifestement d’un très grave Complexe de Rédempteur, qu’il semblerait souhaiter porter – sans parler de dissonances mentales criantes. Il castagne en tous sens insensés sauf, bien évidemment, sur les Casseurs qui sont missionnés pour cela – pour casser, depuis moult années – et qui sont constitués en brigades salariées par l’Etat (qui parfois omettent, même, d’ôter leurs bottes militaires) ou en bandes d’idiots utiles à la solde de la Maison de Sorrow.

Les Brigades de Casseurs sont extrêmement protégées par le Ministre de l’Intérieur – dénommé Sinistre de la Terreur, par les quelque 2000 blessés graves, et plus, chez les Gilets Jaunes. Il n’est que de consulter le reportage vidéo qui présente les témoignages de 30 blessés graves au sein de ce mouvement – ou qui sortaient d’un restaurant. Ce sont les mêmes Voyous qui souhaitent légiférer sur la Haine” pour continuer, après près de 2000 années, d’imposer leur cycle de collusion victime-perpétrateur, le fondement du chaos social prévalent en Europe. Le temps des Sionistes est compté s’ils pensent qu’ils vont s’en sortir ainsi et indemnes. 

Les Brigades de Casseurs sont à ce point protégées que l’on pourrait, tout aussi bien, les dénommer les Brigades des Castaneurs: des Zélotes modernes, casqués, matraqueurs et bottés, à la solde du Christos des Châtaignes, pendant que ses polices agressent les Gilets Jaunes pacifiques. Nonobstant, “on n’en est plus à l’époque des gourdins et autres couteaux de cuisine… Lorsque Castaner envoie de la grenade, ce n’est pas pour de la grenadine. La couleur est la même, celle du sang humain. Cela nous rappelle Malville, dans notre jeunesse! Et s’il continue ainsi, le Christos des Châtaignes risque, très certainement, de se prendre des Crises de Chats Teignes! C’est dans l’Air du Temps: les Chats Teignes, daignent… lassés de se faire saigner à blanc, en donnant dans l’Insurrection jaune d’oeuf, pour tenter de s’éclipser de cette omelette létale.

L’Europe, quant à elle, fait mine de toussoter, en lui tapant sur les doigts médiatiques, pour qu’il ne réitère point ses cruautés exposées sur la planète entière. L’Europe a t-elle peur que Castaner en vienne à des outils de bucheronnage pour éliminer les indésirables? Ou, alors, L’Europe” a t-elle peur que des bûcherons, très jaunes de rage, lui taillent un bois, au Christos des Châtaignes?

En effet, depuis deux millénaires, le Sionisme a implanté, dans la psyché des Gueux, l’image du Sanguinolent Sauveur de l’Humanité sur sa Croix. Et, principalement, le Sauveur de l’Humanité des Gueux: la lie, les pauvres, les illettrés, les boiteux, les sans-dents … qui, en échange, de dents en sang et de pléthore de baffes Sionistes – qu’ils se reçoivent assidûment, toute leur vie, en disant merci!! – vont pouvoir bénéficier du Paradis, pour l’Eternité. A very good deal, my friend, very cheap, first quality.

Faudrait-t-il s’étonner, outre mesure, de retours de retors sincères que l’on a lobotomisés à “s’imaginer”, tous les jours de leur vie existentielle, LA Croix comme LE symbole de LA Libération de la LIE de l’Humanité. ll semblerait que la Lie souhaite flirter avec l’hallali, ces derniers temps, ce qui ne sera pas, du tout, du goût de l’archi-Sioniste Jacques Attali, le grand promoteur du Judéo-Bolchévisme, à la mode de Melchisédech, et l’avant-garde auto-proclamée de l’avant-garde auto-proclamée – à savoir La lumière auto-proclamée de LA non-race maîtresse.

C’est un concours pour celui qui sera le plus menteur, le plus hypocrite et le plus sanguinaire – chez les marchands de canons. Tout cela doit donner la pétoche au Sinistre de l’Industrie qui se retrouve, déjà, avec une grosse commande d’armements sur les bras destinée à un pays libre, pacifique, convivial, égalitaire et démocratique – l’Arabie Saoudite. Benalla, la matraque, c’est pour envelopper ou pour castagner de suite?

