Los Cantos de Xochi: Pour un Anti-Sionisme Correcteur, Rageur, Intentionné et Fondé

Pour un Anti-Sionisme

Correcteur, Rageur, Intentionné et Fondé

L’intention de tous mes essais, monographies médicinales, investigations botaniques, multiples traductions et autres contributions, est – en toute arrogance et arrogation – de fomenter une Education Authentique des Peuples afin de fonder des Insurrections de plus en plus fertiles. A chacun ses prétentions – et les miennes ont, ainsi, le mérite d’être transparentes.

J’oeuvre sans requérir aucune compensation financière ou autre – ce que l’on appelle un don, en fait. Tous mes sites sur la Toile sont, strictement, gratuits et, au grand jamais, pollués par les innombrables publicités indécentes qui envahissent tout l’internet à notre époque, y compris l’internet prétendument “militant”. Continuer la lecture

Los Cantos de Xochi: A l’assaut des Serpillères Sionistes de l’Académie Nationale du Génocide

Avant-Propos. Je m’exprime, aujourd’hui, ouvertement et publiquement, en tant que Xochi, et je dénonce le communiqué criminel, des Serpillères Sionistes de l’Académie Nationale du Génocide, relatif à l’Artemisia annua – et je m’exprime d’autant mieux, à ce sujet, que les deux articles que j’ai rédigés sur la Malaria et les Artemisias, en début 2018, et un troisième en début 2019, constituent ce qu’il y a de plus intelligent, à ce jour, en Français, pour l’instruction de ceux qui ont le privilège de savoir lire cette langue et le privilège de s’intéresser à la seconde offensive génocidaire orchestrée sur la planète par l’OMS – dénommée  le “Vatican de la Malaria” – par un confrère Artémisiste du Luxembourg. J’informe tous les psychopathes et sociopathes, que je dénonce, que les Tribunaux d’Injustice qu’ils invoquent et dont ils usent, perpétuellement, pour persécuter les Peuples, ont beaucoup moins de valeur, à mes yeux, qu’un tonneau de fiente de Baleine. Avec tout le respect que je porte aux Baleines. D’ailleurs, je les dénomme les Tribunaux de la Jewstice – pas intrinsèquement, mais statistiquement. Continuer la lecture

Los Cantos de Xochi: A chacun Ses Mythes et Ses Mites Anti-Sémites!

Caveat. Je souhaite mentionner pour tous ceux qui auraient des doutes – quant au fonctionnement harmonieux de mes connexions synaptiques – qu’effectivement, je suis tombé dans le Tonneau des Druides – ou de toute autre Tradition Indigène de Quête de Vision – ainsi que dans le Chaudron de Kerridwen. Toutes ces Traditions rendent hommage aux Plantes Médicinales, et à toutes les autres substances visionnaires de la Biosphère Gaïenne, qui font chanter les neurones et qui font, parfois, éclater les seuils de filtration au point de pouvoir y accueillir les Lumières de la Sagesse du Serpent. Il est fort intéressant, à ce propos, que le terme “Délire” vienne, étymologiquement, du Latin “Delirium” qui signifie, littéralement, “Sortir des Sillons”.

Je suis le sujet d’une Imagination qui me fait léviter, sans que je ne puisse l’éviter, afin de m’éviter que je ne m’Imagine à Sion. En effet, je jouis, depuis tout jeune, de la protection des Fées Celtiques, Sidhe et autres Tuatha Dé Danann, m’accompagnant, depuis mon berceau d’antan, en Bretagne persécutée par le monothéisme. Je jouis, également et par conséquence, d’une exacerbation pressante de cette capacité, innée à l’animal humain, de pouvoir – en toutes intuitions, inspirations et imaginations orgasmiques – se libérer des sillons et, surtout, de pouvoir se libérer de l’envoûtement émotionnel et mental, sur mode de paradigme linéaire, des Sillons de Sion. Et j’en remercie la Terre Mère car il n’est que Temps que la Sagesse du Serpent Mythique s’infiltre, en toutes insinuosités, dans les Sillons de Sion, pour les miner, les désagréger et les faire imploser – avec ou sans Protocoles. Pour le Mutualisme. Pour la Paix. Pour la Vie.

**************************

En avant-propos, je souhaite préciser, également, qu’il n’est pas dans mes habitudes de m’épancher sur des épisodes de ma vie qui n’intéressent, à priori, que moi-même – ou que nous-mêmes, dirais-je, car comme tout un chacun devrait le faire, je tente, quotidiennement, de me soigner ma nature contaminée, par la culture génocidaire Sioniste – car même s’il est aisé de se libérer des virus Sionistes mentaux, il l’est moins de se décontaminer du génocide ambiant à la mode Fukushima. L’une de ces corrections fondamentales, et quotidiennes, consiste, déjà, par conséquent, à éradiquer, de notre ADN humain, tous ces engramnes et autres virus Sionistes qui y ont été imprégnés par l’Etat, la Religion, la Culture, l’Edu-Castration, les Langues, les Organisations Internationales, etc. Continuer la lecture

La Tête de Dragon Turc et autres Dracocephalum: des Panacées dans la Pharmacopée Familiale

Le Souffle Médicinal de la Tête de Dragon Turc

Le Dracocephalum moldavica, ou Dracocephalum moldavicum, est une espèce de la Famille des Lamiacées originaire du coeur de l’Asie et très naturalisée en Europe de l’est et du centre. Le genre Dracocephalum – du Grec “Drakon” et “Kephale” pour “tête de dragon”comprend environ 70 espèces. Cette espèce est également appelée, en Français, le “Dracocéphale de Moldavie”.

Lorsque l’on accueille, dans son jardin, le Dracocéphale de Moldavie, c’est pour la vie, et pour la Vie, car cette Panacée de la Médecine des Nomades Ouïghour se bouture à merveille et se resème aisément. Et, d’ailleurs, tant aisément, de par sa nature nomade, qu’on se demande pourquoi les cerveaux fêlés de la Police des plantes invasives – au service de la Pharmacratie – ne l’ont pas encore dénoncée auprès des Autorités incompétentes.

Les semenciers de France, qui commercialisent des graines de Dracocephalum moldavicum, sont-ils vraiment conscients qu’ils distribuent une espèce extrêmement médicinale interdite par la Pharmacratie et, qui plus est, invasive? Continuer la lecture