Au Coeur de la Complosphère des Allumés de la Spike: Momotchi, qui es-tu?

« Riche d’espérance, ferme dans ma foi, je croyais, par des larmes, des soupirs, des contorsions, obtenir du maître des cieux la fin de cette peste cruelle. Maintenant, les suffrages de la foule retentissent à mon oreille comme une raillerie. Oh ! si tu pouvais lire dans mon cœur, combien peu le père et le fils méritent tant de renommée ! Mon père était un obscur honnête homme qui, de bien bonne foi, raisonnait à sa manière sur la nature et ses divins secrets. Il avait coutume de s’enfermer avec une société d’adeptes dans un sombre laboratoire où, d’après des recettes infinies, il opérait la transfusion des contraires. C’était un lion rouge, hardi compagnon qu’il unissait dans un bain tiède à un lis ; puis, les plaçant au milieu des flammes, il les transvasait d’un creuset dans un autre. Alors apparaissait, dans un verre, la jeune reine aux couleurs variées ; c’était là la médecine, les malades mouraient, et personne ne demandait : “Qui a guéri ?”. C’est ainsi qu’avec des électuaires infernaux nous avons fait, dans ces montagnes et ces vallées, plus de ravage que l’épidémie. J’ai moi-même offert le poison à des milliers d’hommes ; ils sont morts, et, moi, je survis, hardi meurtrier, pour qu’on m’adresse des éloges!» Faust de Goethe. Traduction de Gérard de Nerval.

***********

Sommaire

Avant-Propos

La Complosphère des Allumés de la Spike

You are Blocked!

The PhD People are Boring me to Pieces!

Momotchi au sujet de la Censure… anti-Censure

Momotchi… experte en inversions accusatoires… et inepte dans beaucoup d’autres secteurs

Post-face 1 versus Volte-face. “Momotchi ChatBotte en Touche!!

Post-face 2 versus Volte-face. Sur mode Tony Fauci, Momotchi proclame qu’attaquer les Allumés de la Spike, c’est attaquer la “Science”

Momotchi, qui es-tu?

***********

Avant-Propos

Dans cet essai, je me suis permis d’évoquer quelques épisodes de ma vie personnelle et des mes accomplissements de Destinée – si je puis. Pourquoi? Parce que cela fait trois ans que les lanceurs d’alertes – dont je suis l’un des plus actifs sur la Toile – eu égard à la toxicité des nano-particules métalliques, dans la vie quotidienne et sous tous aspects, sont isolés, bafoués, méprisés, censurés par la complosphère de la nouvelle religion Covidienne – quelles qu’en soient les sectes… 

Momotchi, en toute simplicité, je t’invite à t’éduquer afin d’accompagner ta Destinée au meilleur de tes mérites existentiels. Par contre, si tu souffres de psychopathie, ce sont les Peuples, qui, un jour, accompagneront ta Destinée… lorsque la vérité éclatera.

Momotchi n’est que l’arbre qui cache la forêt nécrosée de tous ces “scientifiques”, victimes de la démence terminale du paradigme Pasteurien, qui n’ont jamais eu le courage – ou la capacité intellectuelle – de remettre en question les fondements débiles, ineptes, toxiques, génocidaires, et suprémacistes, de toutes les superstitions de la clique néo-darwiniste. 

Lorsque je m’adresse à Momotchi – qui ne constitue qu’un épiphénomène et qu’une influenceuse éphémère… car déconnectée de la Mère –  je m’adresse à toutes ces personnalités, de la faction déviationniste de la religion Covidienne, qui sont sorties, très soudainement, de l’Ombre – qui leur convenait, nonobstant, tellement mieux: Hélène Banoun, Alexandra Henrion-Caudé, Robert Malone, Peter McCullough, Jessica Rose, Steve Kirsch, etc, etc. Et je n’évoque pas même certains membres de RéinfoCovid – dont le site continue de présenter un article sur les bénéfices du Graphène dans la ligne de l’European Graphene Flagship. [26]

Aujourd’hui, dans ce cri de rage, je pèse mes mots – eu égard à tous nos maux collectifs… et aux orchestrateurs du Mal Social. Je suis très exaspéré par tous ces influenceurs dont les arrogances, et prétentions, sont à ce point mal positionnées et mal intentionnés. Et je m’en exprime en toutes arrogations – dont je suis un pratiquant enthousiaste: il va pleuvoir des “pointes”!