Quant à Emmanuel Macron, un jour, il donne des ultimatums à un président élu – et quoi que l’on pense de tout le théâtre perpétuellement mis en place car, franchement, si Chavez avait développé l’agriculture paysanne, jardinière et citadine, le Vénézuela ne serait pas dans le chaos actuel d’embargo qui dure depuis des lustres. Et un autre jour, Macron va faire des câlins aux SDF dans la rue, ce qui est, peut-être, pour se remettre de l’émotion (une façon de parler car les psychopathes en sont dépourvus) induite par la prise de Judo Sioniste de Jakubowicz – pour ne pas dire sa crise de Judéo-Sioniste!  Ce qui est fort aimable pour ces SDF qui, eux, ne seront pas obligés d’aller se faire soigner… parce qu’ils ne sont pas allocataires! Leur allocation, c’est la rue comme des centaines de millions d’animaux humains en Inde, en Afrique, etc. Une piécette par-ci, un petit câlin par-là – et roulez jeunesse! L’une de mes poules vient justement, de m’offrir un oeuf et cela se sait, toujours, dans la basse-cour.

Lorsque qu’Emmanuel Macron, de la Haute Cour – dont le prénom lui confère, vraisemblablement, le même complexe de Rédempteur que le Porteur du Christos des Castagnes sus-cité – évoque la Démocratie de l’Emeute”, ne serait-ce pas la marmite qui traite le chaudron de cul noir? Le Sionisme est un Terrorisme des Meutes qui perdure depuis 2700 années. C’est de cette violence dont le Mouvement apolitique des Gilets Jaunes veut se libérer: Macron dégage avant l’Orage Populaire! Macron dégage avant la Rage de la Mère!

Un Nouveau Mac Rond pour 2019?

La société Apple, dans un souci légitime d’arrondir les angles d’une hyper-censure médiatique pouvant inviter la popoulation à la contre-carrer, va introduire sur le marché un tout nouvel ordinateur aux formes rondes et sensuelles du Macaron de la Pomme croquée – un Mac Rond. Ses formes organiques vont, ainsi, résonner idéalement avec la politique de gestion de l’inconscience publique fondée sur la perception qu’un oeuf qui roule n’amasse pas mousse, si ce n’est la mousse fugitive, très dopaminergique, des faits d’ovaires pondus à la va vite par des journalistes sous-protéinés parce que nourris à la botte de foin. Des journalistes qui sont aussi à la botte des Disséminateurs/Encodeurs, pour ne pas dire sur rebootage permanent, en fonction des Inséminations Oeufficielles du psychisme collectif. Co, Co and Co: le Codage Collectif des Coquelets. Le croqué symbolise la première becquée fatidique pour le Coq Originel, le Coq Adam, dans la pomme de la connaissance que lui tendit sa coquette Eve, incarnée en Serpent de Sagesse, l’ancêtre du worm paralysant, contre-fakant, l’Intelligence Artificielle – une allégorie du dilemme éternel entre la Nature et l’AviCulture, entre l’Aigle et la poule pondeuse. C’est à cause de cette insurrection avortée que, châtié, le Coq Adam les perdit – les dents.

