Los Cantos de Xochi. En Guise de Déguisements Sémantiques et Mantiques

Je souhaite présenter une récréation car les sujets que j’aborde sont scabreux mais il faut avoir le courage de contempler au fin fond du puits noir pour y discerner la Lumière de la Source qui tout fond, de sa fontaine de Clairaudience. D’aucuns s’étonnent de ma faconde intarissable, au fil des mois et depuis, en fait, presque deux années – lorsque je me libérai, intégralement, la Parole: j’écris sous Muses et elles sont pressées, et pressantes, car l’Alerte est Biologique. Voici donc quelques franches délivrances quant à mes modes d’expression – dont certaines datent de quelques mois disséminées dans de précédents Cantos. J’intentionne ces répétitions afin de répondre à la quête de certains récepteurs, très ardents de se métamorphoser en transmetteurs, quant à la nature de mes canaux de connexions Gaïennes – et autres Galactiques si affinités…

En toute transparence, de nouveau, je n’écris que pour ceux qui possèdent la capacité de me lire (ou qui osent) et je suis très conscient que je ne déploie aucun effort surhumain pour écrire à l’intention de ceux qui ne sont pas capables de me lire – ou qui n’osent pas.

Comme je n’ai jamais eu l’occasion de passer par une phase de Nirvana – et que  je ne l’ai jamais quêté, en fait, parce que, franchement, Gaïa ne m’a pas incarné pour que j’aille me balader au coeur de la Stase Eternelle de Brahma, si tant est qu’elle soit Réellement accessible – je ne m’exprime, modestement, que sur trois plans d’attention.  Continuer la lecture

Los Cantos de Xochi. 2020: Grand Minimum Solaire, Catastrophes Alimentaires et Sanitaires. 06

Sixième Partie

2020-2055: un Nouveau Cycle de Pandémies Planétaires?

 

Avant-propos. Dans l’introduction du troisième épisode de cette séquence, d’octobre 2019, je posai la problématique du dilemme suivant. Un jour très proche – peut-être l’hiver prochain et, surtout, au nord de l’Europe – il faudra choisir entre donner de l’énergie, pour que les gens transis de froid se chauffent en ville, ou donner de l’énergie à ceux qui produisent, pour ces gens transis, de la nourriture: dans leurs fermes, dans leurs serres, dans leurs laiteries, dans leurs usines à poulets, dans leurs usines d’insectes à protéines, dans leurs usines de fabrication de fausse viande… Et donner de l’énergie, aussi, aux unités de processing alimentaire, aux unités de transport alimentaire…

Aujourd’hui, à l’approche de la fin novembre, l’alerte au propane est totale pour les agriculteurs de 9 Etats du MidWest des USA car la priorité des Autorités est donnée aux églises, aux écoles, aux hôpitaux et aux résidents. Certains agriculteurs préfèrent, donc, laisser leurs récoltes dans la neige très abondante – à la suite de trois Vortex Polaires sur les USA depuis début octobre – plutôt que de stocker des grains humides (et très chétifs de par le manque de photosynthèse durant l’été 2019) dans leurs silos… puisqu’ils sont incapables de les sécher technologiquement. Le sujet n’est pas une pénurie de propane mais bien plutôt une pénurie de capacité d’acheminer une telle énergie au coeur des USA par camions sur des routes excessivement dangereuses de par les tempêtes de neiges cumulatives. Continuer la lecture

Los Cantos de Xochi. Un Temple de la Sorcellerie sur les Cendres de la Cathédrale Consumée?

“Balance ton Porc” 2.0 : Vers une Nouvelle Epizootie Porcine en Europe?

Le 11 novembre est la célébration – sur un air national de “Allons, Petits Cochonnets de la Batterie” – de l’Armistice de 1918 qui fut signée au lieu dit, Le Franc Porc, près de Compiègne, dans la très mauvaise compagnie de ceux-là même (à savoir toujours les mêmes génocideurs du complexe militaro-industriel) qui allaient faire fructifier… ce qu’ils dénommaient, déjà, l’Entre-Deux-Guerres – et qu’ils appelaient de tous leurs voeux, d’ailleurs. Et n’est-ce pas de bonne guerre, de leur point de vue militariste et commerçant d’armes de destructions massives?

Cette Armistice (une stance d’armées… en attendant la prochaine guerre) fut, ainsi, signée au Franc Porc et personne ne saurait dire, aujourd’hui et exactement un siècle plus tard – si ce fut un nom “prédestiné” annonciateur d’une Campagne “Balance ton Porc” initiée par des Sorcières Féministes – non initiées, mais très réchauffées pour Balancer leurs Porcs Infidèles, car non Francs. Et, si ce nom, Franc Porc, ne fut pas pré-destiné, il s’agit, alors, d’une synchronicité émergeant des contingences de l’Esprit, très espiègle, des Temps. Continuer la lecture

Los Cantos de Xochi. 2020: Grand Minimum Solaire, Catastrophes Alimentaires et Sanitaires. 05

Cinquième Partie

Greta Thunberg en Croisade de Gogos Climatiques

avec la COP25, et le Saint GIAC, à Saint Jacques de Compostelle

 

Avant-Propos. Cela fait deux semaines que j’oeuvre sur le prochain épisode de cette séquence … mais qui dure, et qui dure, comme un jour sans pain glutineux. Donc, voici, brièvement, une Breaking-News – en guise de récréation bien méritée.

Début novembre 2019, le Ministère de l’Agriculture US – qui a fait chuter les cours du maïs et, donc, les primes d’assurances agricoles afférentes, durant l’été, en annonçant des productions vertigineuses – vient d’avouer que 60% du maïs US reste à récolter mais qu’il git recouvert d’une neige abondante [511] (qui tombe depuis début octobre) sous des températures tellement glaciales que toute la structure de la plante en est désintégrée. Quant à la déstructure cellulaire du soja, sous la neige, tout un chacun peut bien l’imaginer…

C’est ce que les agronomes modernes appellent de l’ensilage par fermentation sub-glaciale générée par un excès de Réchauffement Climatique Anthropique. “Crystal Clear Science, Baby”, comme dirait Greta… Quant au soja sub-glacé, in situ, les Vegans évoquent la possibilité de le transformer en tofou, à la levure chimérique régénératrice, pour tous fous climatiques obsédés des petits fours libres de toute contamination animale. Continuer la lecture