La Complosphère des Allumés de la Spike

La Complosphère des Allumés de la Spike, de la religion Covidienne, comprend deux factions dont les idéologies – au fil des épisodes, des sacrements et des rituels – s’entrechoquent ou se confortent mutuellement…

 Couverture de l’ouvrage d’Eustace Mullins intitulé “Murder by Injection: The Story of the Medical Conspiracy Against America”

La religion Covidienne n’est qu’un pseudopode de la religion Vaccinaliste qui, elle-même, constitue une variation moderne de la religion de l’Enfant Vaudou qui est issue du mythe pernicieux des monothéismes Abrahamiques – fondés sur le sacrifice de l’enfant sur l’autel de pierre. Voir mes essais “Le Sacrement de la Vaccination et le Culte Covidien de l’Enfant-Vaudou” [29] et “L’Enfant-Vaudou sur l’Autel Vaccinal de la PharMacronie”. [30]

En effet, l’objectif de ce Théâtre de Grand Guignol est de générer toujours plus de dissonances cognitives – qui constituent l’arme absolue de tous les Globalistes eugénistes et déments. 

Aujourd’hui, la Complosphère des Allumés de la Spike nous ressert, à peine réchauffée, la “Saga de la Fuite de Wuhan” afin d’occulter, très pratiquement, les “Twitter Files”, aux USA, et les “Lockdown Files”, au Royaume-Uni, qui mettent, très clairement, en exergue l’orchestration de la fausse pandémie – ex nihilo. 

Avez-vous vu la séquence dans laquelle Anthony Fauci, le créateur du VIH/Sida, déclara que la prochaine administration US allait faire face à une “épidémie surprise”! [1] En 2017, deux ans à l’avance, dixit Anthony Fauci, le complice de l’eugéniste Bill Gates: «There will be a surprise outbreak!». 

Ces deux factions ont, chacune, leur “Meute Médiatique”: une très imposante pour les Globalistes eugénistes du complexe militaro-industriel – et les Autorités à leur solde – et une très petite pour la secte déviationniste dont la particularité, la plus spécifique, est de dénoncer de très mauvais vaccins CoqueVide/19, à l’ARN ou non, produisant, prétendument, des milliards de copies d’une Spike synthétique clonée à partir d’une Spike organique… inexistante. 

Aujourd’hui, on attend, encore, impatiemment, que les Allumés de la Spike nous produisent des photos décentes de quelques protéines à pointe… puisqu’il en existerait, prétendument, des infinités de milliards. Ma question, à l’experte en biologie virtuelle, Hélène Banoun, quant à l’existence de photographies afférentes aux 4000 souches de CoqueVide/19, qu’elle attribue au laboratoire du professeur Didier Raoult, à Marseilles, est restée, à ce jour, sans réponse constructive.

Aujourd’hui, l’unique “Spike” que la Science soit capable de photographier, c’est la “Spike nécro-moléculaire” générée par les nano-particules métalliques en contact avec les fluides organiques de l’organisme humain. En effet, la “Spike nécro-moléculaire” est constituée par la fusion entre le métallique et l’organique (protéines, lipides, hydrates de carbone et acides nucléiques). Voir mon essai “C’est la Nécro-Couronne de “Spikes Moléculaires d’Oxyde de Graphène” qui induit un SMOG dans l’organisme humain… et non pas le coronavirus invisible”. [2]

Et non, Momotchi! Il ne s’agit pas de la Sacrée Spike couronnant le virus jamais isolé… mais d’une nécro-couronne moléculaire de nano-particules d’argent. Il est vrai que cela ressemble, à s’y méprendre – pour tous ceux qui ne prêtent pas attention – aux images virtuelles tentant de prouver une existence organique au virus couronné.

La seconde faction, la secte déviationniste des Allumés de la Spike, comprend, au mieux, des idiots utiles au service des Banksters Globalistes ou, au pire, des complices  de ces mêmes. Comment le dire avec plus de sérénité et de générosité? C’est toujours un privilège de bénéficier d’alternatives – surtout au coeur d’une dictature en gestation!

Le “Covid/19” n’a jamais existé. “Covid/19” signifie: “Certificate OVaccination ID/AI” parce que 19 = AI dans l’alphabet. A savoir, en toutes lettres, “Certificat de Vaccination Identité/Intelligence Artificielle”. La fausse pandémie coronavirale constitue le prétexte à l’installation d’une dictature digitalo/virtuelle – sous couvert d’une dictature sanitaire.

La Grippe Espagnole, et le virus H1N1, de 1918/1920, n’ont jamais existé: il s’agissait d’une pneumonie bactérienne induite par les campagnes massives de “vaccinations” orchestrées par la Mafia Rockefeller: seuls les vaccinés et les médicamentés mourraient. Voir “La Grippe Espagnole de 1918/1920 fut une Pneumonie Bactérienne: [3]. 