Quelle est donc la signification de tout ce Capharnaüm? Pour échapper aux griffes du CRIF, Emmanuel Macron se la jouerait-il SAMU – çà mue pour moi, le truc de Paul à Damas – une dernière amulette pour samuser la galerie? Pour se rédempter en sauveur des laissés pour compte – parce que sans compte bancaire? Ou pour faire oublier le Looser de la France en Marche pour Quiches et se prétendre le Rédempteur Samuel de tout ce que la société a rejeté – sans quiches. Le coup du Rédempteur, cela fait déjà 2000 années que perdure le syndrome – il est archi mité. Plus de deux mille années, en vérité, car les Macchabées et autres Tzaddiks – tout autant haïs, pendant des siècles, par les Juifs normaux, pacifiques et non psychopathes que par les Romains en place – furent réprimés plusieurs fois par les Légions Romaines. Afin de pacifier le Bassin Méditerranéen de tous les syndromes biocidaires des Tzaddiks, Zaddikims et autres Zélotes du Gang de MelchiZedech, le Prince des Justes – et des Jésuites, mais c’est un autre dossier: à savoir, leur complexe de race élue, leur complexe de race maîtresse, leur appel au génocide, leur haine envers l’Altérité, etc.  Malheureusement, il n’aura pas suffi, vers 70 EC, que les Légions Romaines, dirigées par Titus, détruisent la dernière citadelle de ces déments hystériques, retranchés près de la Mer Morte, à Qumran. Car le Virus Sioniste a, depuis lors, contaminé la planète entière.

Pavant la croisade de Manu la Tremblote, Manu le Hoquetant

Le hochet Catalan des déments de l’Otan

L’hystérique fou allié des Isra Alien d’Outre-Terre

Qui voulait faire valser les banlieues au Kosher

Et qui transforma la Syrie en enfer

Et la France en bunker sécuritaire…

Pavant la croisade de Manu Jupes en terre

Pour plus de Judes en terres :

La France en Marche pour Quiches

Pour mieux la laminer sur un mode de pleurniches,

Au Bal de Marrakesh pour élites super-kitsch.

Et comme le disait le chat noir de mon Tertön bien-aimé, il n’y pas de coïncidence dans ce monde non-linéaire: hier même, j’expliquais, à Ananda, que ma Dakini était, “justement”, en processus de m’insuffler, dans les neurones, un essai intitulé “l’Anti-Sionisme pour les Nuls”. C’est donc promis, je vais m’y atteler – très prochainement – car le petit Peuple, dépourvu des valises intellectuelles des “philosophes” qui encombrent les déserts existentiels des “émissions” (très “missionnées”) des Télévisions d’Etat et d’Israël, a besoin d’un langage simple qui puisse lui expliquer les valeurs de survie de l’Anti-Sionisme.

En toute transparence, et sous une identité publiquement reconnue, je m’appelle Xochi et je vais parler. Je suis Anti-Sioniste depuis l’âge de 18 ans – sinon, génétiquement, depuis le berceau. Je vécus toute mon enfance et adolescence à Saint-Nazaire – un clin d’oeil de ma destinée de pourfendeur des monothéismes. Je n’ai jamais connu mon grand-père paternel qui était tellement sourd, de ferronnerie au fond des cales, qu’un soir il n’entendit pas le train passer. La Vie des Gueux! A l’âge de huit ans, en allant quérir des baguettes de pain blanc déminéralisant chez le boulanger du quartier, j’ai vu les CRS charger militairement, à la grenade et pas juste à la baguette, les ouvriers des chantiers navals, dont certains étaient sûrement des cousines ou des oncles, qui n’appréciaient plus leurs conditions d’esclaves  ferrailleurs hyper-alcoolisés – au petit Muscadet. Le Voyou Castaner n’a rien inventé sur le plan des castagnes à l’encontre du Peuple Révolté.

A quinze ans, en mai 1968, j’étais sur les barricades en compagnie du frère de celui qui allait devenir l’un des chefs de file du Sionisme Vert, Cohn-Bendit le militariste – un grand soutien éternel du looser Macron – dit Dany le Rouge et qui n’a jamais rougi de sa réputation subséquente, comme tout bon psychopathe, à savoir celle de tourner sa veste plus vite que son ombre! On chantait, alors, à gorge déployée, les pleurnicheries officialisées par le Gang: «Je suis tombé par terre, c’est la faute à Nanterre, le nez dans le ruisseau, c’est la faute à Grimaux, on m’a foutu en taule, c’est la faute à de Gaulle … nous sommes tous des Juifs Allemands, etc, etc». Trois années plus tard, je me suis réveillé à la réalité de leurs fadaises: ceux qui braillaient, alors, le plus fort sur les barricades pour dénoncer les Autorités sont ceux qui, aujourd’hui, les incarnent avec la même cruauté, indécence, criminalité et fourberie. 

