Los Cantos de Xochi. 2020: Grand Minimum Solaire, Catastrophes Alimentaires et Sanitaires. 05

Cinquième Partie

Greta Thunberg en Croisade de Gogos Climatiques

avec la COP25, et le Saint GIAC, à Saint Jacques de Compostelle

 

Avant-Propos. Cela fait deux semaines que j’oeuvre sur le prochain épisode de cette séquence … mais qui dure, et qui dure, comme un jour sans pain glutineux. Donc, voici, brièvement, une Breaking-News – en guise de récréation bien méritée.

Début novembre 2019, le Ministère de l’Agriculture US – qui a fait chuter les cours du maïs et, donc, les primes d’assurances agricoles afférentes, durant l’été, en annonçant des productions vertigineuses – vient d’avouer que 60% du maïs US reste à récolter mais qu’il git recouvert d’une neige abondante [511] (qui tombe depuis début octobre) sous des températures tellement glaciales que toute la structure de la plante en est désintégrée. Quant à la déstructure cellulaire du soja, sous la neige, tout un chacun peut bien l’imaginer…

C’est ce que les agronomes modernes appellent de l’ensilage par fermentation sub-glaciale générée par un excès de Réchauffement Climatique Anthropique. “Crystal Clear Science, Baby”, comme dirait Greta… Quant au soja sub-glacé, in situ, les Vegans évoquent la possibilité de le transformer en tofou, à la levure chimérique régénératrice, pour tous fous climatiques obsédés des petits fours libres de toute contamination animale.

Pendant ce temps, très réfrigérant, Greta Thunberg, va caracoler à Los Angeles, avec DiCaprio, car il lui est plus aisé de prétendre qu’il fait, vraiment, trop chaud alors qu’elle baigne dans la douce chaleur de fournaise d’une multitude de brasiers gigantesques  – qui encerclent cette mégapole.

De gigantesques incendies qui sont, bien sûr, provoqués par le Réchauffement Climatique Anthropique qui, tel un laser sur mode 5G, transperce l’Atmosphère pour allumer, illégalement, les aiguilles de tous les conifères dépérissant, par millions, sur la côte ouest des USA – sous l’impact du même Réchauffement Climatique Anthropique. 

Ce n’est pas le même réchauffement climatique, qui embrase, actuellement, les rues de Santiago, la capitale du Chili, et qui fut induit par un syndrome dénommé: le ticket de métro en trop. Les Chiliens, soudain, se rappellent qu’ils ont des jambes, pour défiler, et la vie sociale Chilienne en est à ce point perturbée que la COP25 écope d’un déménagement imprévu vers Madrid, en Espagne.

La COP25 est la 25ème rencontre d’une organisation fantoche, de l’ONU, et cet acronyme signifie en Anglais, “Conference Of the Patsies”. Ce qui signifie la “Convention des Gogos”. Il n’échappera pas à l’attention symbolique, de tous les non-Gogos, que nous sommes, actuellement, en cours d’entrer dans le cycle 25 du Soleil. Ce cycle refroidissant ne s’annonce pas franchement enthousiasmant pour les plantes, sur les plans de la photosynthèse, et ni pour les humains quant à leur capacité de chauffer le foyer familial… afin d’empêcher les pommes de geler dans leur corbeille.

La COP est une sorte de Coupe du Monde de tous les Raëlistes Climatiques, un peu toqués de la cervelle, qui est organisée, chaque année, par le GIAC – Guignols de l’Intox Atmosphérique Carbonée – sous l’égide de l’ONU, l’Organisation pour le Nivellement Universel. Car, prétendent-ils, il faut être Réaliste et jeter les bébés avec l’eau du bain… pour Sauver le Climat de la Fournaise prophétisée.

Les heureux gagnants, de cette compétition, sont ceux qui possèdent le plus de facultés psychopathiques pour geler les processus neuronaux des foules (et leurs comptes bancaires) tout en les enflammant – pour sauver le Climat de la Fournaise aux gaz de serres acérées. Ces fractionnés cérébraux, qui poursuivent le Réel comme un chien mord sa queue, s’obstinent à lire leur croquis climatiques tête en bas… car ils pensent qu’ils sont rédigés en Galactique. Leur nouvelle messagère Cosmique, Greta, de la Planète Médusée, est une sorte de walk-in charismatique mal polie, et pas très gratinée, aux entournures. Des Petits Gris stagiaires, incompétents, l’ont, ainsi, mise en croix, et jetée, en pâture, à la croisée des chemins médiatiques, à la va-vite – ce qui explique son air de ne pas avoir de la lumière qui brille à tous les étages.