Les “vaccins”, depuis leur promotion par Voltaire, en 1727, et depuis leur première obligation, pour la variole, en Angleterre en 1853, n’ont jamais existé: ils constituent la plus grande arnaque de la Médecine allopathique toxique. Ce qui tue, et mutile, dans les “vaccins” infantiles, anti-méningite, anti-papillomavirus, etc… ce n’est pas la Spike inexistante, ce sont toutes les toxines, déchets industriels et une foultitude de nano-particules métalliques qui y ont été insérées depuis les années 1890.

Dès 1802, le génie littéraire et scientifique, le poète et le shaman, Johann Wolfgang von Goethe, dénonçait les méfaits des “vaccins” dans le passage présenté, ci-dessus, de son Faust. Est-ce parce qu’il en souffrait lui-même?

Depuis l’Aube des Temps, les “virus pathogènes” pour l’Humain n’ont jamais existé: ils constituent la plus grande arnaque de la Médecine Pasteurienne toxique. 

Accumulation de nanotubes de carbone multi-parois associés à des algues vertes chez la puce d’eau Daphnia magna. “A trophic transfer study: accumulation of multi-walled carbon nanotubes associated to green algae in water flea Daphnia magna”. 2021.

Ainsi, lorsque le scandale du Graphène omniprésent – dans les injections, dénommées “vaccins”, ainsi que dans tous les secteurs de la vie quotidienne – va éclater… les dévots, de la secte déviationniste des Allumés de la Spike, auront, alors, le choix de considérer leurs héros, et héroïnes, comme des criminels avérés ou comme des idiots, inaptes à la survie, face à la Guerre à l’encontre des Peuples qu’ont initiée les Globalistes. 

Aujourd’hui, au-delà de leur présence, dans les injections génocidaires CoVIHd  de la Mafia Pharma, les dérivés de graphène sont présents dans les “vaccins”, les tests PCR, les médicaments, les applications médicales nano-technologiques, les sérums physiologiques, les bio-senseurs, les aérosols, les cosmétiques, les emballages alimentaires, les pansements, les condoms, les serviettes hygiéniques, les culottes féminines thérapeutiques, les anesthésiants, les implants dentaires, les lentilles oculaires, le béton, l’asphalte, les huisseries, les membranes de traitement des eaux, les filtres des systèmes d’aération, les fertilisants, les pesticides/biocides agricoles, les chaussures bio-testeurs, les vêtements bio-testeurs, l’isolation des vêtements, les masques faciaux, les peintures murales, les batteries, l’électronique, les éoliennes, les patch anti-douleurs, les couvertures pour la nuit, les matelas, les ampoules lumineuses, les écouteurs, les lunettes de ski, les boucliers anti-émeute, etc, etc. 

Le concept-clé des Globalistes est dénommé, en toute simplicité, “Graphene City”. Son objectif est de générer de “l’humain connecté”: le rêve de Klaus Schwab et de son gourou autiste, Yuval Noah Harari… et le cauchemar des Peuples. L’avenir de l’Humain selon Schwab, le Santa Klaus de la Réinitialisation, c’est un Homo chimericus gavé d’hydrogels à base de graphène, de chitosane et autres nano-abominations métalliques, synthétiques… 

Il est fascinant que Rudolf Steiner, le philosophe clairvoyant (parfois) et fondateur de l’Anthroposophie et de l’Agriculture Biodynamique, ait déclaré, le 7 octobre 1917, qu’un jour, dans le futur, des “vaccins” seraient créés afin d’ôter l’âme de l’être humain. Ce fut très peu de temps avant le lancement de l’Opération Psychologique – dénommée Grippe Espagnole – induite par la première campagne mondiale de vaccination universelle fomentée par la Fondation Rockefeller.

Rudolf Steiner avait vu juste car, aujourd’hui, il s’agit des “vaccins” au graphène: «On éliminera l’âme au moyen d’un médicament. En partant d’une “saine vue des choses”, on trouvera un vaccin grâce auquel l’organisme sera traité dès la prime jeunesse, autant que possible, si possible dès la naissance même, afin que le corps n’en vienne pas à penser qu’il existe une âme et un esprit.» Voir mon essai intitulé “Le Nom du Graphène Tout Irradiant! ”. [31] Se pourrait-il que Rudolf Steiner ait percu, un siècle exactement avant le lancement de la campagne de vaccination graphénisante de la religion Covidienne, l’Homo chimericus intentionné par ceux que l’on nomme, à tort des “Transhumanistes” – car ces déments ont toujours été exempts d’Humanisme, de mutualisme et de joie de vivre, en premier lieu.  