Je fus le premier objecteur de conscience, insoumis à l’ONF, et au Décret de Brégancon – pondu par le Sioniste Pompidou qui donna la France aux Banques en 1972 – à passer au Tribunal de l’Injustice Française pour Insoumission. Je n’ai de leçons à recevoir de nul prétendu anarchiste ou libertaire de salon financé par le Gang.

Je suis Insoumis à toutes les Religions, à tous les Etats et à toutes les Religions d’Etat.

Aujourd’hui, et 50 années plus tard, les Gilets Jaunes pourraient, à juste titre satirique – et pour célébrer leur libération du syndrome d’inversion accusatoire – chanter:

« Je suis tombé par terre, la faute à Castaner

Le nez dans le ruisseau, c’est la faute à Griveaux,

La proie de ces bandits, la faute à Cohn-Bendit »

J’affirme qu’un animal humain qui n’a pas le courage de s’opposer au Sionisme n’est pas digne de survivre – et ne va pas survivre. Pouvons-nous nous déformater le mental, aujourd’hui même, de sorte à prendre conscience que toutes les religions ont pollué l’Atmosphère Vivante de notre Mère, la Terre – depuis 2700 années, pour le moins? Ces religions constituent, fondamentalement, des systèmes de contrôle social, au mieux, et des systèmes de persécution et de génocide systématiques, au pire. Et il n’est que d’ouvrir les yeux – si tant est qu’ils ne soient pas colmatés par des siècles d’oppression idéologique – afin de valider l’assertion selon laquelle les trois religions monothéistes de l’enfant supplicié – le fruit toxique des Tzaddiks – possèdent la palme de l’annihilation de la Biosphère.

Aujourd’hui, l’Agence Européenne de l’Espace annonce sa toute nouvelle découverte de ce que les Shamans affirment depuis des lustres, sinon des millions d’années : à savoir que l’Atmosphère de la Terre s’étend à 630 000 kms, bien au-delà de la Lune – ce qui signifie que la contamination biocidaire, de notre Biosphère Terrestre, dépasse l’espace propre à la Lune.

En attendant ce prochain essai sur mon Anti-Sionisme – génétiquement programmé en tant qu’animal humain cherchant à survivre – voici, plus avant, un bref synopsis de mes “oeuvres” car l’âge implique, parfois, une certaine pléthore de contributions! Du moins, lorsque la passion de l’arrogation, et de l’innovation, est toujours présente chez les animaux humains qui, plutôt que de sortir un numéro de diffamateur anonyme, à la Grande Loterie de Gaïa, ont eu la “chance” d’émaner une identité unique d’innovateur passionné et enthousiaste. 

Je précise, une nouvelle fois, pour tous les diffamateurs professionnels – antifas et autres Wekstein de l’Amos – soudoyés par le CRIF, et toutes ses filiales incrustées dans les Institutions d’Etat, que tous mes sites et blogs sont strictement gratuits et au plaisir de l’éducation des Tribus du Futur. Et, au grand jamais, pollués par les innombrables publicités indécentes qui envahissent tout l’internet à notre époque, y compris tous les sites et blogs prétendument “militant”.

Pourrait-on proposer, en apéritif, pour être éducatif, la définition par l’organe de désinformation par excellence, à savoir Wikipedia, du vocable “Sémite”? Ainsi, selon ce qu’il en est dit, les langues Sémitiques, éteintes et actuelles, seraient au nombre de 18, incluant: l’Arabe, l’Hébreu, l’Araméen, l’Amharique (en Ethiopie), le Maltais (à Malte), le Mandéen (en Irak et en Iran), le Syriaque (au Proche-Orient), etc, etc. Est-il bien, donc, bien clair que toutes les ethnies Arabes soient des Peuples Sémites?

