Questions Cannabiniques à l’INRA de Rennes

 

A la suite de la rédaction de mon article récent “HortaPharm et GW Pharm: les Monsanto du Cannabis”, ma plus grande interrogation, aujourd’hui, concerne les relations potentielles existant entre Hayo van der Werf et l’INRA de Rennes, d’une part, et le gang de David Watson/International Hemp Association d’autre part. Ce petit gang, sous haute protection des Etats, a travaillé pour la DEA aux USA et la Police Fédérale Australienne (et continue peut-être de le faire); il a fait plonger de très nombreuses personnes, cultivant du cannabis, dans les prisons des Autorités; il a vendu à GW Pharm/Bayer/Monsanto les ressources génétiques/cannabis qu’il avait volées en Californie en 1985; il a vendu à GW Pharm des brevets portant sur des technologies d’extraction de haschich et d’huile de haschich également complètement volées à leurs inventeurs authentiques; il s’est approprié l’utilisation de la gibbérelline sur cannabis, découverte par le Dr. Dan Carlson au début des années 1970, pour lancer l’arnaque des graines féminisées en 1998; il continue de sévir sur les forums en semant de la désinformation systématique; il s’est allié à Phylos Biosciences en Oregon (un pseudopode du célèbre Craig Venter Institute) afin de réaliser le séquençage génomique de milliers de variétés de cannabis au service de l’industrie pharmaceutique.

Lorsque l’on sait que des millions d’êtres humains ont croupi, ou croupissent encore, dans les taules des Autorités pour consommation ou vente de cannabis, il est extrêmement révoltant de voir de tels psychopathes oeuvrer dans l’ombre – et souvent en plein jour – impunément et sous haute protection d’Etat. La Justice au service de qui? Lire la suite

HortaPharm et GW Pharm: les Monsanto du Cannabis

 

Avant propos. Ce second dossier d’investigations – sur le biopiratage des cannabinoïdes – n’est pas un roman policier mais il est vrai que, lorsque j’ai tiré le fil de chanvre de GW Pharm, j’ai dévidé une pelote hallucinante d’implications de corruption et de collusion au plus haut niveau des administrations étatiques. On a parfois de la peine à imaginer jusqu’où la démence et la duplicité des Autorités peuvent aller se nicher. 

Cet article concerne, de nouveau, la confiscation du cannabis par l’Industrie Pharmaceutique et je commence, également, à y évoquer la confiscation du chanvre qui sera l’objet de mon prochain dossier. Ce présent article est très long mais, au vu des accusations que je porte, je ne peux qu’étayer mes affirmations. Quelques questions restent en suspens, à savoir, par exemple, ce qui se trame à l’INRA de Rennes eu égard à leur projet de supplémenter la nourriture des porcs industriels en Cannabidiol (le CBD) que l’on trouve en abondance dans tous les chanvres.  A savoir, également, si l’INRA de Rennes est toujours, aujourd’hui en 2015, le siège officiel de la publication de la revue de “l’International Hemp Association”, dénommée “Journal of Industrial Hemp”. Lire la suite

Bedrocan BV en Hollande.

 

Avant-Propos. Avec ce premier essai rédigé sur Bedrocan BV, et ceux qui vont suivre, mon intention déclarée, et transparente, est de tenter de décrypter les intentions déclarées, et non transparentes – et donc de mettre en exergue leurs actions transparentes et leurs intentions non déclarées – des acteurs majeurs du cannabis industriel, standardisé, concentré, sécurisé, médicinal, pharmaceutique, chimérisé… et, très souvent, hautement pesticidé et irradié.

ce que réalisent dans d’autres secteurs, des médecines dites alternatives, – pour en louer les bienfaits ou en débusquer les gigantesques arnaques –  les très excellents Jean-Daniel Metzger de Thérapeutiques Alternatives et Jacques Valentin de Gestion Santé Lire la suite