You are Blocked!

Un jour, en postant mes nouvelles quotidiennes, sur le canal Télégram des Brigades Anti-Graphène, je me suis aperçu que l’influenceuse Momotchi m’avait bloqué, sur son canal personnel, de toutes possibilités de commentaires afférents à des “informations” qu’elles présentaient relativement au CoqueVide/19 – que je nomme, parfois, de façon espiègle, le CoYid/19 ou le Quantum/19.

En effet, l’existence de la pandémie coronavirale, émergeant, ex nihilo, du chapeau d’Anthony Fauci le Gris, n’est, relativement, que quantique – à l’instar des théories mathématiques fumeuses qui ont émergé, au siècle passé, de cerveaux très meurtris. Les Big-Bangistes, et autres néo-darwinistes, ne peuvent pas comprendre que l’Univers  Electrique n’en ait rien à fertiliser de leurs divagations cérébrales portant sur les Trous noirs – et autres faridondaines cosmico-comiques. 

C’est la narration au sujet du virus qui constitue le Virus. C’est la narration, de ceux qui souffrent d’un syndrome de couronnement et de suprématie raciale, qui constitue le Virus à couronnes.

Pourquoi, donc, fus-je bloqué par cette influenceuse? Parce que Momotchi est une Allumée de la Spike: hors de la protéine pointue invisible, point de rédemption. Momotchi fait partie de la secte de prétendus scientifiques qui s’affublent, abondamment, de PhDs obtenus à la bonne franquette-maçonnette de la loterie, et foire d’empoignes, du néo-darwinisme – qui gît en plein effondrement au fil des découvertes fascinantes de la biologie moderne, non virtuelle, et des progrès de la microscopie électronique. [28]

Caveat. Aujourd’hui, je ne vise pas du tout, l’hyper-docteur qui, un jour, peut-être, va se réveiller à l’Urgence Biologique! Idriss, où étais-tu, en mars 2020, quand il eut fallu joindre ta voix, d’influenceur, à la mienne, de lanceur d’alertes, lorsque je hurlais que la pandémie n’existait pas [4] et qu’il s’agissait de l’orchestration d’une narration fabulée. Idriss, où étais-tu en septembre 2021, lorsque je publiai mon essai “Nous Sommes en Guerre de Guérison à l’encontre d’un Virus bien Visible. Une Pandémie de Protéines Spike ou une Pandémie d’Oxyde de Graphène?”. [5] C’est, ainsi, très tôt que je t’informai de la présence de graphène “vaccinal” – sans réponse de ta part.

Si je puis m’inspirer de l’une des idoles de ma tendre jeunesse, le génial Frank Zappa: “The PhD people are boring me to pieces. Make me feel like I’m wasting my time”. 

The PhD People are Boring me to Pieces!

Ces prétendus scientifiques souffrent, tous, de la même hallucination collective: une apparition miraculeuse de la Sacrée Spike – nimbée de toutes les couleurs de l’arc-en-ciel… pour faire inclusif – au fin fond de la Coque Vide du virus à couronne invisible, car inexistant, le Sars-CoV-2. 

Cette apparition miraculeuse, de la manifestation physique d’une séquence génomique virtuelle, issue d’un ordinateur, est rendue possible par une adhésion – aveugle et non-intentionnée – à la religion néo-darwiniste que Lynn Margulis, l’une de mes héroïnes, [6] qualifiait de petite secte religieuse décadente eu égard à son concept complètement dément “d’évolution aléatoire, aveugle et non-intentionnée”.

Eu égard aux trois séquences génomiques virtuelles, issues, en janvier 2020, des ordinateurs de trois équipes Chinoises financées par la Fondation du criminel eugéniste, Bill Gates, voir l’article “La Fraude du Covid 19 et la Guerre à l’encontre de l’Humanité”[7]

So What!

En tant qu’Allumée de la Spike – ou “Monomaniaque de la Spike” – selon l’expression, bien venue, du comédien Nicolas Pichot – Momotchi ne peut, en effet, que bloquer et censurer toute allusion, tout commentaire, tout essai, toute étude publiée… qui aurait l’outrecuidance de lancer l’alerte quant à la présence de nano-particules métalliques, ou autres, dans les injections dénommées “vaccins” – et, en particulier, et de manière prépondérante, tous les dérivés du graphène pour certains “vaccins” commercialisés pour lutter contre un mirage médiatique. 