Wikipedia, d’ailleurs, ne fait que reprendre ce que proposait l’orientaliste Allemand A. L. Schlozel qui créa le vocable “Sémitique”, vers 1781, afin de désigner des langues dont la parenté était perçue, dès le Moyen-Age, par les Docteurs Juifs: l’Hébreu, l’Arabe et l’Araméen – selon la définition de l’Encyclopédie Universelle Larousse. En voilà un bon extrait, pour le hors d’oeuvre:

« Les langues sémitiques, groupe le plus important de la famille chamito-sémitique, sont parlées actuellement au Moyen-Orient et dans le nord du continent africain. Elles se divisent en 3 sous-groupes : le sémitique oriental (akkadien), le sémitique occidental du Nord (ougaritique, phénicien, moabite, hébreu et araméen), le sémitique occidental du Sud (arabe, sudarabique et langues éthiopiennes). »

Quelle devrait-être, alors, la définition “encyclopédique et universelle” de “l’Anti-Sémitisme”? Parce que si nous faisons confiance à la définition actuelle de l’Encyclopédie Universelle Larousse, cela signifie que l’Etat d’Israël, qui persécute des Sémites Palestiniens depuis 1947, est non seulement un Etat Terroriste (une forme de pléonasme) mais, aussi, un Etat extrêmement Anti-Sémite. D’autant plus qu’Israël persécute tout autant la Syrie depuis mars 2011, lorsque BH Lévy et Sarkozy orchestrèrent la destruction de la Libye de Kadhafi – pour la Libérer, bien sûr – avec la complicité de tous les partis politiques, y compris ceux des écologistes (ou surtout ceux des Ecologistes? au vu de la manière dont je me suis fait insulter par Alain Lipietz, une de leurs lumières Sionistes). 

Scions, scions de la langue de bois à la mode Nicolas

L’infiltré de la CIA, grand expert de fornique aux liasses

Qui voulait balayer les banlieues au Karcher

Et qui pour occulter les traces de ses misères

Transforma la Libye en vaste cimetière

Sous une pluie de bombes d’uranium appauvri nucléaires…

D’ailleurs, les Guignols qui font mine de chipoter Sarkozy – sur son financement présumé par le Guide Kadhafi (quelle mouche l’aurait donc piqué?) – n’omettent-ils pas de préciser ce qu’il est advenu des 1700 tonnes d’or du Trésor Libyen – au printemps 2011? 

Et si l’Encyclopédie Universelle Larousse propage des fake-news quant à l’identité Sémitique réelle et historique, il est peut-être nécessaire, très vite, de la dénoncer à la clique des petits voyous au pouvoir qui prétendent justement légiférer à l’encontre des informations mensongères contaminant la Toile, et l’espace civil, afin de protéger le très fragile Peuple Français, qui a les nerfs en pelote et en boule, de se faire du mal à l’âme.

Et pour un intermezzo de récréation, voici un Pré en Bulles Carrées, ou un Pré Carré de Bulles, selon la capacité de chacun de pouvoir, en profondeur et sans picorer, analyser le lisier des nouvelles fécales – les fakenews – qui ne sont bien souvent, d’ailleurs, que de vieux fèces mal compostés, mal faisselés, mal fesselés et resservis à peine épissés, par les emboueurs du Sinistère de l’Educastration, du Sinistère de l’Aculturation et du Sinistère de la Promotion de la Terreur. Ces intox sur-fakées ne sont pas vraiment du noeuf sur le plat mais, cependant, elles sont gobées – non crues ou crues – sur scène de peurs paniques. La farce du gobage, et donc le gavage de la farce terroriste, est facilité par le Brouillage d’Oeuf Deep – du célèbre Sigmund Schlomo de Galicie – qui hypnotise les poulettes dans un mental concentrationnaire et enchêné, le Deep State ou le Syndrome de la Galle. Et ron et ron, petit poulet pond; et rond, et rond, les petits macarons!