Ce retournement de situation climatique ne s’annonce pas plus enthousiasmant pour Greta Thunberg qui se retrouve, ainsi, coincée, en Amérique du nord, et qui lève le pouce pour lancer un appel à bateau-stop…

… de préférence un yacht, à carbone compensé et bien-pensant, pour lui faire traverser, très rapidement, l’Atlantique. Nonobstant, si le yacht fait défaut, cette héroïne est prête à traverser l’Océan en voguant au gré des vents de médisances, sur son radeau médusant les foules.

On lui a fait souhaiter, en effet, de lancer sa Croisade d’Enfants Climatiques – une sorte de GIAC junior – en Espagne, vers Saint Jacques de Compostelle vu que le Saint Jacques du Chili est en train de virer à la Jacquerie – comme au mauvais vieux temps du Petit Age Glaciaire, en France, lorsque les pauvres serfs paysans survivaient à la Compote de racines sauvages – lorsqu’elles n’avaient pas gelé à -25°C….

Le coup des Gilets Jaunes qui bloquent une immense farce climatique, au Chili, c’est une petite revanche à l’encontre de tous les criminels qui ont tenté, en France, de détourner ce mouvement social vers la démence millénariste de quelques allumés… dont le cannabis est très fortement déprimant ou dont les anxiolytiques sont carrément mal-dosés par le gang néo-sioniste des fanatiques de Sigmund Freud – s’il n’est pas mal d’oser les nommer. Il ne reste plus, ainsi, qu’à Greta Thunberg d’accompagner son nouveau sponsor, DiCaprio, dont les engagements professionnels l’obligent à emprunter, très exceptionnellement, quelque jet privé – pour aller Sauver la Planète de la Fournaise. Todo va bien?

A propos, ne serait-ce pas une idée charmante que les Gilets Jaunes aillent colporter un peu d’animation ludique à la COP25 de Madrid, en décembre 2019? Afin de contribuer, avec force casseroles, à cette Mascarade Tragi-Comique. 

D’ailleurs, un grand ami et soutien des Gilets Jaunes, BH Lévy, l’anti-philosophe de la Peste Sioniste – et consultant, en psychopathie atmosphérique appliquée, au GIAC – profitera de ce déplacement obligé de la COP25, en Espagne, pour y donner l’ultime représentation, de son spectacle, à grands cirages, “Looking for Jewrope”, durant lequel il se jette, tout habillé, dans sa baignoire, sur scène, car à ce point enfournaisé  – pour ne pas dire, en four, niaisé – d’anthropique!

Pour ricocher sur le Voile et même sur Greta dépeinte en sainte (catholique) auréolée et voilée… Pour ricocher sur la non-Païenne laïcité … et des cités exemptes de laïcs ! Lorsque l’on voit un chapelet de Sinistres Macroniens, tenus en laisse sous Kippa rituelle, évoquer le drame Républicain du Voile Islamiste, ne serait-on pas enclin à se demander si ce n’est pas la marmite qui traite le chaudron de cul noir – tous propos rassis, et racistes, afférents à des culs colorés mis à part. Quelle pourrait être, en effet, la différence intrinsèque entre le Voile Islamiste et le Voile Chrétien couvrant le chef et, parfois le corps intégral, de la Vierge Marie de Judée, la mère mythique de la Poupée de Vaudou Juif, Jésus le Crucifié? Pas beaucoup plus que la différence entre un cul blanc et un cul noir.

Un Voile Marien, pour humains déconnectés du Réel, qui est dupliqué à des millions d’exemplaires vénérés sous forme de statues, d’images, de peintures, de médaillons et autres pacotilles superstitieuses et insensées – parfois, même, en forme de grenades que l’on secoue pour faire s’envoler les petites bulles gazeuses, très légères, qui flottent, gentiment, autour du Voile de Marie, pour mieux faire ingurgiter la pastille de Lourdes.

En voilà une nouvelle bonne idée pour les bulles gazeuses de l’humoriste Dieudonné, un grand fervent de la Quenelle de Lourdes: remplacer son Jésus crucifié, suintant de bile jaune, par un Voile Marien auréolant Greta dégoulinant de ses très chaudes larmes jaunes… de moutarde attardée qui trop pique.

Greta Thunberg, retourne, donc, en ton foyer, en Suède, cultiver ton Jardin de plantes médicinales et prends-en de la Graine… pour ton jardin intérieur afin que tu puisses éclore à cette question brûlante: quelle est la source des complaintes climatiques dont on m’a lobotomisé le cerveau?

Greta Thunberg, retourne donc, en ton Terroir Suédois, y écouter les chants des oiseaux et le Chant de ta Mère, la vraie, celle qui te confère, à chaque seconde de ta vie, sa Vie. Quelle est la Source de la mélodie spécifique des 4000 espèces d’oiseaux chanteurs sur la Terre? Pan le Vert, Pan le Bouc, bien sûr, le Kokopelli des Terres d’Europa.

Xochi. Le 3 novembre de l’An 01 des Gilets Jaunes