C’est également en Suède, où s’est “exilée sanitairement” Momotchi, qu’Astrid Stuckelberger a été violemment interrompue, et censurée, [8] lors du Colloque de Stockholm, par Ryan Cole, et son petit gang d’opposants Covidiens sous contrôle: Robert Malone, Peter McCullough, etc – ce dernier ayant, même, reçu plus de deux millions de dollars, [9] depuis 2004, aux USA, par Big Pharma… en sus de promouvoir le vaccin de Novovax! Tout va bien? 

D’ailleurs, n’est-il pas cocasse de considérer, comme un “refuge sanitaire”, la Suède qui – une courtoisie du Pacte de Marrakech – s’avère un pays archi-Islamisé. Aux dires des Païens-Gaïens Suédois, leur pays n’est pas, franchement, de nos jours, un “refuge psycho-sanitaire” car l’Islamisation – l’une des versions les plus délétères du monothéisme Abrahamique – y fait rage.

De plus, n’est-il pas cocasse de considérer, comme un “refuge sanitaire”, la Suède qui affiche un taux de vaccination CoqueVide/19 à plus de 90%; un taux de baisse de natalité atteignant parfois 14% en fonction des mois en 2022; un taux de sur-mortalité atteignant 22% en décembre 2022? [10]

Et sans vouloir s’appesantir sur la Suède – le pays d’asile de Greta la Fournaise – n’est-il pas troublant de découvrir que ce hâvre sanitaire est extrêmement fragile d’un point de vue souveraineté alimentaire. La Suède offre, en effet, un exemple patent d’absence intégrale de résilience – ce qui est une forme avérée d’infirmité sociale. La Suède est un pays au très infime stock de nourriture. La Suède importe, ainsi, 50% de son alimentation et ne possède qu’une semaine de stocks alimentaires pour sa population. A ce sujet, j’invite le lectorat à consulter mes très volumineux 14 essais sur l’Orchestration de la Faim Pandémique. [32]

Momotchi au sujet de la Censure… anti-Censure

C’est la même Momotchi, pour parler de sa confrontation à la censure, qui se retrouve, soudainement, interviewée au micro de France-Soir, le 17 février 2023, l’organe par excellence, de la complosphère de l’opposition contrôlée, sur mode “Sacrée Spike”, qui la présente ainsi: «“Exil sanitaire” en Suède, activisme dans la “guerre de l’information” sur les réseaux sociaux, et confrontation à la censure des grandes plateformes, regard acéré sur le procès en “complotisme” qui est fait à tous ceux qui dévient du discours officiel : “Momotchi”, son pseudonyme sur la toile, est notre invitée. »

C’est la même Momotchi, qui interviewe Jeanne Traduction, pour le Media en 4 4 2, sur le même thème de la “guerre de l’information”. C’est ce même Media en 4 4 2 qui, sur Twitter, m’a bloqué pour non-appréciation de ma prose. Marcel, quelles sont tes intentions dans la Vie? 

N’est-il pas troublant d’entendre Momotchi, très récemment, insulter les lanceurs d’alerte sur le graphène comme étant des propagateurs de Fake-News et d’Opérations Psychologiques? 

Qui est tu Momotchi pour oser affirmer que je suis le propagateur de la “dernière PsyOp”: la présence de graphène dans les injections? Car, en fait, je ne peux être que visé, par tes allégations, vu que je suis à la “pointe” de la dénonciation de la “PsyOp” du CoYid/19 – pour ne pas dire de la “Spike Op”.

Ocimum bisabolenum. Basilic Sacré d’Ethiopie

Depuis janvier 2020, j’ai rédigé quelques milliers de pages sur cette problématique du graphène, de la fausse pandémie, du génocide vaccinal, des passeports digitaux, etc – tout en publiant une pléthore de très longues monographies portant sur des Plantes Médicinales Maîtresses[11]  Parce que je n’ai pas coutume d’écrire pour ne rien dire. 

Et toi, Momotchi, qu’as-tu rédigé de personnel, sinon d’intéressant, eu égard à cette attaque virale des Globalistes, à couronnes, à l’encontre des Peuples?

N’est-il pas troublant d’entendre Momotchi parler de censure alors qu’elle est la première à en avoir, prodigalement, recours sur ses plate-formes – dès que les nano-particules sont mentionnées? 

Le graphène, sous toutes ses formes, est utilisé dans de multiples applications médicales depuis une grosse quinzaine d’années. Sur PubMed, aux USA, une requête sur “Medical Graphene” [12] présente 6511 études. 