D’autant que l’âme du Peuple Français risque de saigner encore plus lorsqu’il va prendre conscience que la destruction programmée, et très saignante de vrai sang humain, par la Coalition “Occidentale” – France, Angleterre, USA, Israël, Arabie Saoudite, etc, ad nauseam – de la Libye, de la Syrie, de l’Irak, du Yemen, etc, est une vaste campagne Anti-Sémite visant à détruire tous les Pays Arabes qui ne sont pas sous la coupe des Frères Musulmans et autres groupuscules extrémistes – financés et organisés par la dite Coalition.

Qu’attendent Castaner, Macron, la LICRA et le CRIF, pour attaquer le Groupe Lagardère, propriétaire de l’Encyclopédie Universelle Larousse? N’est-il pas révélateur que le Mouvement des Gilets Jaunes soit assimilé à de l’Anti-Sémitisme, par toutes les serpillères Sionistes, alors que le Groupe Lagardère clame, haut et fort, que l’Anti-Sémitisme est un racisme à l’encontre des Ethnies parlant les langues Akkadienne, Arabes, Sudarabique, Ethiopiennes, Ougaritique, Phénicienne, Moabite, Hébraïque et Araméenne. Tout va bien?

Peut-être pas, car si j’en crois ce que brait l’âne, dans le pré de la voisine, Emmanuel Macron s’est pris d’amour sucré pour Zuckerberg et il l’a intronisé Chef de la Police Internet du CRIF – pas en CDD, of course, mais à la bonne Franquette, comme pour Benalla – pour mieux légiférer sur le très et trop célèbre “Anti-Sémitisme”. L’éminent Professeur Schlozel n’aurait jamais pu imaginer, en 1781, que le nouveau vocable, dont il venait d’accoucher, allait devenir une marque déposée des Tzaddiks au 20 ème siècle – le siècle des Grandes Boucheries Planétaires, orchestrées, de main de maître, sous l’égide des Banksters, soutenus subséquemment par la Société des Nations et ensuite par l’ONU.

Et pour un intermezzo de récréation, voici un court passage de ma satire rédigée, début février 2018, annonçant cette future police de Fakebook en collusion avec les Autorités anti/Françaises:

Le Grand Coquin Premier – qui oeuvra en tant que Koksjongen, aux paravents, de la Banque au Label Rouge – et dans la lignée des marmitons, obsédés par la chair plus blanche que blanco – tel le Sarcok Nain qui se prenait pour le Grand CokSac – qui Valsent à la Tremblote des Négriers et qui sur-karshériffent dans tous les lieux au ban, (et avec le soutien des recettes de cuisine, au diable, de l’Industrie Pharmacratique, vers la Grande Hommelette Anthropique et Entropique) a décidé – au risque de passer pour le Grand Dindon de la Force – de lever haut le menton, haut le maqueron: Poulets, Poulettes, je vous ai compris, je vais vous augmenter vos vaccinations et vous faire grâce d’impôt au feu… un cadeau eugénique, et de forte impotence, de la Marque au Fer Rouge. Sans plus faillir, pour sauver la tendre chair des poussins de toutes ces épidémies fatales… et exotiques, suivez mon regard – le zika du Zimbabwé, la rougeole de Russie, l’ébola du Malawi, la fièvre jaune de la Chine plastiqueuse, le tétanos de la Mauritanie, le Mbala Mbala du Cameroun… – le Grand Coquin Premier est monté quérir guidance, sur la Montagne de Sucre, et en est redescendu, vêtu de son plumage de Marquis au Fer Rouge. Tortillant du cul ampoulé pour mieux défaker son ramage, “Le Manuel de la Vaccination à l’usage d’une bonne Vachination”, il en dé/crêta, la bouche en cul de poule, et aux mille oeufs des ovations, les Tables de l’Hommelette.

By the way, sur quels critères les Tribunaux de la Jewstice Anti-Française vont-ils juger les délits afférents à “l’Anti-Sémitisme”? Eu égard à la définition de l’Encyclopédie Universelle Larousse, du Groupe Lagardère? Ou eu égard à la notion véhiculée, uniquement, par ceux qui y adhèrent, sans y prendre garde, et par tous ceux qui y adhèrent, en toute psychopathie? – suivez mon regard.

Ce qui semble nous amener, plus que logiquement, à la notion de condamnation légale de “l’Anti-Sionisme” – une notion que nous serions enclins à déduire de la notion de “Sionisme”, et pas l’inverse. En effet, la définition simpliste, pour handicapés mentaux, équivalant le Sionisme avec Israël créé en 1947, est tout simplement trop mitée car cet espace géographique, qu’ils ont volé aux Palestiniens, n’est le coeur du Sionisme que depuis cette date. Du moins le coeur provocateur, pas financier, et encore moins géographique – car Israël peut déménager vers l’Ukraine, beaucoup plus arable, au cas où cela chipoterait trop fortement dans la zone.  Serious matter, baby. A manier avec des pincettes. Les Gilets Jaunes ne pourraient-ils pas proposer un concours de la meilleure définition du Sionisme? Pour s’exercer les sens éducatifs après tant de dizaines d’années de lobotomisation par l’Edu-Castration Nationale, les Media à la botte, les Eglises violeuses de conscience (et plus, si sublimation non résolue et affinités…), les Syndicats pourris, les Partis politiques répugnants et surtout les “organisations de tierce-partie”, du grand fourre-tout purulent des ONGs et autres Fondations – dites non gouvernementales parce que directement financées et chapeautées par les Globalistes. Les “organisations de tierce-partie” sont les plus dangereuses, sur le plan de la manipulation sociale: elles opèrent à couvert et elles ont contribué à transformer la société civile en société civile impériale – à savoir menée par le bout du nez. 

Voilà déjà, ci-après, un aperçu de l’une de mes définitions du Sionisme – à minima, de type “pour les nuls”. Juste un petit paragraphe pour provoquer à tout bout de champ – comme les taupes dans le jardin, un jour par-ci, un jour par-là, me revoilà. Je vais avoir le plaisir d’y revenir, de manière circonstanciée, dans l’un de mes prochains Cantos. Pour ceux qui sont très pressés par le temps – ou qui préfèrent regarder ailleurs – on pourrait se permettre de qualifier le “Sionisme” de “Suprême Mal Social perpétué planétairement par les Tzaddiks qui sont des ennemis proclamés de la Vie, depuis 2700 années – et, perpétué, par tous leurs complices et obligés de toutes purulences de confessions, d’institutions internationales, de religions, de partis politiques, de syndicats, etc.” Ce qui fait de l’Anti-Sionisme tout un programme et c’est bien le cas: c’est tout un programme de survie pour les animaux humains et pour certains éléments plus fragiles de la Biosphère. Tout en sachant que l’abomination d’hubris que constitue les Tzaddiks, sera, éventuellement, solutionnée par la Biosphère Gaïenne dans ses processus d’autopoïèse, à savoir dans sa capacité de génération et de régénération de tout ce qui n’est pas conforme à ses oeuvres, à savoir de tout ce qui est opposé à la Vie.

Le cours Historique de notre ère pourrait être tout simplement schématisé ainsi: les Tzaddiks (les Suprêmes, les Parfaits, les Justes) ont créé le Judaïsme pour eux-mêmes, dans un premier temps, tout en sortant, subséquemment, de leur kippot, un chapelet d’envoûtements – le Christianisme, l’Islam, le Marxisme et le Communautarisme – vers leur objectif ultime de Transhumanisme. Un Transhumanisme, d’hybridité organique et artificielle, bien évidemment à leur strict bénéfice et privilège de race maîtresse contrôlant des masses d’humains lobotomisés et de robots métalliques. Il va sans dire que ces quatre abominations et malédictions  religieuses et sociales se sont très rapidement propagées, tels des virus, en de multiples groupes, sectes, partis… qui se sont déchirés, entretués, exterminés pendant deux millénaires au grand plaisir de leurs concepteurs, à savoir la race maîtresse auto-proclamée des Tzaddiks. 