Momotchi… experte en inversions accusatoires… et inepte dans beaucoup d’autres secteurs

N’est-il pas troublant d’entendre Momotchi évoquer, au sujet des lanceurs d’alerte sur le Graphène, sur son canal Télégram [13]: “l’inversion de la charge à la preuve”, “l’inversion accusatoire”, “le raisonnement circulaire”, “les affirmations sans preuves”, “le comportement groupé et répétitif”, etc – tous comportements que je serai fort enclin à dénoncer chez Momotchi, la censureuse…

En fait, à lire Momotchi, on croirait écouter les trois lascars du gang de l’anti-conspirationnisme: Rudy Reichstadt, Tristan Mendès-France et David Medioni. Dans leur récente vidéo, [14] extrêmement pathétique, ils tentent de démonter l’ouvrage, très révélateur, de Pierre Chaillot, “Covid 19 : ce que révèlent les chiffres officiel”. Sans jamais apporter, au débat, le moindre argument invalidant les révélations qui y sont présentées. 

La dernière intervention de Momotchi, chez les Deqodeurs [15] se situe dans la même veine: extrêmement pathétique. 

N’est-il pas troublant d’entendre Momotchi déclarer: «Mais tant que je verrai passer des fake sur le graphène, des argumentations fumeuses sur la nanoélec ou autres, je les démonterai comme je l’ai fait pendant le Covid.»

Que font, donc, ces nano-particules aux couleurs de l’Arc-en-Ciel – quelles coïncidences!! – dans les flacons d’injections et, subséquemment, dans le sang des injectés?

Quelles sont donc les publications de Momotchi au travers desquelles elle aurait “démonté” les fake-news concernant la présence de Graphène dans des vaccins ou autres applications médicales? 

Que connait, donc, l’ingénieure Momotchi de la “nanoélec”… pour se moquer ainsi des lanceurs d’alertes? N’est-ce pas en Suède, dans son pays de résidence, que des électrodes sont “cultivées” dans le cerveau, en utilisant les molécules du corps comme déclencheurs [16]. Ces expériences Suédoises ouvrent la voie à une électronique entièrement intégrée, et fabriquée dans le système nerveux, en formant des gels de polymères conducteurs à longue portée. Il s’agit de la formation d’électrodes in vivo, dans des modèles de poisson zèbre et de sangsue, en utilisant des métabolites endogènes pour déclencher la polymérisation enzymatique de précurseurs organiques dans un gel injectable, formant ainsi des gels de polymères conducteurs à longue portée. Tout va bien? 

Au sujet de la nano-électrique, j’invite tout un chacun, souhaitant s’éduquer, à consulter  les énormes dossiers du chercheur Espagnol, Mik Andersen dont les deux blogs ont été systématiquement piratés et détruits – la preuve, s’il en faut, que ses études scientifiques étaient fondées, révélatrices et dangereuses pour les psychopathes en contrôle.

La cinquantaine de dossiers, de Mik Andersen, est disponible sur mon site Xochipelli – et nulle part ailleurs – en Français [17], en Espagnol [18] et en Anglais. [19] [20] 

L’un des essais les plus investigateurs, et innovants, de Mik Andersen est intitulé “Auto-Assemblage de Cristaux d’ADN”. [21]

En fait, l’argumentation de Momotchi, pour “démonter” la présence de Graphène, est, strictement, à l’image des divagations des handicapés de la joie de vivre du gang de Conspiracy Watch: non-argumentation, inversions accusatoires, raisonnements circulaires, mépris, etc, etc, ad nauseam. 

Marie, une amie d’Irlande, vient de me signaler une photographie de Momotchi sur un Twitter bis. [27] Momochi, quels sont, donc, ces aspects du Réel que tu ne puis accepter de visionner, de tes deux yeux, dans toutes leurs amplitudes? 

Ou, encore, à l’image de Ryan Cole, l’un des leaders de l’opposition contrôlée, aux USA, qui déclare, sur son Twitter, [22] le 17 mars 2023, que «C’EST UN NON-SENS ABSOLU ! Ils ne contiennent pas d’oxyde de graphène. Pablo Campra, en Espagne, a fait frire le saccharose dans les flacons pendant 90 secondes à l’aide de son laser en faisant de la spectroscopie Raman, créant ainsi des sous-produits de charbon de bois. Il a carrément brûlé les toasts ! On est censé utiliser le laser pendant des millisecondes. Le monde a été berné par cette horrible pseudo-science. Il s’agit d’un raisonnement de groupe cultiste. Concentrez-vous sur le fait que les flacons contiennent des nanoparticules de lipides toxiques et des séquences de gènes pour une protéine toxique ».

Au sujet de l’opposition contrôlée, voir mes essais intitulés “Au sujet des Arc-en-Ciel de Graphène dans les injections CoqueVide/19… et dans le sang des injectés. Mon message aux dissidents covidiens de l’opposition contrôlée[23]  et “J’accuse les Dr. Ryan Cole, Dr. Richard Fleming et Dr. Peter McCullough de mensonges lamentables, et de complicités, eu égard au contenu des injections CoqueVide/19”.  [24]

Post-face 1 versus Volte-face. “Momotchi ChatBotte en Touche!!”

Momotchi a, depuis, récidivé, sur son canal Télégram, réservé à ses groupies, et cela m’a permis d’en titrer un petit post espiègle…

“Momotchi ChatBotte en Touche!!”…

Et ainsi que me le souffle une Dakini féroce: tout cela pue le Grand Théâtre d’Ombres Chinoises – sur mode “Fuite de Wuhan” – pour ne pas dire le Grand Concours de Chats Bottés… ou de Chattes Beauté – sous prétexte de ChatBots!

… ce qui ne fut point un énorme effort d’imagination car ainsi fut sa prose: «Parlons des trolls et des chatbots IA qui sont utilisés pour défendre la rhétorique et caricaturer nos propos, pour les rendre attaquables par les pains à la merguez. Je les ai pris la main dans le sac. Explications en vidéo.»  [131] 

Peut-être sont-ce les Dakinis courroucées, au coeur de l’Atmosphère, qui se jouent des algorithmes en piratant le réseau virtuel Archontique… une forme de Mandela Effect – un thème extrêmement abordé, il y a quelques années, par John Lamb Lash.  

On croirait entendre le “philosophe”, auto-proclamé, Tristan Mendès-France, dans la récente vidéo du gang de Conspiracy Watch, expliquer que l’énorme succès de l’ouvrage de Pierre Chaillot, “Covid19, ce que révèlent les chiffes officiels”, est du aux algorithmes de la FNAC!!  [14]  

On se demande bien comment le génie, Friedrich Wilhelm Nietzsche, eut perçu ces philosophes-serpillères experts en pleurnicheries et jérémiades – sur mode BHL, Mendès-France et Michel Onfray… qui lui, gît en pleine crise de mythomanie, car il se prétend même Nietzschéen. Tout va bien?

Post-face 2 versus Volte-face. “Sur mode Tony Fauci, Momotchi proclame qu’attaquer les Allumés de la Spike, c’est attaquer la “Science””

En langage très clair, remettre en question Momotchi, c’est remettre en question la “Science”.

Dans son nouveau communiqué Télégram, surfant sur la tonalité des “Bots and Trolls” – tendance punkie – Momotchi, à la Tony Fauci, [148] [146] proclame qu’attaquer les Allumés de la Spike, c’est attaquer la “Science” – et, peut-être même, LA “Science”.  

Certains Allumés de la Spike souhaiteraient-ils incendier les hérétiques, qui n’apprécient pas leur “science”, sur des bûchers rédempteurs?

«Ceci est une attaque en règle contre les #scientifiques. Questionner leur compétences, leur reprocher des détails, les accuser parce qu’ils ne soutiennent pas les thèses non prouvées du genre graphène, pasdevirus, parce qu’ils ont pris des vaccins… Ils font ça pour affaiblir le mouvement.» Momotchi. [145]

Ce que Momotchi entend par “Science”, ce sont les divagations, virales, issues du paradigme Pasteurien – une branche du Néo-Darwinisme… Et le terme de “branche” est encore trop élogieux à ma saveur car le néo-darwinisme n’est pas un Arbre mais, seulement, une chimère idéologique dont les fondements sont en plein effondrement sous les coups de butoirs de la Biologie authentique – celle qui étudie la Vie et non pas des séquences génétiques informatiques virtuelles. 

Ce que Momotchi entend par “le mouvement” reste, bien évidemment, à définir avec circonspection. 

Momotchi parle, en fait, de la mouvance Covidienne d’Alexandra Henrion-Caudé, Robert Malone, Ryan Cole, Didier Raoult, Peter McCullough, Hélène Banoun, etc, qu’elle a cités dans une première partie de son tweet résumant les conclusions de son enquête de détective eu égard à une “opposition contrôlée”. 