Et pour ne pas l’oublier, dans quelle choucroute trop fermentée – à la mode Finky Kraut – va t-elle pédaler, l’incontournable télé-visante, et archi-contaminante, Ruth Elkrief – qui donne rarement dans le Grivois Gaulois et très généreusement dans les Griefs du Gang – si tant est qu’elle souhaite continuer à proférer ses litanies télévisées, et Anti-Anti-Sémites, afin de pouvoir raccommoder, ensemble, la définition Sioniste officielle et celle du Groupe Lagardère?  Si Ruth Elkrief prétend, en effet, qu’une dénomination multi-ethnique – celle de l’Encyclopédie “Universelle” Larousse – se métamorphose, dans son contraire, en une dénomination mono-ethnique – les “Juifs”- ou prétendue ethnique, il va s’avérer urgent de modifier l’intégralité de la structure de l’Edu-castration Française – ce qui ne serait pas dramatique quant au fond et quant à la forme. Du moins, la modifier dans l’expression d’une langue, que l’on appelle le Français, si tant est que l’on veuille encore accorder aux termes une signification qui ne vogue pas aux grés des vents Sionistes et, bien sûr, si tant est que cette langue représente encore un intérêt quelconque pour tous ceux qui souhaitent transformer l’intégralité des Peuples en vaste melting-pot, ou autre soupe à la grimace. Et les guerres d’extermination sont, pour le moins, de très amples vecteurs de soupe indifférenciée de chair humaine à canon.

Allons, Poulettes de la Batterie,

Dansez, dansez la Vaccinade

Qui mollira vos chairs à la douce marinade.

En Marque, En Marque

En cadence de francisque Gallique

Vers la Loterie Génocidaire

– le Rut de l’EmPire –

Et, pour le Grand Bonheur de tous les Réfractaires Gaulois, et pour être encore plus éducatif et innovateur…pourrait-on proposer, en plat de Résistance, que le premier acte de Salubrité Populaire, de la Première Démocratie Française, soit de dissoudre le CRIF – le Conseil des Représentants Israéliens en France – et tous ses pseudopodes?

Car, franchement, pouvons-nous être audacieux au point d’imaginer, en toute satire, le Président du CRBF, le Conseil des Représentants du Bénin en France – un Africain, digne de ce nom, qui n’aurait pas sa langue dans sa Kippah, par exemple Kémi Séba – saisir le bras, de la Première Marionnette de la République de France, pour lui faire, en public, une prise” de Judo Sioniste? 

Sous des couverts d’hégémonie Torahriste, le Conseil des Représentants Israéliens en France est, fondamentalement, une organisation Terroriste qui terrorise le Peuple Français, “Juifs” inclus. Et qui terrorise même ses obligés: il n’est que d’analyser le visage pétrifié d’Emmanuel Macron dont le bras est saisi par Jakubowicz – le grand expert en inversion jaccusatoire.

Le Peuple Français est pris en otage par trois organisations Terroristes: en pinces de crabes par le CRIF et l’OTAN (Organisation Terroriste de l’Atlantique Nord) et sous le couvert de la marmite de technocrates corrompus et non élus par les Peuples – à savoir l’Europe Soviétique. A savoir, encore mieux, ce que le Judéo-Bolchévisme n’a pas réussi à faire totalement en Russie – après avoir exterminé des dizaines de millions d’humains appartenant à des centaines de Peuples et d’Ethnies diverses sur ce territoire. Et ce qu’il ne réussira pas à réaliser, non plus, en Europe, car les Peuples sont en Marche.

Xochi. 22 février/3 mars de l’An 01 des Gilets Jaunes.

Note: J’ai déplacé, sur une autre page, le synopsis de mes oeuvres présentées sur mes divers sites car ce présent essai est devenu trop long de par les caprices de mes Muses.

Au grand plaisir de l’Education des Peuples et de la Correction de notre ADN Païen qui ne fut pas imaginé, originellement, pour être Sionisé: l’intégralité de mes essais, et de mes traductions, est libre de droits sur la Toile. J’invite tous les révolutionnaires sincères, et non psychopathes, à les disséminer à leur bon gré et à leur bonne humeur. Xochi