Après les Chat Bottés, Momotchi propose un jeu de contre-danse avec les Bots and Trolls. Tout va bien?

« Petit jeu. Tapez “opposition contrôlée” puis le nom de n’importe qui d’un peu connu sur Twitter ou ailleurs. J’ai testé en anglais pour Robert #Malone, Peter #McCullough, Naomi #Wolf, Ryan #Cole, Sucharit Bhakdi… plein de bots& trolls qui murmurent que sont des “oppositions contrôlées”. Ça marche aussi pour Alexandra Henrion-Caude, Perronne, Hélène Banoun. Et Raoult était le premier.» Momotchi. [145]

Momotchi, qui es-tu?

En conclusion. “Just asking for a friend”.

Qui es-tu Momotchi? Et quelles sont tes Intentions dans la Vie?

Où es ta fertilité, au service de la Communauté, pour oser remettre en question la mienne? 

Qui suis-je?  Xochi, alias Dominique Guillet – et alias Traqueur de Gaïa sur les réseaux asociaux. Je suis un passionné de Plantes Médicinales et j’ai le privilège d’être tombé, de mon berceau, dans le Chaudron, spagyrique, de la Fée Keridwen. C’est ainsi, par privilège de la Mère Animale Planétaire, que je suis devenu le traducteur Français du Nagual et Terton, John Lamb Lash – le créateur de l’Ecole Sophianique des Arts et Sciences, Nemeta

Et, en passant, car cela n’est peut-être qu’un détail, sans conséquences, au regard de l’Histoire, c’est moi-même qui, en 1986, ait créé le “Laboratoire Deva – Elixirs Floraux”, certifié en agriculture biologique, avec ma compagne Sofy et notre ami Philippe Deroide.

Cela ne nous rajeunit pas: je suis celui, entre autres faits d’armes, qui a fait exploser la biodiversité potagère en France. Je suis celui qui a fait imploser le barrage de la Mafia semencière en France – et donc, en Europe. Je suis celui qui a changé, à jamais, le paysage de la semence potagère, pour jardiniers, en France – et donc, en Europe. Ce ne sont pas des rumeurs, mais des faits accomplis, et je m’en exprime en toute sincérité! 

Ainsi, à la suite du Jardin Botanique de la Mhotte, en 1992, et de Terre de Semences, en 1994, l’Association Kokopelli est devenue, depuis 1999, le flambeau de la Libération des Semences – à juste titre. En Europe et partout ailleurs. C’est moi – avec ma Shakta Sofy et notre ami Stéphane Fayon – qui ai créé la première banque communautaire de Semences potagères, à l’échelle de Inde, en 2000, avec Annadana, à Auroville, dans le Tamil Nadu.

C’est Kokopelli qui a organisé le premier Festival Kokopelli-PachaMama au Pérou, à Ollantaytambo, à 3200 mètres d’altitude, en août 2012. [25] Ce festival a rassemblé, pendant une semaine, 500 gardiens et gardiennes des semences anciennes et authentiques de toute l’Amérique Latine – en présence, même, de la diva Indienne, Vandana Shiva. Mama Mia! Ce Festival fut une expérience mémorable – et c’est sans évoquer les géants rocheux, les Apus, se mouvant vivants, sous la pleine lune, lorsque le Serpent de la Madre Yagé s’insinue dans toutes les cellules de l’organisme humain… en quête de fusion. Bom Shakti! 

Août 2012. Ollantaytambo. Vandana Shiva (Inde), Blanche Magarinos-Rey (avocate de Kokopelli) Fabian Pacheco (Costa-Rica) et Xochi – parfois en quête de respiration pendant 8 mois, de préparations, à 3200 m. d’altitude.

Xochi. Le 18 mars 2023

Voici mes divers vecteurs d’expression sur la Toile

Xochipelli

Xochi’s Substack

Magie Tantrique Gaïenne

Gaian Ethnobotany

Eriogonae

Liberterre

Conception par Laetitia Guillet

Depuis 14 années, je livre l’intégralité de mon travail intellectuel d’écriture, et de traductions, et de botanique, gratuitement sur la Toile – sur plusieurs sites. En tout mutualisme… ou tentative de, du moins. De plus, je ne vends pas de T-Shirts.

Les lecteurs, qui souhaiteraient soutenir mon travail intellectuel, sont invités à aller visiter l’Association Kokopelli, dont je suis le fondateur, qui présente une très belle collection de semences bios de variétés potagères, condimentaires, céréalières, florales et médicinales, ou la Jacquerie, en Ariège, qui présente et produit des T-shirts pour la résistance.